Pour quelques chevaux de plus

voir les photos
Pour quelques chevaux de plus

Après la Modus, c'est à la Mégane d'adopter le 1.5 dCi dans une évolution de 105 ch. Un enrichissement bienvenu qui remet la Renault en selle face à la récente et plus puissante Citroën C4 1.6 HDi. Renault mégane Coupé 1.5 dci 105 Disponible Nouveau moteur Diesel Boîte de vitesses manuelle à 6 rapports 6 CV A partir de 19 350 €Citroën C4 coupé 1.6 HDi 110 Disponible Moteur Diesel Boîte de vitesses manuelle à 5 rapports 6 CV A partir de 20 750 €

        Renault Mégane Coupé 1.5 dci 105

  •  Disponible
  • Nouveau moteur Diesel
  • Boîte de vitesses manuelle à 6 rapports
  • 6 CV
  • A partir de 19 350 €

        Citroën C4 coupé 1.6 HDi 110

  • Disponible
  • Moteur Diesel
  • Boîte de vitesses manuelle à 5 rapports
  • 6 CV
  • A partir de 20 750 €

Citroën C4 Coupé Denis MeunierC'est en automne 2002 que la Mégane de deuxième génération est née. A l'époque, le 1.5 dCi, avec 80 chevaux, représentait l'entrée de gamme diesel. Ensuite, il a développé 100 ch. Mais pour répondre aux normes en vigueur dès janvier 2006, Euro 4, il a fallu le modifier et lui adjoindre une nouvelle boîte de vitesses, à six rapports. Cela va dans le bon sens puisque les performances augmentent mais pas la consommation. La Renault est ici essayée en coupé, une appellation quelque peu usurpée, même si son profil la rend plus dynamique qu'en cinq portes. Pour sa part, plus typé, le Coupé C4 accroche le regard, mais la forme particulière de la partie vitrée du hayon peut déplaire. D'autant qu'elle nuit à la visibilité dans le rétroviseur.

Mécanique Déjà silencieux, le 1.5 dCi se montre encore plus discret danRenault Mégane Coupé. Denis Meuniers sa version évoluée. Que ce soit au ralenti, en accélération ou, bien sûr, en régime stabilisé, quand les bruits d'air deviennent perceptibles, il se fait oublier tant par sa sonorité peu dérangeante que par l'absence de vibrations. Il le doit en partie à l'adoption d'un double volant amortisseur et d'un quatrième point de suspension. Sur autoroute, les occupants bénéficient d'un régime abaissé à 2 500 tr/mn à 130 km/h, grâce au 6e rapport de sa nouvelle boîte de vitesses. Développée par Renault et Nissan, celle-ci permet de tirer un meilleur parti du moteur sur les cinq premiers rapports, tout en acceptant le couple Bien faite et déssinée avec élégance, la planche de bord du C4 séduit par ses lignes fluides et aérées. Denis Meunieren hausse de 20 % du 1.5 dCi : de 200 Nm sur la version 100 ch, il passe en effet à 240 Nm à 2 000 tr/min. Les accélérations et les reprises progressent, rendant la conduite encore plus agréable. A un bémol près : il ne réagit pas immédiatement quand on écrase l'accélérateur, et sa poussée s'essouffle un peu trop rapidement. Ainsi motorisée, le coupé Mégane dCi de 105 ch n'en fait pas moins jeu égal avec le C4 HDi de 110 ch, au tempérament pourtant différent. Plus linéaire, le 1.6 l de la Citroën repart plus progressivement, en délivrant jusqu'à 260 Nm à 1 750 tr/min en pleine charge (fonction overboost). Si aucAspect massif et solide pour la planche de bord de ce coupé Mégane. Le moteur démarre en appuyant sur un bouton Denis Meunierune des deux voitures ne prend donc un avantage significatif en performances, le Mégane l'emporte à la pompe grâce à la moindre consommation en ville de son petit 1.5 l, équipé d'un système d'alimentation multinjection à injecteurs piezo-électriques. Le C4 doit aussi s'incliner au niveau du bruit, malgré une bonne insonorisation qui laisse toutefois passer quelques bruits caractéristiques en accélération. Citroën marque en revanche un point important en proposant un filtre à particules pour 500 €, ce que Renault ne fait qu'envisager à plus long terme.

CHASSIS Confortable et rassurant, doté dLe volume du coffre peut être agrandi en relevant les assise arriére et en abaissant les dossiers presque à l'horizontale. Denis Meunier'un freinage incisif, le Mégane procure un bon agrément de conduite et une belle efficacité, surtout en finition Luxe Dynamique avec ses roues de 17 pouces. Cette monte n'est cependant pas indispensable pour rouler en 1.5 dCi, - même en coupé - et Renault propose d'ailleurs des 16 pouces en option gratuite sur cette finition (alors que celle de base est en 15 pouces). Il n'y aurait donc rien à redire sur ce coupé Mégane si sa direction ne donnait parfois de désagréables sensations, la faute à une assistance électrique imparfaite. Quant à l'ESP, il n'est proposé qu'en option, alors que Citroën en équipe de série son C4 HDi de 110 ch à partir de la finition Pack Ambiance. Très confortCöté coffre, la contenace est plus importante que celle du C4, à condition qu'il ne soit pas encombré par le systéme de navigation. Denis Meunierable également, ce coupé C4 se montre tout aussi sécurisant que le Mégane, très efficace mais un peu plus encombrant, et toujours agréable au niveau de la direction.

Vie a bord Etroitement dérivés des berlines correspondantes, ces Mégane et C4 conservent une habitabilité très proche mais n'en diffèrent pas moins entre eux. La Renault offre ainsi une largeur aux coudes plus importante et plus de place en hauteur à l'arrière, où les occupants se glisseront un peu plus facilement que dans la Citroën, pourtant équipé comme sa rivale de sièges avant coulissants à mémoire. C'est en revanche dans le C4 que la place pour les jambes est la plus importante. Quant à la meilleure contenance de coffre, elle revient au coupé Mégane, pour peu que ce dernier ne soit pas encombré du Citroën C4 Coupé Denis Meuniersystème de navigation. A l'avant, on retrouve le design plaisant mais un peu massif d'une planche de bord par ailleurs de qualité et ergonomique, où est implanté le fameux bouton Stop and Start pour démarrer. Dans le C4, on change carrément de dimension : planche plate dégageant la vue, écran central aérien, volant à moyeu fixe, le décor dépayse sans faire l'impasse sur la qualité. Mais la lecture du compte-tours face au conducteur n'est guère aisée.

BUDGET Plus cher de 700 € que le coupé C4 Pack Ambiance, le coupé Mégane Luxe Dynamique est pourtant dépourvu d'ESP. Renault a préféré l'équiper d'une carte de démarrage mains libres et d'airbag antiglissemeRenault Mégane Coupé. Denis Meuniernt dans les sièges avant (indisponibles chez Citroën), d'un changeur de CD (disponible en option chez Citroën) ainsi que d'un détecteur de sous-gonflage et de rétroviseurs rabattables, des éléments uniquement rattachés à la finition VTS du C4. Mais celui-ci, plus riche encore en équipement, est affichée à 23 600 €, soit à 1 500 € de plus que le Pack Ambiance et 800 € de plus que le Mégane Luxe Dynamique. A chacun de faire la part des choses en fonction de ses priorités. Pour finir, ajoutons qu'outre l'ESP, le C4 Pack Ambiance reçoit en série un système de climatisation avec réglages séparés gauche/droit (indisponible sur le coupé Mégane), un compartimentage de coffre et un filet de retenue des bagages.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Annonces auto
408 828 voitures
L'argus  en kiosque numérique
L'argus  en kiosque numérique
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !