Vous êtes ici :

Porsche Mission E Cross Turismo : le break SUV électrique sera produit

Porsche Mission E Cross Turismo concept-car blanc vue avant roulant
Le break "SUV" électrique Porsche Mission E Cross Turismo rejoindra le catalogue de la marque en 2021.

Le concept-car Mission E Cross Turismo, dévoilé en mars 2018, au salon de Genève, rejoindra bel et bien la gamme Porsche.

Alors que la pétition réclamant la production en série du concept-car Peugeot e-Legend s’approche des 50 000 signataires sur les 500 000 escomptés, Porsche officialise la future commercialisation du prototype Mission E Cross Turismo.

Ce concept-car qui a été la surprise du salon de Genève 2018, en mars dernier, sera bel et bien industrialisé. C’est officiel, puisque  l’information émane directement de chez Porsche.

Pas besoin de pétition pour cette version break baroudeur de la Porsche Taycan, la berline électrique qui arrivera sur le marché en 2019.

Lire notre article Porsche Taycan :et Porsche entre dans l'ère de l'électromobilité

Cette information n’est pas vraiment une surprise en soi. Nous étions à la conférence de presse de Porsche, à Genève, au moment précis où le constructeur a levé le voile sur le concept-car Mission E Cross Turismo. Interrogé alors, le directeur du design de Porsche déclarait, à l’époque, qu’aucun exercice de style n’était gratuit et que, tôt ou tard, ce prototype rejoindrait la gamme.
 


Trois cents emplois crées pour la fabriquer

Pour l’instant, Porsche ne communique pas de date (ce devrait être à l’horizon 2021) mais précise que ce modèle permettra de créer 300 emplois supplémentaires dans l’usine de Zuffenhausen. Ces derniers s’ajouteront aux 1 200 nécessaires à la fabrication, sur le même site industriel, de la future Porsche Taycan, en 2019.
 

Pour mémoire, la Porsche Taycan et, par conséquent, son futur dérivé break « allroad » seront bâtis sur une architecture électrique de 800 V offrant une recharge ultra-rapide. Comptez quatre minutes pour disposer d’une autonomie de 100 km. Le rayon d’action étant de 500 km, selon le cycle NEDC et la puissance cumulée de ses deux électromoteurs totalisera 600 ch. La berline Taycan aura un équivalent chez Audi sous la forme de la future e-tron GT.

Lire notre article Audi e-tron GT, le coupé électrique jumeau de la Porsche Taycan

Cette dernière sera-t’elle également dérivée en version break baroudeur ? On imagine alors très bien une Audi e-tron allroad. Ce serait légitime pour l’inventeur du genre dès 1999…

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Porsche Taycan