Premier rappel pour l'Alfa Romeo Giulietta Aller au contenu principal
habillage
banniere_haut

Premier rappel pour l'Alfa Romeo Giulietta

Commercialisée avant l'été, la nouvelle compacte italienne fait l'objet d'un rappel technique relatif à un problème de suspensions arrière.

Publié le
Commercialisée avant l’été, la nouvelle compacte italienne fait l’objet d’un premier rappel technique.
 
Sur les véhicules produits de juillet à septembre 2010, les bras oscillants de suspension arrière peuvent être non-conformes.
 
En effet, la bague élastique du bras risque d’être mal introduite dans son logement.
 
 La solution en après-vente consiste à remplacer les bras oscillants arrière droit ou gauche après vérification. Cette action touche 59 véhicules dans le monde dont 8 en France.


Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Allez encore plus loin

Retrouvez l’ensemble des publications de L’argus, l’expert de l’automobile au service
des particuliers et des professionnels depuis 1927...