Renault E-Tech. Un hybride rechargeable « perfo » en gestation
habillage
banniere_haut

Renault E-Tech. Un hybride rechargeable « perfo » en gestation

Dans un interview qu'il nous a accordée, Gilles Le Borgne (patron de l'ingénierie Renault) a annoncé le développement d'un hybride rechargeable plus puissant en lieu et place du système du nouveau Mitsubishi Outlander qui devait équiper le futur Kadjar en 2022.

Publié le Mis à jour le

L'actuel système hybride rechargeable E-Tech va se décliner dans une version plus puissante associée à l'inédit moteur 1.5.

Attendu au printemps 2022, le nouveau Renault Kadjar II comptera à son catalogue une version hybride E-Tech de 200 ch (associé à l’inédit 3-cylindres 1.2 HR12) ainsi qu’une seconde, rechargeable. Cette dernière devait être partagée avec le Mitsubishi Outlander de nouvelle génération qui sera dévoilé le 16 février. Renault utilisera t’il la technologie de Mitsubishi ? A cette question, Luca de Meo nous a répondu que « la technologie E-Tech est plus adaptée pour le style de conduite et les règles d’émissions établies en Europe. En ajoutant que le système Renault est bien en coût et en consommation ». Selon des sources internes, ce système hybride à prise ne répond pas à la prochaine norme européenne Euro 7 (entrée en vigueur début 2025). Rien d’étonnant puisque le constructeur japonais a annoncé son désengagement en Europe. 

A LIRE. Renault. La future gamme de moteurs d'ici à 2025


E-Tech version Large

renault E-Tech High
A l'occasion de la présentation Renaulution en janvier, Renault a annoncé que le système E-Tech se déclinera en version Médium et High.

Le bec dans l’eau, le constructeur français a donc décidé de développer un hybride rechargeable maison, plus puissant que les déclinaisons Small (1.6 E-Tech) et Medium (1.2 turbo E-Tech). Indiquée durant la présentation de Luca de Meo au mois de janvier, l’information est passée totalement inaperçue. A l’occasion d’un entretien, Gilles Le Borgne (patron de l’ingénierie du groupe) a indiqué que cette décision « était très récente » puisque cette nouvelle déclinaison du E-Tech n’était pas actée à son arrivée en janvier 2020.

Quant aux détails techniques, « il est trop tôt » nous a-t ’-il indiqué. Tout en précisant que l’actuelle boîte E-Tech sera retravaillée afin d’autoriser un couple supérieur aux 300 Nm de la transmission actuelle dans sa déclinaison Small. Cet hybride rechargeable « Perfo » sera associé au nouveau bloc 1.2 TC2 (HR15) et l'ensemble développera 280 ch grâce à un second moteur électrique implanté sur le train arrière qui permettra une transmission intégrale.

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
amicaljm Le 15/02/2021 - 23:23
Ce journaliste est incapable de nous expliquer le graphique auquel il n'a lui-même rien compris !
Voir tous les commentaires (1)