Radars. Ces applis gratuites qui signalent (légalement) les contrôles
habillage
banniere_haut

Radars. Ces applis gratuites qui signalent (légalement) les contrôles

Sur la route des vacances, vous allez croiser de nombreux radars : autonome, de tronçon, fixe ou embarqué. Même si l'on fait attention aux limitations, il n'est pas exclu de se faire piéger. Pour éviter le PV, voici des applications qui permettent de signaler la présence de zones de contrôles.

Publié le Mis à jour le

Les assistants d'aide à la conduite permettent aux conducteurs les plus étourdis d'éviter de se faire flasher !

Dariusz Sankowski de Pixabay

Cet été, les Français sont nombreux sur les routes. Pour beaucoup, pandémie de Covid-19 oblige, les vacances se sont organisées sur le territoire. Pour rejoindre leur lieu de villégiature, les automobilistes vont donc parcourir plusieurs centaines de kilomètres et traverser plusieurs départements où les limitations de vitesse peuvent varier rapidement. D’après une étude menée par Coyote, 79% des Français ont des doutes sur le fait de devoir rouler à 80 ou 90 km/h selon les tronçons empruntés. Même le plus respectueux des automobilistes peut alors se faire piéger ! 

À LIRE. La carte de France des départements qui repassent à 90 km/h
 

Ces avertisseurs de radars gratuits 

Pour éviter les PV, il y a une technique simple. Celle de lancer une application sur son smartphone qui annonce les zones de contrôle et rappelle par la même occasion la vitesse maximale autorisée sur la route empruntée. C'est ce qu'on appelle des assistants d'aide à la conduite, (à ne pas confondre avec les détecteurs de radars qui sont, eux, illégaux). Certains sont payants et renommés comme Coyote, d’autres sont 100 % gratuits. La plupart signalent les zones de danger et les radars fixes, voire les contrôles mobiles. L'argus vous propose un tour d'horizon des offres actuellement disponibles sur les plateformes de téléchargement.
 

Application Waze
Application Waze

Le GPS communautaire signale encore les contrôles au moins jusqu’au 31 octobre 2021. Pour être certain que les icônes s’affichent correctement, les mises à jour peuvent désactiver ces options, rendez-vous dans les réglages de l’application (petit écrou), puis dans « affichage carte » et « signalements ». Vérifiez que les alertes « Radars », « Police » et « Danger » sont bien activées.
 

Application CamSam
Application CamSam

Cette application est un genre de Coyote. Grâce à une communauté forte de 4 millions d’utilisateurs, dixit ses créateurs, elle permet d’avertir les conducteurs de la présence de zones de danger et de radars de tous types : fixe ou mobile. Une version payante (CamSamPlus) est également disponible. Elle fait partie des applications les plus plébiscitées par les internautes.

 

Application Flitsmeister
Application Flitsmeister

L'appli, aux 1,8 millions d'abonnés en Europe, vous avertit de la présence de radars dans plusieurs pays du Vieux Continent. En France, cela se limite aux installations fixes. Flitsmeister prévient également une vitesse excessive ou une zone de danger. L'application est disponible en Français et compatible avec Apple Car Play.

 

Application Radars Fixes et Mobiles
Application Radars Fixes et Mobiles

Cette application gratuite compile une base de données de plusieurs pays. En France, elle permet d’alerter sur la présence de radars fixes (feu-rouge, tronçon…) ou mobiles. Comme les autres applications, elle peut s'utiliser en arrière plan de son GPS traditionnel. Certains utilisateurs regrettent que le signalement des dispositifs de contrôle soit parfois trop tardif. 
 

Application RadarBot
Application RadarBot

Radarbot signale la présence de radars fixes, de feux rouge et de tronçons. La communauté peut également avertir un contrôle mobile. L'appli vous permet de vous alerter en cas de dépassement de la vitesse maxi. Vous pouvez utiliser l'application en arrière-plan en complément de votre appli GPS. Une version payante est également disponible. 

 

Rien dans Google Maps et Plans

Ne cherchez pas les alertes radars dans Google Maps ou Plans. Cette fonctionnalité n'est pas disponible en France, mais l'est dans d’autres pays comme en Espagne (et en Andorre), en Italie, au Portugal ou encore aux Pays-Bas. Le GPS d'Apple va plus loin et indique pour sa part les zones de circulation réglementées.

À LIRE. Peugeot 308 3 (2021). Présentation détaillée du nouveau i-Cockpit

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Patasel Le 04/08/2021 - 10:17
En ma qualité de Franc-Comtois je suis très heureux de cette nouvelle ! Je croyais qu'on avait interdit les singes et les rats pour les expériences dans les laboratoires, mais pour le bien-être de mes concitoyens automobilistes, je me sacrifie... Et pour plus de sécurité je m'engage à ne plus regarder la route, mais uniquement les panneaux de limitation de vitesse, les radars "chantiers", les radars fixes, les radars feu rouge, les radars tronçons et maintenant le radar à tout faire ! heureusement il n'est pas encore interdit de se curer le nez en roulant...
La Rédaction Le 03/08/2021 - 18:31
L'installation des premiers radars urbains, qui devait débuter fin 2020, a finalement été repoussée à cause du Covid-19. Des boîtiers ont été mis en place dans le Doubs fin juillet, pour une expérimentation jusqu'en 2022. L'agglomération de Toulouse sera aussi concernée. L'argus fait le point.
ceyal Le 28/07/2021 - 12:39
L'historique ViaMichelin, donne aussi la position des radars
Voir tous les commentaires (4)