Rappels automobiles. Comment savoir si votre voiture est concernée ? Aller au contenu principal
habillage
banniere_haut

Rappels automobiles. Comment savoir si votre voiture est concernée ?

Même si le "bon vieux" courrier recommandé demeure indispensable, certains constructeurs proposent aussi des moyens plus modernes pour savoir si son véhicule est concerné par des rappels. Des sites ou applications peuvent en effet vous le dévoiler en renseignant votre VIN (numéro d'identification).

Par Johann Leblanc
Publié le

Pour savoir si son véhicule est concerné par un rappel, quelques constructeurs proposent des alternatives modernes au traditionnel courrier recommandé.

DR

Connaître toutes les actions de rattrapage effectuées sur votre véhicule ? C’est quasiment du domaine de l’impossible, tant les marques aiment aujourd’hui effectuer des interventions “cachées”. Elles profitent, en effet, de vos passages en atelier pour corriger certains défauts connus, sans vous en avertir. Mais même pour les rappels dits “officiels”, qui sont souvent liés à la sécurité et doivent légalement être accompagnés d’un courrier recommandé, il peut y avoir des ratés. C’est parfois le cas lorsqu’une voiture a souvent changé de mains ou lorsqu'une adresse a été mal renseignée. Alors, pour vous aider à lever vos doutes, certains constructeurs ont mis en place des outils numériques. Le principe est simple : vous renseignez le numéro d’identification de votre véhicule (VIN, rubrique E sur la carte grise) et vous savez directement s’il est concerné par une ou plusieurs campagnes.

A LIRE. Rappels automobiles 2020 : les bons et les mauvais élèves

 

Plusieurs sites en cours de création

Alfa Romeo Stellantis
Avant même la naissance de Stellantis, on retrouvait déjà cette fonctionnalité dans tout le groupe Fiat comme chez PSA... à l'exception d'Opel et Maserati.
carte grise numero de VIN
Pour connaître votre numéro d'identification, constitué de 17 caractères en Europe, vous pouvez regarder à la ligne E de votre carte grise.

L’un des premiers à offrir cette possibilité a été Ford, dès 2010, via le site FordEtis. La marque à l’Ovale marchait alors dans les traces de Toyota, qui a depuis supprimé cette fonctionnalité. Mais le constructeur japonais nous a confié qu’il travaillait à la proposer de nouveau, y compris sur son application MyT. Chez sa filiale de luxe, Lexus, un lancement est d’ailleurs prévu dès le deuxième trimestre. Skoda travaille aussi sur ce service avec l'espoir de le proposer cette année tandis que chez BMW et Mini, un site dédié est également en cours de création, sans plus de précision sur la date. En revanche, pour certains modèles, un message est déjà envoyé aux propriétaires via l’application My BMW ou Mini App, et même directement sur l’écran du véhicule. Quant à Renault, s’il propose déjà un tel outil au Royaume-Uni ou en Russie, il étudie en ce moment comment l’implanter en France. Il pourrait donc y avoir du nouveau bientôt.

Suivez toutes l'actu des rappels sur L'argus.fr

 

Un site gouvernemental au printemps

site mercedes rappel
Chez Mercedes, seules trois campagnes de rappel peuvent être vérifiées directement sur le site au moyen de son VIN.
BMW écran GPS
Chez BMW, certains modèles sont capables d'afficher directement dans le véhicule s'ils sont concernés par une action de rappel.

La politique en la matière varie donc fortement d’un constructeur à l’autre. Chez Mercedes, par exemple, seules trois campagnes peuvent être vérifiées grâce au VIN : l’une liée aux airbags Takata, l’autre à un changement de gaz réfrigérant et la dernière à une mise à jour de logiciel diesel. Dans le groupe Volkswagen, c’est même encore plus ciblé. La seule chose qu’il est possible de contrôler ainsi, c’est si son moteur diesel de type EA189 a bien été remis en conformité après le dieselgate. Enfin, pour d’autres comme Kia, Hyundai et Mitsubishi, il faudra se contenter du traditionnel courrier, parfois assorti d’un coup de téléphone de votre concessionnaire. Mais le lancement de Rappel Conso, au printemps prochain, devrait changer la donne. Comme L’argus vous l’a révélé, ce site gouvernemental promet en effet de regrouper les informations sur tous les rappels automobiles au même endroit, pour la première fois.

Rappels 2020 : les modèles les plus touchés et les causes

 

Rappels : les sites des constructeurs avec recherche par VIN

 

 

Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
iodapro Le 22/02/2021 - 12:18
Décidément, ils ont tous décidé de copier VW Groupe ! Certainement une directive impérative des "actionnaires" ! ! !
Voir tous les commentaires (1)
Allez encore plus loin

Retrouvez l’ensemble des publications de L’argus, l’expert de l’automobile au service
des particuliers et des professionnels depuis 1927...