Vous êtes ici :

Porsche 356 : une version 4x4 préparée par Emory Motorsports

voir les photos
porsche 356 4x4 Emory
Voici la première Porsche 356 à transmission intégrale, préparée par Emory Motorsports.

Avec Emory Motorsports, la Porsche 356 se modernise, grâce à l'adoption d'une transmission intégrale et d'un moteur de 200 ch, mais conserve un style délicieusement vintage.

Emory Motorsports est un préparateur américain spécialisé dans les Porsche 356 et qui semble être en mesure de répondre aux demandes les plus improbables. Comme celle de ce client qui souhaitait pouvoir monter dans les stations de ski l'hiver à bord de sa 356. Emory a ainsi créé la première Porsche 356 4x4 de l'histoire, bien que l'opération ne se soit pas faite sans difficultés.

porsche 356 4x4 Emory

La voiture d'origine, qui est une 356 C de 1964 (la dernière évolution de ce modèle), a donc été couplée au châssis et aux trains roulants d'une 911 Carrera 4 de 1990 (génération 964). Le problème, c'est que l'empattement de la 356 était plus court que celui de la 911, alors que les voies de cette dernière étaient plus larges. Ce qui a nécessité d'importantes modifications, dont l'élargissement de la carrosserie.

 

Un flat-four à carbus de 200 ch

La boîte manuelle à cinq rapports de la 911 a été conservée, mais la transmission a été optimisée, avec un différentiel permettant de contrôler indépendamment le couple sur les deux essieux. Côté mécanique, on ne retrouve ni le moteur d'origine de la 356, ni celui de la 964, mais le quatre cylindres à plat « Outlaw 4 » développé par Emory, développant 200 ch pour une cylindrée de 2,4 litres. Un bloc atmosphérique bien sûr, et alimenté par des carburateurs.

porsche 356 4x4 Emory

Cette 356 est donc nettement plus puissante que toutes celles produites par Porsche en série (155 ch au maximum sur la version Carrera 2 GT de 1962) et devrait ainsi afficher de belles performances, avec son poids limité à 975 kg. Bien entendu, chaque détail a été réalisé avec un grand soin, que ce soit dans l'habitacle ou sur la carrosserie, comme par exemple pour le porte-bagages en titane, qui permet de transporter des skis ou même des vélos.

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
labourdette

ça ressemble à une Datsun.

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Porsche