Vous êtes ici :

Rappel Audi 3.0 V6 TDI : les dessous de l'action technique

voir les photos
rappel audi 3.0 V6 TDI
Epinglé pour la présence d'un logiciel illicite, Audi effectue une mise à jour... qui a, hélas, une incidence fâcheuse sur la consommation d'AdBlue.

Depuis le 30 novembre, Audi a lancé la campagne rectificative qui se déroulera en huit vagues sur les A4, A5, A6, A7 Sportback, A8 et Q5. La première concerne 2 394 véhicules en France.

Enième rebondissement dans le scandale du « Dieselgate » qui a éclaté en 2015. En juin 2018, l’agence fédérale allemande de l’automobile KBA a ordonné le rappel de modèles Audi, suite à la découverte d’un « logiciel illicite » capable de fausser les niveaux d’émission de gaz polluants, et plus particulièrement des NOx. Si les précédents rappels concernaient les moteurs TDI EA189 à trois et à quatre cylindres (fabriqués de 2008 à 2015), il s’agit cette fois-ci des modèles équipés du 3.0 V6 TDI répondant à la norme Euro 6.

 

Gourmand en AdBlue

Officiellement, Audi annonce effectuer une simple reprogrammation du calculateur moteur, sans donner plus de détails. A la lecture de la « mesure de contrôle qualité 23X6 » envoyée aux concessionnaires et que nous nous sommes procurée, la mise à jour s’accompagne aussi d’une reprogrammation du calculateur de la transmission automatique destinée à adapter les points de passage des rapports. On apprend aussi que sur certaines variantes, le transmetteur de NOx ou la sonde lambda doivent être remplacés. Si Audi affirme que les modifications techniques n’ont aucune incidence sur la consommation de carburant et le comportement du véhicule, ce n’est pas le cas concernant la consommation d’AdBlue.

Les modèles concernés :

A6 et A7 3.0 TDI de 211, 218 et 272 ch (2015-2018)
A6 et A7 3.0 biturbo de 320 et 326 ch (2015-2018)
A8 3.0 TDI 211, 258 et 262 ch (2014-2017)
Q5 3.0 TDI 250 et 258 ch (2014-2017)
SQ5 TDI de 313, 326 et 340 ch (2015-2017)

 

Ravitaillement offert

Remplissage de l'AdBlue
Remplissage de l'AdBlue

Celle-ci peut augmenter en fonction du profil de conduite, mais surtout suite à la reprogrammation, qui vise à injecter davantage d’urée pour réduire les émissions de NOx. Une mauvaise nouvelle pour le porte-monnaie des propriétaires concernés. En guise de dédommagement, Audi offre à ces derniers quatre ravitaillements en AdBlue : le premier est effectué lors de la réalisation de la campagne de rappel, et les trois autres dès que cela s’avérera nécessaire. Notez que chaque ravitaillement sera consigné sur un certificat prévu à cet effet.

Outre les anomalies liées aux émissions de NOx, Audi a constaté sur les A6, A7 et Q7 qu’il est possible qu’une erreur de remplissage du réservoir d’AdBlue, par exemple avec de l’eau, ne soit pas décelée. Autrement dit, la marque allemande ne répond pas à la norme imposée à tous les constructeurs qui consiste à détecter toute erreur de remplissage par l’utilisateur. Pour l’heure, la mise à jour n’est pas disponible pour le Q7 3.0 TDI.


 

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
H_Master

Que tous les diesel soient rappelés & éliminés. Protégeons notre santé. http://urlz.fr/50Dc

marc.ascola536

Il serait intéressant que vous fassiez un essai avant et après la re-programmation miracle pour vérifier les performances,la consommation et la pollution... Car si rien ne change tout en polluant moins pourquoi avoir triché ?

Mamouroune

Qu'en est-il des Porsche Cayenne équipés du même moteur. J'ai remarqué une consommation de Diesel plus important qu'avant la soit disant mise à jour. Y a t il des actions en justice possible contre les constructeurs ? Je trouve qu'il s'agit d'une tromperie généralisée et faite sciemment.

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Audi