Dacia City K-ZE : la citadine électrique arrivera en France en 2021
habillage
banniere_haut

Dacia City K-ZE : la citadine électrique arrivera en France en 2021

En Chine, un véhicule électrique facturé 7 200 euros est devenu une réalité. Cette Renault City K-ZE arrivera aussi en France, une information confirmée par le patron du programme électrique de Renault. Elle sera vendue dans la réseau Dacia en 2021 en provenance de Chine.

Publié le Mis à jour le

La Renault City K-ZE est commercialisée en Chine au prix de 7 200 euros.

[Mis à jour le 14/02/2020] Présentée en avril 2019, au salon de Shanghai, la Renault City K-ZE, prononcez « quasi », qui n’est autre que la version électrique de la Renault Kwid. Ce petit SUV de format citadin (3,73 m) sera un modèle low cost. Frêle, il repose sur de petites roues chaussées en 165/70 R14. Mais vous l’aurez compris, son atout majeur, c’est son prix : 7 200 euros ! Début début février 2020, le groupe Renault a officialisé le lancement de cette citadine électrique dans la gamme Dacia. Quand à la date ce sera en 2021.


Trois finitions de 7 200 à 9 200 euros

La gamme chinoise s’articule autour de trois niveaux de finition dont les prix s’échelonnent de la manière suivante : 7 200, 8 500 et 9 200 euros. Pour l’anecdote, le second niveau de finition est doté d’un radar de recul et le troisième dispose d’une caméra de recul, de barres de toit et d’un essuie-glace arrière. Le niveau le plus huppé s’illustre surtout par un tableau de bord doté d’un écran LCD TFT en couleur logé entre les compteurs à aiguille.


Fiche technique Renault City K-ZE

  Renault City K-ZE
Longueur (m) 3,74
Largeur (m) 1,58
Hauteur (m) 1,48
Empattement (m) 2,42
Poids (kg) 921
Volume du coffre (l) 300

 

Une autonomie de 271 km

La Renault City K-ZE a une garde au sol de 151 mm.

La Renault City K-ZE a des allures de baroudeur, ce dont témoigne, outre son look, une garde au sol de 151 mm. Est-ce utile en ville ? C'est même indispensable ! Cela vous donne de la hauteur pour... pratiquer le french-kiss (photo ci-contre) ! Renault, marque française, cultive une image romantique en Chine. 

Revenons les pieds sur terre et détaillons les données techniques de la Renault City K-ZE. Son électromoteur d’une puissance de 33 kW (soit l’équivalent de 45 ch) pour une valeur de couple de 125 Nm est alimenté par une batterie de type lithium ion d’une capacité de 26,8 kWh. Il suffit de 30 minutes pour recharger 80 % de la capacité de la batterie sur une prise rapide.

La vitesse maximale est de 105 km/h et l’autonomie de 271 km selon le cycle NEDC. Mais Renault indique qu’en usage urbain (à la vitesse de 60 km/h maxi) l’autonomie atteindrait 350 km. A titre de comparaison, la nouvelle Volkswagen e-up! annonce un rayon d'action de 260 km selon le cycle WLTP.


La Renault City K-ZE chez Dacia en 2021

Renault City K-ZE
Renault City K-ZE

La Renault City K-ZE pourrait-elle arriver en Europe ? La question se pose bien évidemment. Quant aujourd’hui une Renault Zoé 2 débute à
23 900 euros, auxquels s’ajoute une location de batterie à 74 euros par mois minimum, ou un prix de base de 32 000 euros batterie comprise, un modèle facturé ne serait-ce que 10 000 euros serait très attractif. Thierry Bolloré, le patron de Renault, se montre positif, mais il ne faut pas attendre un tel modèle avant cinq ans et l’auto serait évidemment commercialisée chez nous sous le blason Dacia. Dernier rebondissement fin octobre, le patron du programme électrique Gilles Normand a confirmé à nos confrères d'Autocar le lancement de cette citadine électrique en Europe. Quant au prix, il devrait plutôt avoisiner les 14-15 000 euros. Selon nos informations, elle sera vendue courant 2021 dans le réseau Dacia.

A LIRE. Renault K-ZE. La citadine électrique arrivera en 2021 chez Dacia

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
mikedive Le 29/08/2020 - 10:47
A entendre les uns et les autres, les valeurs écologiques ont le vent en poupe et on veut nous donner des leçons de vie et d'attitude. Pourquoi ne pas prendre de vraies mesures économiques, quand on pense qu'on veut nous vendre des véhicules électriques basiques à plus de 20 000 € dotés de petites autonomies ! Qui peut acheter à ce prix ? Au lieu du bla-bla du gouvernement et si on veut contribuer efficacement à la réduction de la pollution, de la consommation et du bruit, que celui-ci prenne des mesures pour que l'automobile électrique soit à la portée financière de presque tous...
chess Le 24/09/2019 - 19:26
Si Renault ne se bouge pas et bien on achètera une VW e-Up à 22 000 € / 16 000 € après bonus.
P4trick Le 24/09/2019 - 17:22
Pourquoi les voitures sont-elles plus chères chez nous?Parce que nous sommes un pays développé? A moins que l'on se paie notre tête.Car comparez les prix avec l'Amérique du nord, nous sommes beaucoup plus chers
Voir tous les commentaires (3)