Radars. Top 20 des conducteurs étrangers les plus flashés en 2021
habillage
banniere_haut

Radars. Top 20 des conducteurs étrangers les plus flashés en 2021

Pas d’impunité pour les conducteurs étrangers flashés en France. L’an dernier, près de 2,2 millions d’entre eux ont été verbalisés par l’un de « nos » 4 422 radars automatiques. Parmi les automobilistes les plus attrapés dans les filets hexagonaux, les Belges restent n° 1 devant les Espagnols et, surprise, les Roumains…

Par Pascal Pennec
Publié le

Les conducteurs étrangers ont été verbalisés près de 2,2 millions de fois en 2021 sur les routes de France.

Géraldine Gaudy / L'argus

Les affaires reprennent ! Après les vagues de vandalisme de 2018/2019 puis les fortes baisses de trafic de 2020 dues aux confinements, les radars ont retrouvé du panache en 2021. Selon le bilan annuel que vient de publier l’Antai, l’Agence Nationale de Traitement Automatisé des Infractions, le nombre d’avis de contravention a bondi de 17,2% l’an dernier par rapport à 2020 pour atteindre 15 312 729 PV. Cela reste néanmoins encore loin du record de 2017 avec plus de 17 millions d'amendes.

Une coopération européenne efficace

Media Image
Image

Les Français peuvent aussi se faire prendre à l'étrangers. La France a signé un accord avec 19 Etats-membres de l'Union + la Suisse.

stock.adobe.com

Conséquence de la réouverture des frontières, le nombre de voisins européens et de touristes plus lointains venant renflouer nos caisses a également fortement progressé. Ils ont été précisément 2 183 034 à recevoir un petit souvenir « made in France ». La plupart (1,9 million) provenaient de pays dits partenaires, en l’occurrence les 19 Etats-membres de l’Union*, plus la Suisse, avec lesquels la France a signé un accord de coopération afin que les conducteurs flashés sur le territoire national reçoivent directement l’avis de contravention chez eux (et vice-versa pour les Français flashés dans ces pays). 

Media Image
Image

Les automobilistes belges arrivent sur la première marche du podium des étrangers les plus flashés.

Jayson Fong / Toyota

Media Image
Image

L'Espagne est la 2e nationalité la plus représentée sur le podium des étrangers les plus flashés.

Seat

Comme les années précédentes, les Belges arrivent largement en tête des voisins les plus flashés : 310 353 ont ainsi reçu un papillon bleu-blanc-rouge l’an dernier (loin des 463 000 de 2017). Ils devancent à nouveau les Espagnols (273 482). En revanche, triste première pour les Roumains : ils grimpent sur le podium avec plus de 211 000 PV. Les généreux contributeurs suivants sont sans surprise les Allemands, Néerlandais, Polonais, Italiens, etc. 

Media Image
Image

Les roumains montent sur la 3e marche du podium !

Dacia

Etonnamment, le nombre des ressortissants flashés parmi nos amis proches a plus ou moins fortement évolué, allant de + 53 % pour les Grecs, + 49 % pour les Autrichiens ou + 44 % pour les Néerlandais à - 17 % pour les Estoniens ou - 11 % pour les Slovaques. Et que dire des Britanniques (- 78 %), qui ont quasi disparu des écrans radar et, donc, du podium. Alors qu’ils avaient été plus de 210.000 à avoir tâté de nos radars en 2020, ils ont été à peine 46.000 l’an dernier, le Brexit ayant entraîné la fin du partenariat en janvier 2021. Autres automobilistes bien peu présents dans ce bilan : les Andorrans (741) et les Monégasques (484…).

Quelques non-Européens aussi

Néanmoins, même sans coopération officielle, une partie des étrangers flashés en France sont tout de même rattrapés, en particulier les Bulgares (classés 16es) et les Grecs (20es). Et cela représente tout de même quelque 250 000 PV, dont une bonne part d’Américains qui ont pu être sollicités grâce au fait que les autorités ont accès aux fichiers clients des loueurs de voitures. Passent-ils pour autant à la caisse ? Cela, c’est une autre histoire.

Le top 20 des automobilistes étrangers les plus flashés

Sur les 15,3 millions de PV émis en France en 2021 :

  • 13,13 millions ont concerné un automobiliste français (85,7 %)
  • 2,18 millions un conducteur étranger (14,3 %).
Media Image
Image

15,3 millions de PV ont été édités en France en 2021 (+ 17,2 %).

Géraldine Gaudy / L'argus

Pays 2021 2020 Evolution 2020/2021
1 Belgique 310 353 245 856 + 26 %
2 Espagne 273 482 219 704 + 25 %
3 Roumanie 211 446 160 630 + 32 %
4 Allemagne 205 896 170 271 + 21 %
5 Pays-Bas 200 863 139 977 + 44 %
6 Italie 173 736 143 461 + 21 %
7 Pologne 163 220 127 246 + 28 %
8 Suisse 140 001 114 058 + 23 %
9 Portugal 80 029 78 398 + 2 %
10 Luxembourg 50 578 42 536 + 19%
11 Royaume-Uni 46 764 210 474 - 78 %
12 Lituanie 30 065 28 154 + 7 %
13 Rép. Tchèque 19 395 16 462 + 18 %
14 Autriche 9 605 6 427 + 49 %
15 Hongrie 8 944 9 368 - 5 %
16 Bulgarie 8 062 8 005 + 1%
17 Slovaquie 6 940 7 735 - 10 %
18 Suède 5 080 4 414 + 15%
19 Irlande 3 153 3 070 + 3%
20 Grèce 2 901 1 899 + 53%

* Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Estonie, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Slovaquie, Suède.

Tags
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
P4trick Le 06/11/2022 - 23:55
si la marge d’erreur des radars existe, c’est la preuve que le radar peut aussi surestimer la vitesse du véhicule. Il ne faut donc pas la compter avec la marge de tolérance qui est donc trop faible
Gallusquidam Le 06/11/2022 - 15:14
On comprend que ces chiffres correspondent au nombre de PV. Quels sont les chiffres du paiement qui correspond à une infraction effectivement (mais partiellement s’il n’y a pas de retrait de points) sanctionnée.? La division par 5 des infractions anglaises mériterait plus d’explications.
Limousine Le 06/11/2022 - 08:48
Je pense que les camions sont inclus. Ce qui pourrait expliquer l’importance de certains pays dont on ne voit pratiquement pas de voitures. Lituanie notamment. Même si leur vitesse est limitée à 90 km/h par construction, les PL sont concernés par le 80 et toutes les vitesses inférieures.
Voir tous les commentaires (4)