Reconfinement. Quels sont les déplacements autorisés ?
habillage
banniere_haut

Reconfinement. Quels sont les déplacements autorisés ?

L'Etat a choisi de reconfiner les Français pour une durée de 4 semaines au minimum. A compter du vendredi 30 octobre, les déplacements ne sont plus autorisés sauf dans quelques cas très concrets que nous détaillons ci-dessous.

Publié le Mis à jour le

Les déplacements en voiture seront limités a minima jusqu'au 1er décembre 2020 pour enrayer les effet de la Covid-19.

ambrozinio - Fotolia

[Mis à jour le 25/11/2020] Lors d'une allocution télévisée, Emmanuel Macron a annoncé de nouvelles règles pour le confinement et la préparation d'un déconfinement progressif. Ainsi, les commerces dits "non-essentiels" ouvriront dès le 28 novembre, et la limite de déplacement autour de son domicile est étendue de 1 à 20 km et d'une à trois heures.

***

Face à la crise sanitaire qui ne faiblit pas, le gouvernement a pris une décision d’envergure : un reconfinement général à compter du vendredi 30 octobre et « a minima jusqu’au 1er décembre » a précisé Emmanuel Macon, lors d’une allocution télévisée. C’est donc le retour de l’attestation de déplacement.

A LIRE. Confinement. Le guide pratique de l'automobiliste

 

Déplacements limités à 20 km autour du domicile

« Comme au printemps, vous pourrez sortir de chez vous uniquement pour travailler, vous rendre à un rendez-vous médical, pour porter assistance à un proche, pour faire vos courses essentielles ou prendre l’air à proximité de votre domicile » a détaillé le chef de l'Etat. Les déplacements étaient jusqu'à présent limités à 1 km autour du domicile et dans la limite de 1 heure. Dès le 28 novembre, la limite passe à 20 km et 3 heures. Voici une carte interactive pour savoir dans quel rayon circuler. 
 

Trois attestations selon ce que vous avez à faire

Trois formulaires sont mis à disposition sur le site du ministère de l'Intérieur et téléchargeables sur son smartphone via l'application Tous AntiCovid. Il est aussi possible de recopier les documents sur papier libre.

N.B. L'attestation dérogatoire doit être remplie à chacun de vos déplacements. Elle ne peut pas être valable pour plusieurs jours, ni pour plusieurs motifs.


Circuler sans attestation : quel risque ?

Se déplacer sans une attestation dûment remplie est passible d’une amende de 135€. Les modalités en cas de récidive sont identiques que pendant le couvre-feu : 200 € si vous êtes repris dans les 15 jours et jusqu’à six mois d’emprisonnement et 3750 euros d’amende après trois infractions, dans un délai de 30 jours. Les forces de l’ordre devraient se montrer clémentes jusqu’à la fin des vacances de la Toussaint afin de permettre à tous les Français d’organiser sereinement leur retour. Dans ce cas une attestation sur l'honneur, suffira.
 

Quels déplacements autorisés ?

L’attestation prévoit les mêmes modalités de déplacement qu’au printemps 2020. Le président de la République a précisé qu’il « ne sera pas possible de se déplacer d’une région à l’autre, à l’exception des retours de vacances de la Toussaint ». Jean Castex a confirmé qu'il ne serait pas possible de se rendre d'une résidence principale vers une secondaire.

Voici les motifs de déplacements autorisés 

  • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle ou un établissement d’enseignement ou de formation, déplacements professionnels ne pouvant être différés, déplacements pour un concours ou un examen.
     
  • Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l'activité professionnelle, des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées, le retrait de commande et les livraisons à domicile.
     
  • Consultations, examens et soins ne pouvant être ni assurés à distance ni différés et l’achat de médicaments.
     
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l'assistance aux personnes vulnérables et précaires ou la garde d'enfants.
     
  • Déplacement des personnes en situation de handicap et leur accompagnant.
     
  • Déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile, liés soit à l'activité physique individuelle des personnes, à l'exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d'autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie.
     
  • Convocation judiciaire ou administrative et pour se rendre dans un service public
     
  • Participation à des missions d'intérêt général sur demande de l'autorité administrative
     
  • Déplacement pour chercher les enfants à l’école et à l’occasion de leurs activités périscolaires

A LIRE. Peut-on prendre livraison de sa nouvelle voiture ?

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Henri Le 30/10/2020 - 10:21
Visiblement vous ne lisez pas attentivement l'attestation de déplacement dérogatoire émise par le gouvernement. La limite de temps d'une heure et de distance d'un kilomètre est indiquée uniquement pour des "déplacement brefs autour du domicile, liés soit à l'activité physique individuelle des personnes…, soit aux besoins des animaux de compagnie".
Voir tous les commentaires (1)