Vous êtes ici :

Porsche Taycan : et Porsche entre dans l'ère de l'électromobilité !

Ligne assemblage Porsche Taycan
La mise en production de la Porsche Taycan a créé 1 200 emplois sur le site industriel de Zuffenhausen.

En 2019, le concept-car Porsche Mission E deviendra un modèle de série, sous le nom de Porsche Taycan. Cette berline sportive à quatre portes sera le premier modèle 100 % électrique de la marque. La Tesla Model S est en plein dans sa ligne de mire.

En septembre 2015, au salon de Francfort, le concept-car Porsche Mission E fait sensation. Au-delà des lignes sculpturales de sa carrosserie posée au ras du sol, ce prototype de berline à quatre portes électrique annonce un virage chez Porsche.

Voir notre vidéo Porsche Mission E


Et la  Mission E devient Taycan

Porsche Taycan production ligne assemblage
La production de la Porsche Taycan sera optimisée.

La Mission E franchira le cap de la série en 2019. Elle sera baptisée Porsche Taycan et rivalisera directement avec la Tesla Model S. Porsche s’est donné les moyens en investissant six milliards d’euros et en créant 1 200 emplois sur le site industriel de Zuffenhausen.

L’assemblage de ce véhicule inédit a été intégralement repensé afin que la logistique soit optimale. Ainsi, les déplacements sont réduits au minimum et la flexibilité est maximale. Une démarche qui s’inscrit dans le cadre d’une production neutre en carbone. On n’en attendait pas moins d’une sportive étiquetée écolo.

Lire notre article : Porsche ambitionne de vendre 20 000 Taycan par an


Les superchargeurs à la rescousse

Outre la production de son premier véhicule électrique, Porsche s’attache à développer un réseau de bornes de recharge ultra-rapide. La marque de Stuttgart ne fait qu’emboîter le pas au californien Tesla qui, dès 2014, a mis en place un ensemble de superchargeurs en Europe. Ce réseau compte aujourd’hui 63 stations en France, 400 en Europe et 1 280 dans le monde, ce qui correspond respectivement à 500, 3 200 et 10 200 superchargeurs.

Porsche Mission E concept 2015 vue avant blanche
Porsche Mission E concept

D’ici fin 2019, Porsche table sur 400 chargeurs haute tension (350 kW) disponibles en Europe. Aux Etats-Unis, la marque s’appuiera sur l’initiative du groupe Volkswagen, qui, à la même échéance, totalisera 300 stations de recharge. Au final, Porsche envisage l’installation de plus de 2 000 points de recharge dans le monde, dans des lieux adaptés aux besoins de sa clientèle, à l’image des hôtels par exemple. Pouvoir faire le plein est le prérequis indispensable pour que l’automobile électrique trouve son public.  
 

Quatre minutes de charge : 100 km d'autonomie

Conçu sur une technologie 800V, hérité du véhicule de course Porsche 919 Hybrid, multiple vainqueur des 24 Heures du Mans, la Porsche Taycan bénéficiera d’une recharge très rapide. Il suffit de quatre minutes de charge pour disposer d'une autonomie de 100 km. Un système que Porsche emploiera en Formule E, lors de la saison 2019/2020.  Mais pour un usage plus « sage » des batteries qui préservera leur durée dans le temps, une capacité de 22kW sera idéale pour une recharge nocturne. Par ailleurs, la Porsche Taycan pourra utiliser une recharge par induction.

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Porsche Taycan