Vous êtes ici :

Prime à la conversion : quelle voiture acheter avec 1 000 € ?

parc vo petit prix prime à la conversion
Avec un budget de 5 000 €, y compris la prime à la conversion de 4 000 €, le choix se limite aux petites voitures.

En annonçant la « super prime » de 4 000 €, l'Etat souhaite donner un coup de pouce aux ménages les plus modestes. Qui peut en bénéficier et quelle voiture peut-on s'offrir avec, par exemple, un budget de 5 000 € prime comprise ?

« Notre objectif est de se diriger vers les personnes qui ne peuvent pas acheter de nouvelles voitures et de les accompagner dans cette acquisition ». La démarche de l’Etat est louable mais, dans les faits, comment cette mesure est-elle mise en place ?

Les 20 % de ménages les plus modestes représentent 5,8 millions de personnes. Depuis le 1er janvier 2018, la prime à la conversion est de
1 000 € pour les foyers imposables et de 2 000 € pour les foyers non imposables. À partir du 1er janvier 2019, cette prime pourra atteindre 4 000 .

Elle s’applique pour la mise au rebut d’un ancien véhicule :

  • Diesel : avant 2001 (ménage imposable ou professionnel) ou avant 2006 (ménage non imposable)
  • Essence : avant 1997

Elle s'applique pour l'achat d'un véhicule neuf ou d'occasion dont les rejets de CO2 sont inférieurs ou égaux à 130 g/km, vignette Crit’Air « électrique », « 1 » ou « 2 » :

  • Diesel : mise en circulation à partir de 2011
  • Essence : mise en circulation à partir de 2006

À lire. Bioéthanol E85 : une prime de 250 € pour la conversion

 

Quelles sont les voitures à 5 000 € ?

parc vo petit prix prime à la conversion

Dans les faits, et pour un budget de 5 000 € (prime comprise), quelle voiture peut-on trouver sur le marché de l’occasion ? Nous avons donc rempli les critères de rejets de CO2 et de vignette Crit’Air, mais nous nous sommes également limités à un kilométrage maximum de 100 000 km. Passé ce seuil, le coût d’entretien devient plus élevé, avec le risque d’avoir de lourdes factures à payer.

Les exemples en essence

  • Citroën C1 1.0 68 5 portes (2010 - 60 000 km)
  • Fiat Punto 1.2 69 (2013 - 85 000 km)
  • Ford Ka 1.2 69 (2010 - 65 000 km)
  • Peugeot 207 1.4 75 (2006 - 75 000 km)
  • Renault Twingo II 1.2 16V (2009 - 70 000 km)

Les exemples en diesel

  • Dacia Sandero I 1.5 dCi 70 (2011 - 70 000 km)
  • Opel Corsa 1.3 CDTi 75 (2011 - 95 000 km)
  • Peugeot 207 1.4 HDi 70 (2012 - 98 000 km)
  • Renault Twingo II 1.5 dCi 75 (2011 - 70 000 km)
  • Renault Modus 1.5 dCi 75 (2011 - 85 000 km)

Avec un budget aussi serré, seules les petites voitures sont disponibles. La catégorie des compactes est hors de portée, sauf à un kilométrage supérieur ou un budget plus élevé de 2 000 € environ. À noter que nombre de modèles sont des versions « société » (Citroën C3 II, Renault Clio IV...), avec parfois seulement deux places homologuées.

Enfin, le dénigrement actuel du diesel à pour conséquence une augmentation du prix des modèles à essence, nettement moins nombreux sur le marché. Les écarts entre modèles diesels et essence sont donc loin d’être significatifs.

 

Une prime à avancer

transaction automobile volkswagen polo

Difficile donc de trouver une auto compatible pour une utilisation familiale. Mais le frein le plus important demeure peut-être le versement de cette prime de conversion. Il existe deux cas de figure, soit « le vendeur ou le loueur accepte de vous avancer le montant de la prime à la conversion, celui-ci est alors déduit du prix d'achat toutes taxes comprises. Le vendeur sera ensuite remboursé par l'État », soit « vous devez alors effectuer votre demande d'aide via le téléservice dédié après avoir effectué la transaction et avoir confié votre véhicule à un centre véhicules hors d'usage. »

Dans le premier cas, il paraît peu probable que le vendeur accepte d'avancer la somme. Dans le second, cela oblige à l'acheteur (non imposable) d'avancer la somme et donc d'emprunter de l'argent. Pas évident pour les 20 % de ménages les plus modestes...

Partager cet article
Commentaires
Voir tous les commentaires (13)
jumper60

Bonsoir ,tout a fait d'accord Bruno du 13 ,je vois tu que tu commence a comprendre, sans rancune .a+

danielvalentini

La France est selon les sources responsable de 0,9 à 1,6 % de la pollution mondiale alors que 2 pays réunissent à eux deux près de 50 % de cette même pollution qui sont les USA et la Chine pour ne pas les nommer. Il suffirait que ces 2 pays baissent leur niveau de pollution de seulement 2 à 3 % pour que cela corresponde à la TOTALITE de la pollution en France. Plus efficace non ? Oui, mais voilà, c'est plus facile de taxer écologiquement ses citoyens que de convaincre les géants de la planète.

clauseamg

salut. bla bla bla bla bla bla bla......

Réagir à cet article
Envoi en cours
Annonces auto
139 976 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
A Lire aussi
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !