Renault E-Tech hybride. Tout a commencé par des Lego
habillage
banniere_haut

Renault E-Tech hybride. Tout a commencé par des Lego

Arrivées l'an dernier dans la gamme Renault, les premières motorisations hybrides de Renault se caractérisent par une boîte de vitesses à crabots, aussi atypique qu'abordable. Une idée que son inventeur, Nicolas Fremau, a d'abord imaginée sous forme d'une maquette en Lego !

Par Johann Leblanc
Publié le

Avant d'arriver en série, la transmission des Renault E-Tech hybride a été imaginée par Nicolas Fremau, expert architecture hybride, sous forme de maquette en Lego.

Renault

Lego et l’automobile, c’est une histoire d’amour qui fonctionne. Certains modèles de la gamme Technic, comme la récente Lamborghini Sian, possèdent même de nombreux éléments au fonctionnement réaliste. Mais Nicolas Fremau, expert architecture hybride chez Renault, est encore allé beaucoup plus loin avec les fameuses petites briques danoises. Dès 2010, il s’est en effet servi d’elles pour imaginer la drôle de boîte de vitesses à crabots, employée depuis 2020 par tous les modèles E-Tech hybrides de la marque.

 

Une idée née en voyant son fils jouer

pignon lego technic
C'est en observant son fils jouer avec des pignons de Lego Technic que Nicolas Fremau a eu l'idée d'employer les briquettes danoises.
boites de lego technic
Il a ensuite acheté pièce par pièce toutes les boîtes qui l'intéressaient pour avoir tous les éléments de montage.

Cette histoire, qu’il nous avait déjà confiée en janvier 2020, est aujourd’hui mise en lumière par la marque. L’idée de débuter par des Lego, loufoque en apparence, lui est venue en observant son fils chez lui. « En le voyant jouer avec des petits pignons de Lego Technic, je me suis dit “tiens mais finalement, ce n’est pas si loin de ce que je voudrais faire”, explique Nicolas Fremau. Donc j’ai acheté pièce par pièce les boîtes qui m’intéressaient pour avoir tous les éléments de montage. »

C’est alors pendant ses congés de Noël que ce Géo Trouvetou français va imaginer le futur système E-Tech, primé aux Trophées de L’argus 2021. Une vingtaine d’heures et quelques adaptations seront nécessaires pour venir à bout de cette première maquette, mais le résultat va dépasser ses espérances. Cet étonnant prototype, motorisé, lui permettra même de découvrir des modes de fonctionnement qu’il n’avait pas imaginés.

 

De la "Legobox" à la "locobox"

boite vitesse e-tech
Dépourvu de synchros et d'embrayage, la boîte trois rapports des Renault E-Tech est unique sur le marché.
renault levier e-tech et maquette Lego
Près de dix ans se sont écoulés entre la réalisation de cette drôle de maquette et l'arrivée des premières hybrides Renault E-Tech.

Restait à présenter le projet pour lui permettre d’aller plus loin. Malgré le caractère pour le moins insolite de sa maquette, Nicolas Frebau ne va pas hésiter à la montrer à ses dirigeants, Rémi Bastien et Gérard Detourbet. Ce dernier, disparu en 2019 et considéré comme le papa de la gamme Dacia moderne, va se révéler heureusement très enthousiaste. Il s’est même exclamé que “‘Si on peut le faire en Lego, c’est que ça va marcher ! » Baptisée “locobox” en interne, pour “low cost box”, cette boîte sans synchros, ni embrayage aurait ainsi pu être surnommée Legobox. Bien évidemment, le passage du “prototype le moins cher de l’histoire de Renault” à une production de série ne va pas se faire sans heurts. Le concept-car Eolab, présenté en 2014 et essayé alors par L'argus, souffrait notamment de quelques à-coups. Il était déjà doté d’une telle transmission à crabots, une solution plus habituelle en sport auto que sur la route.

 

Un système convaincant à l'usage

Des désaccords avec Nissan, qui privilégie son propre système e-Power, vont aussi engendrer quelques retards. Le japonais va toutefois finir par apporter son concours en fournissant notamment le moteur électrique principal. Malgré ses réticences, le 1.6 E-Tech arrivera même sur son petit SUV Juke en fin d’année. Cette technologie innovante va ensuite débarquer chez Dacia, dans des Lodgy et Logan MCV. Une marque roumaine pour laquelle ce système hybride au coût raisonnable avait initialement été pensé.

futur crossover dacia Lodgy
Le crossover chargé de remplacer les Lodgy et Logan MCV sera la première Dacia dotée de cette technologie.
nissan juke hybride
Nissan privilégie, lui, sa propre solution baptisée e-Power et très différente, mais le petit SUV Juke fera exception.

Mais finalement, c’est bien Renault qui a eu le privilège de l’étrenner l’an dernier, sur les Clio, Captur et Mégane. Avec un certain bonheur puisque ces modèles parviennent à se montrer sobres et plutôt plaisants à l’usage, sans s’afficher à des tarifs déraisonnables. Une nouvelle version (baptisée Medium en interne) sera inaugurée par le nouveau Renault Kadjar en 2022. Quant à la fiabilité, malgré quelques soucis au départ souvent réglés avant les livraisons, il est encore un peu trop tôt pour la juger. 

 

 

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
jleblanc956 Le 17/04/2021 - 12:00
Arrivées l'an dernier dans la gamme Renault, les premières motorisations hybrides de Renault se caractérisent par une boîte de vitesses à crabots, aussi atypique qu'abordable. Une idée que son inventeur, Nicolas Fremau, a d'abord imaginée sous forme d'une maquette en Lego !
jleblanc956 Le 16/04/2021 - 16:49
Arrivées l'an dernier dans la gamme Renault, les premières motorisations hybrides de Renault se caractérisent par une boîte de vitesses à crabots, aussi atypique qu'abordable. Une idée que son inventeur, Nicolas Fremau, a d'abord imaginée sous forme d'une maquette en Lego !
Voir tous les commentaires (2)