Vous êtes ici :

Quelles sont les différentes formules d'assurance auto ?

Quelles sont les différentes formules d'assurance auto ?

En tant que propriétaire d'une voiture, la loi impose de souscrire un contrat d'assurance automobile. Mais il est parfois difficile de savoir lequel choisir car les assureurs proposent une multitude de formules. Un éventail de possibilités qu'il est important de connaître pour faire son choix.

Les contrats d’assurance classiques

Si vous souhaitez seulement être en accord avec la loi, vous pouvez opter pour une assurance auto au tiers qui incarne la protection minimale obligatoire. Elle consiste simplement en la garantie de votre responsabilité civile en cas de dommages causés à un tiers ou à ses biens, l’idée étant de protéger autrui de tout danger éventuel. Bien que peu coûteuse, cette formule ne couvre donc pas vos propres dommages qui resteront à votre charge si vous en êtes responsable.

Si vous désirez une prise en charge de ces dégâts, il est préférable de souscrire une assurance tous risques. De loin la plus complète, elle permet de couvrir tous les dommages qui peuvent être causés à votre véhicule que vous en soyez responsable ou non, qu’il s’agisse de vandalisme, de collision avec un animal ou de catastrophe naturelle par exemple. Il vous appartient de choisir les garanties que vous voulez, en gardant à l’esprit que plus elles sont nombreuses plus le coût de l’assurance sera élevé.

Au vu de l’écart considérable entre ces deux formules, tant en termes de protection que de coût, il existe maintenant un intermédiaire appelé l’assurance au tiers étendu ou assurance au tiers plus. Elle comprend la garantie minimale légale ainsi que certaines des garanties du contrat multirisque, à l’exception particulière de la couverture des dommages dont vous êtes responsable.

 

Une assurance adaptée à votre véhicule

De manière générale, le choix pour l’une de ces trois formules dépendra de l’état de votre voiture : si elle est neuve ou de grande valeur, il est plus judicieux d’opter pour l’assurance tous risques car l’indemnisation sera clairement avantageuse au regard des réparations. En revanche si elle est relativement ancienne, le coût de l'assurance peut dépasser la valeur du véhicule donc il semble préférable de choisir un contrat moins protecteur. Si votre véhicule est toujours coté à l’Argus, l’assurance au tiers étendu paraît une solution intéressante puisque c’est sur cette base que sera calculée l’indemnisation.

Outre ce critère d’ancienneté, il existe diverses options selon le type de voiture à assurer. En effet, il existe des assurances pour les véhicules sans permis, et d’autres pour les voitures électriques ou hybrides avec des clauses propres à leurs caractéristiques. Vous pouvez également choisir des garanties accessoires, spécifiques à l’équipement de votre voiture. En ce sens, certains assureurs proposent des formules pour couvrir les dégâts causés ou subis par les caravanes, et plus largement il est possible d’assurer tout élément traqué par le véhicule en question, notamment les remorques. A savoir que ce genre de clause peut tout aussi concerner les coffres de toit, les porte-vélo ou les porte-skis, ainsi que les GPS, les autoradios et les jantes spéciales.

 

Une assurance adaptée à vos habitudes de conduite

Si vous utilisez votre voiture peu souvent, vous pouvez opter pour une assurance au kilomètre. Il s’agit d’un contrat dit « pay as you drive » aux termes duquel vous et votre assureur conviendrez d’un forfait kilométrique annuel à ne pas dépasser. Le risque d’accident de la route étant statistiquement moins élevé, les tarifs sont beaucoup plus avantageux que ceux d'un régime normal. Dans le même esprit, il existe des contrats dits « pay when you drive » dans lesquels l’assurance est facturée au jour.

Il se peut également que vous ne soyez pas le seul conducteur de la voiture dont vous êtes propriétaire. Dans ce cas, la plupart des assureurs proposent des options spécifiques : il vous est notamment possible d’ajouter un conducteur secondaire, qui sera alors couvert des mêmes garanties que vous. Il est également possible d’insérer une clause de « prêt de volant » dans votre contrat d’assurance, qui vous laissera une liberté plus ou moins importante quant au partage de votre voiture.

Dans tous les cas, il est important de prendre le temps de comparer les diverses offres afin de choisir celle qui vous est le plus favorable, d’un point de vue financier comme d’un point de vue pratique. Pour ce faire, il vous faut d’abord identifier le type de protection dont vous nécessitez au regard de votre véhicule et de vos habitudes de conduite. C’est en ayant cette première idée que vous pourrez opter pour la formule et les garanties qui conviennent le plus à vos besoins et à votre budget.

 

Partager cet article
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Annonces auto
139 976 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !