Vous êtes ici :

Renault Clio 5 RS : celle que l'on aimerait bien avoir ...

voir les photos
Renault Clio 5 RS jaune vue avant par X-Tomi design
Voici l'interprétation par X-Tomi Design de la future Renault Clio 5 RS.

Alors qu'elle fera sa grande première au salon de Genève, la nouvelle Renault Clio 5 sert déjà modèle aux illustrateurs pour concocter une version RS... virtuelle. Néanmoins, à court terme, l'avenir de la Clio Renault Sport est des plus incertains.

La nouvelle Renault Clio 5 2019 a été dévoilée la semaine dernière, lire notre article Nouvelle Renault Clio 5 (2019). Après l'intérieur, voici l'extérieur !

Elle sera commercialisée en France, en septembre 2019.
Déjà les illustrateurs de la presse spécialisée se sont penchés sur le cas d’une future déclinaison Renault Sport. Le designer Hongrois X-Tomi, et le graphiste brésilien Kleber Silva, se sont attelés à leur palette graphique et, à l’aide du logiciel de retouche d’images Photoshop, ont chacun conçu leur propre Renault Clio 5 RS. L’un comme l’autre se sont inspirés de la grande sœur Renault Mégane RS qui a légué à cette Clio virtuelle ses boucliers, ses échappements et même ses jantes. La mouture de X-Tomi parait un peu plus « réaliste », celle de Kleber Silva nous parait un peu trop haute sur pattes.

Renault Clio 5 RS rouge vue avant par Kleber Silva
Renault Clio 5 RS...
Renault Clio 5 RS rouge vue arriÚre par Kleber Silva
... Kleber Silva

A lire. Clio RS Line, la plus sportive des Clio en détails
 

La fin des bombinettes thermique

Un modèle qui, rappelons-le, n’est, pour l’instant, pas prévu officiellement au programme. Les normes antipollution toujours plus drastiques et le barème du malus écologique ont eu raison des petites sportives lire Peugeot 208 GTi, Renault Clio RS. La fin des petites sportives ?

De son côté, PSA a déjà tranché dans le vif puisque le moteur 1.6 PureTech disparaîtra, sauf en version hybride rechargeable. Après le Mondial de Paris, en octobre dernier, Peugeot a annoncé que la nouvelle 208 GTi sera 100 % électrique. Actuellement en cours de développement chez Peugeot Sport, elle ne devrait pas arriver sur le marché avant 2021. La DS3 Crossback se déclinera elle aussi en version Performance électrique.


Deux hypothèses pour la Clio RS

Si les ingénieurs de Renault Sport avaient envisagé de glisser le 1.8 TCe sous le capot de la Clio RS, le projet a fait long feu à cause des émissions de CO2 qui grimpent depuis le nouveau cycle d’homologation WLTP. Par conséquent, le constructeur n’a pas d’autre choix que de passer par la case hybridation. Sur ce point, le clan Renault Sport ne s’en cache pas. La première solution serait d’associer le 1.8 TCe à une architecture Mild Hybrid 48V (hybridation légère) qui aurait le mérite de faire baisser légèrement les grammages pour un coût raisonnable.

La seconde voie mène à la technologie e-Tech Hybrid que la Clio inaugurera début 2020 dans une version de 128 ch (à lire Renault Clio 5, l'hybride e-Tech arrive en 2020). Selon nos sources, Renault travaille sur une version plus puissante qui pourrait allier performance et réduction des émissions de CO2. A l’image de la Peugeot 208 e-GTi, la Clio 5 RS n’arrivera pas avant 2021.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Calliope49

Très curieux ce choix de l’electrique pour les « bombinettes » 208 ou Clio.... Certes, les accélérations seront très probablement impressionnantes, mais il faudra aussi sûrement recharger sur des super chargeurs ou équivalents et l’infrastructure publique de rechargement est aujourd’hui quasiment inexistante (roulant en hybride rechargeable, je connais un peu le problème) et ce, il est à craindre, pour très longtemps. Les places de parking adaptées sont rares, parfois inadaptées en tension ou type de branchements, ou carrément en panne, ou enfin (fréquemment) squattées par des véhicules thermiques....

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Renault Clio