Rappels constructeurs : le bilan 2010
habillage
banniere_haut

Rappels constructeurs : le bilan 2010

Près d'un million de voitures sont repassées dans les ateliers l'an dernier pour rectification. Quel constructeur a diligenté le plus de campagnes de rappel, quels modèles sont les plus concernés et pour quels motifs ? Les experts de L'argus ont fait les comptes.

Publié le Mis à jour le

Mondidié

Souvenez-vous. C’était le 17 janvier 2010. L’affaire Toyota (la pédale d’accélérateur qui se coince) éclate aux États-Unis. Le géant nippon est incriminé pour la mauvaise gestion de ce problème, la presse se déchaîne… Toyota est loin d’être un cas isolé. En effet, Renault, à lui seul, a fait repasser 363 347 modèles dans son réseau en 2010. Un chiffre qui le place loin devant la marque nippone, Citroën et Peugeot.
 


Faut-il s’inquiéter de ces campagnes de rappels?


 
Rien ne sert de dramatiser. Le zéro défaut n’étant qu’un mythe, erreurs de montage ou défauts sur des pièces continueront à perturber la vie de l’automobiliste. Si avant les années 2000, les constructeurs corrigeaient les anomalies sous le manteau, désormais ils jouent la transparence. En effet, les marques ont l’obligation de déclarer, auprès des autorités nationales compétentes, tout défaut mettant en cause la sécurité de l’automobiliste.
 

Communiquer sur les rappels est facultatif


 
Mais en France, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) ne publie pas la liste des rappels en cours, laissant aux constructeurs le soin de… communiquer. Au contraire de certains pays européens (Grande- Bretagne, Suisse, Italie…).
Ainsi, dans l’Hexagone, seuls les automobilistes concernés par un problème sont prévenus à condition que le constructeur puisse les identifier (changement de propriétaire, d’adresse…). Ainsi, nombre de véhicules échappent à ces opérations (environ 20 %), notamment ceux dont la période de garantie a pris fin, les voitures de location… au grand dam des nouveaux propriétaires. C’est pourquoi L’argus publie chaque semaine les derniers rappels, compilés ensuite à travers la liste « officielle » du « Spécial occasion ». Toutefois, cette liste n’est pas exhaustive. Les constructeurs se gardant bien de nous informer
 
 

Les rappels en chiffres



974 854  véhicules rappelés en France en 2010

251 288 Renault Scénic II repassent à l'atelier, c'est le  le plus gros rappel en 2010.

117 campagnes ont  été recensées, tous constructeurs confondus.

110 modèles différents ont été incriminés.

18%  de ces rappels ont concerné le freinage.
 
 

La bonne initiative de Ford




En France, la liste des rappels diligentés par les constructeurs est frappée du sceau confidentiel. Le constructeur germano-américain propose à ses clients d’interroger sa base technique pour savoir si leur voiture fait l’objet d’une campagne. Il suffit de se connecter sur le site www.etis.ford.com service et de saisir le VIN (numéro d’identification nationale, case E sur la carte grise).
 
 
 

Toyota, Opel et KIa : quelques exemples de rappels



 
 
1. TOYOTA
Exemple d’une campagne de rappels concernant une anomalie du réservoir de carburant sur Aygo.  


2. OPEL
Le constructeur appelle cette action pour l’Insignia une « mise à jour de service ».
 

 
3. KIA
L’opération du constructeur coréen consiste à régler un dysfonctionnement des autoradios sur Cee’d.
 


 
 
Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
sdsd482 Le 28/02/2011 - 19:40
franchement VW, 1 seule campagne de rappel? A l'heure ou la mutualisation des pièces entre constructeurs est reine, ca sent le manque de transparence de nos petits amis Allemands... faut bien soigner son image de qualité vous allez me dire....enfin la ca me semble quand même bizarre.
sse34 Le 05/02/2011 - 10:12
Les produit francais sont nul, Zero qualité parce qu'ils sont fabriqués où : en Chine = camelotte. S'ils étaient fabriqués entièrement en France, on aurait des produit de top qualité. les produit des pays de l'Est et du Sud sont nuls, je dirais même de la camelotte. toto le tapeur!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
alain-ledru795 Le 04/02/2011 - 16:31
Une japonaise : 8 000 batterie out, 20 000 tapis de sol percé pas de chance c'est un modèle construit dans les pays de l'Est une vraie camelote. 70 000 vannes EGR HS, vendue + de 330€ en France et 110 $ aux EU. Pièces onéreuses. La Twingo de mon fils 110 000 km et celle de ma femme 40 000 km, 0 problème. Ma plus ancienne renault vendue à un ami de mon fils a passé les 200 000, entretien régulier, contrôle technique OK.
Voir tous les commentaires (11)