Rappels Alpine A110 (2019). Risque de casse moteur
habillage
banniere_haut

Rappels Alpine A110 (2019). Risque de casse moteur

Depuis le mois de juin, Alpine a diligenté trois nouvelles campagnes de rappel afin de corriger un potentiel défaut de fabrication sur l'Alpine A110. Et notamment un risque de casse du moteur 1.8 TCe en cas de forte sollicitation.

Publié le Mis à jour le

Depuis le mois de juin, les ateliers Alpine ont pour consigne de corriger des défauts techniques dans le cadre d'actions correctives.

Après un potentiel risque d’échauffement du câblage dans le compartiment moteur, Alpine a lancé de nouvelles OTS (Opération Technique Spéciale) sur l'A110.


Problème de capot avant

La serrure du capot avant peut se desserrer.

A titre préventif, le constructeur rappelle tous les modèles produits jusqu’au 27 février 2019 afin de palier à un éventuel mauvais serrage des vis de la serrure du capot avant. Ce dernier pourrait se traduire par une difficulté à le fermer, un desserrage progressif pouvant entraîner un bruit de battement du capot ou un risque d’ouverture en roulant. L’opération consiste à resserrer les vis. Les propriétaires sont informés par courrier avec accusé de réception.


Soucis avec l’échappement Sport

Les A110, équipées de l’échappement Sport, peuvent voir le moteur passer en mode dégradé (limp home) ou ne pas redémarrer en raison de la fonte du fusible de protection 15A. La gaine, voire le câblage du volet d’échappement, peut fondre au contact de l’échappement et entraîner un court-circuit. La solution en après-vente consiste à protéger le câblage au moyen d’un kit de réparation. Sont concernés 1 371 modèles produits du 12 novembre 2018 au 23 avril 2019. Le réseau réalise cette intervention lorsque le véhicule passe à l’atelier sans que les clients ne soient prévenus au préalable.


Risque de casse moteur

En cas de forte sollicitation du moteur, les conducteurs de l’A110 peuvent constater un bruit de claquement anormal, et/ou l’affichage du message « risque de casse moteur », voire la casse du moteur selon le constructeur. Des symptômes liés à des particules métalliques qui s’insèrent entre l’électrovanne de pilotage de la pression d’huile et son fourreau entraînant un blocage de passage en position « haute pression d’huile ».

Une anomalie de l'électrovanne de pilotage de la pompe à huile peut entraîner dans le pire des cas une casse du moteur.

Sont concernées toutes les A110 Euro 6.b produites jusqu’au 5 juillet 2019 et les versions Euro 6d-temp fabriquées du 1er septembre 2018 au 15 mai 2019. En fonction de la norme de dépollution du moteur, le remède diffère. Pour les Euro 6b, le réseau reprogramme le calculateur d’injection et le pilotage de la boîte de vitesses, contrôle la pression d’huile et remplace l’électrovanne si nécessaire. Idem pour les Euro
6d-temp, mais seul le calculateur d’injection est reprogrammé. Le réseau Alpine informe depuis le mois de juillet les clients par courrier avec accusé de réception.

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
cap10 Le 06/09/2019 - 21:28
Bonjour, Juste deux petites choses pour information, Propriétaire de plusieurs Honda en presque 30 ans, dont une R, j'ai eu sur mon avant dernière Civic diesel 2.2l sept rappels ! Et pourtant, je n'ai jamais subi de problèmes de fiabilité, puisque ces interventions étaient préventives... J'ai encore une Civic diesel 1.6l... Mais j'ai en plus actuellement une Alpine A110 qui a aujourd'hui 12000 km. Elle vient d'être rappelée pour trois corrections effectuées à titre préventif : + Un éventuel problème de serrage capot avant, qui sur la mienne n'avait pas "bougé". + Une reprogrammation de l'électronique pour s'assurer d'éviter un "éventuel bug risquant" de conduire à un souci de pression d'huile... + Une isolation thermique complémentaire d'une courte ligne électrique, dont la "défaillance éventuelle aurait pu" entrainer un code d'erreur, suivi d'une impossibilité de mise en route... Ce travail, réalisé aujourd'hui, a pris une heure ! Et je préfère que la marque ai joué dans la clarté, plutôt que de cacher ces occurrences en les traitant au (rare) cas par cas... En tout cas, la voiture m'enchante, comme m'enchantait la Honda qui avait été rappelée 7 fois ! Merci, Alain.
Pau9KY8359 Le 05/09/2019 - 17:32
vous croyez quoi que les autres constructeurs sont irréprochables MDR, les Français toujours avec leur complexe d'infériorité , Alpine ils ont fait une super voiture en déplaise à certains qui ne font que dénigrer
JohTPfE587 Le 30/08/2019 - 09:37
Norman_hardy039 mal heureusement vous vous tromper au sujet de la Honda S2000, lors des premières années Honda à effectuer des rappels pour des risques de casse moteur, il fallait changer les gicleurs d'huile sous les pistons pour en installer des nouveau avec plus de débit, sinon il y avait un risque de grippage de l'axe de piston sur la bielle. Et certaine concession Honda on inscrit le rappel comme étant fait, alors que non. C'est arrivé à un train bon ami... mais il a eut le temps de cassé sont moteur, la modification n'avait pas été effectuer. Mieux vaut que le constructeur rappel ces véhicules, plutôt que de faire l'autruche. Aujourd'hui tout fonctionne par mise à jour, quand vous acheté un smartphone, celui-ci à des mises à jour à faire tout au long de sa vie, voir même dès le premier jour de sa sortie.
Voir tous les commentaires (9)