Renault-Alpine A310 (1974-1987). La BRI roule en 6 cylindres !

voir les photos
Alpine A310 V6 BRI
L'Alpine A310 V6 phase 2 de la BRI permet aux forces de l'ordre de passer à la vitesse supérieure.

Second jalon de notre saga estivale consacrée aux bolides de la BRI (Brigade Rapide d'Intervention) de la Gendarmerie Nationale, l'Alpine A310. La GT française polyvalente incarne parfaitement les années 1970.

On ne change pas une équipe qui gagne ! Pour succéder à l’Alpine A110, entrée en fonction en 1967, la gendarmerie se tourne logiquement vers sa remplaçante, l’Alpine A310. Place alors, en 1974, a plus de polyvalence, plus de performance, le tout habillé d’une ligne anguleuse à souhait, synonyme d’élégance dans les années 1970. Avec l’Alpine A310, les gendarmes auront trouvé chaussure à leur pied. Ce modèle servira sans faillir les forces de l’ordre jusqu’en 1987. Après la Citroën CX GTI dont nous aurons prochainement l’occasion de vous parler, c’est l’Alpine A310 qui a la palme de la longévité dans les rangs de la BRI.


 

Un quatre cylindres pour commencer...

Renault-Alpine A310 à quatre cylindres BRI
En 1974, ce sont des Alpine A310 à quatre cylindres reconnaissables à leur six phares sous verrière qui entrent à la BRI. Notez qu'à bord, les gendarmes sont casqués.

L’Alpine A310 fut présentée au salon de Genève, en mars 1971. L'A310 débuta sa carrière avec un moteur à 4 cylindres emprunté à la Renault 16 TS. Bloc qui rappelons-le, animait déjà sa devancière, l’Alpine A110 1600. Cette A310 mue par un "quatre pattes” était reconnaissable à ses 6 phares logés sous une verrière profilée, un agencement semblable à celui de la Citroën SM, qui vous sera détaillé dans un épisode ultérieur. La puissance des premières Alpine A310 est de 128 ch. En 1974, ce sont cinq exemplaires qui intègrent la BRI de la gendarmerie nationale.

À LIRE. Alpine A310. Premier bain de foule il y a 50 ans au salon de Genève
 

... le V6 PRV à la rescousse !

Renault Alpine A310 V6 PRV phase 2
Notez l'inscription Renault Alpine sous le spongieux béquet noir en mousse.

En 1976, l’Alpine A310 adopte le moteur V6 PRV, un bloc cubant 2,7 litres conçu par le partenariat Peugeot, Renault, Volvo. La puissance grimpe à 150 ch et l’auto gagne encore en polyvalence. La gendarmerie nationale ne tarde pas à faire l’acquisition de ces Alpine A310 V6. Le modèle remplace celui à 4 cylindres dans les rangs de la BRI dès 1977. Avec sa vitesse de pointe de 226 km/h, l’auto permet aux forces de l’ordre de lutter à armes égales avec des contrevenants circulant à bord de grosses cylindrées venues d’outre-Rhin.

Renault Alpine A310 V6 Brigade Rapide Intervention Gendarmerie Nationale
La calandre à quatre phares indique qu'il s'agit d'un modèle A310 V6.

Notez par ailleurs que si le moteur a gagné une paire de cylindres, dans le même temps, la calandre a perdu deux phares. Étrange compensation ? L’exemplaire que nous vous détaillons dans notre vidéo, fait partie des toutes dernières Alpine A310 produites. Elles sont reconnaissables par leur accastillage tout en plastique au niveau du bouclier avant notamment. Un symbole de modernité dans les années 1980 succédant à la période des chromes encore en vogue durant la décennie précédente. D'ailleurs, cette Alpine 310 V6 phase 2 que vous avez sous les yeux fut l'unique exemplaire acquis par la Gendarmerie Nationale. En 1986, la Gendarmerie testa huit exemplaires de l’Alpine GTA, mais cette dernière ne fut pas retenue à cause de sa tenue de route perfectible.

L’Alpine A310 reste ainsi, à ce jour, la dernière Alpine employée par les forces de l’ordre

illustration Alpine A110 2017 2021 version gendarmerie BRI

Est-ce qu'un jour les gendarmes rouleront dans la "nouvelle" Alpine A110 ? Nous avons imaginé sa livrée BRI.

Est-ce que la nouvelle Alpine A110, lancée en 2017, prendra un jour la relève ? Rien n’est moins sûr. La sportive française est trop onéreuse pour correspondre aux cahiers des charges de la BRI dans lequel le prix d’appel d'un véhicule ne doit pas dépasser 30 000 € HT.

À LIRE. La gendarmerie est intéressée par la nouvelle Alpine A110

Largus.fr remercie chaleureusement Magalie Dufour, Jean-Yves Hardouin, les équipes du musée de la Gendarmerie et l'École de la gendarmerie de Fontainebleau pour leur accueil et leur disponibilité. 

 

Fiche technique Alpine A310 L4 / V6

  • Moteur cylindrée (cm3) 1 605 / 2 664
  • Puissance (ch) : 128 / 150
  • Valeur de couple (Nm) : 147 / 204
  • Dimensions Lxlxh (m) : 4,25 x 1,65 x 1,15
  • Poids (kg) : 840 à 1018

Sur le même thème 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
VotrePseudo

Au passage, le moteur 1L6 développait 128ch (ce qui était plutôt remarquable à l'époque) et le V6 2L7 70% plus gros... seulement 150ch soit 17% de plus... et 40% de couple en plus... pas bien efficace ce V6 PRV première génération...

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque numérique
L'argus  en kiosque numérique
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Alpine
Recevez par e-mail toutes les infos de Alpine-Renault