Vous êtes ici :

Renault Kadjar 2018 : nos indiscrétions sur la version restylée

Le Renault Kadjar restylé a été surpris circulant camouflé en Andalousie.
Le Renault Kadjar restylé a été surpris circulant camouflé en Andalousie.

Bousculé sur le plan commercial par Peugeot et son insolent 3008 2, Renault contre-attaquera en dévoilant au Mondial de Paris la version restylée du Kadjar. Les évolutions esthétiques s'accompagnent de nouvelles motorisations, notamment le 1.3 TCe et un inédit diesel 1.7 dCi.

Commercialisé en France depuis juin 2015, le Renault Kadjar a connu un excellent départ commercial. Mais ça, c’était avant… l’arrivée en octobre 2016 de son challenger, le nouveau Peugeot 3008. Depuis, le SUV sochalien a contrarié les plans de Renault puisque ce dernier a écoulé deux fois moins de Kadjar que Peugeot de 3008 sur le marché français en 2017 (74 000 exemplaires contre 31 500). Chez Renault, l’opération reconquête passera par le restylage de son SUV.

A lire. Le Renault Kadjar affronte le Peugeot 3008


Subtiles évolutions

Au programme, pas de révolution extérieure. Les crochets à l’extérieur des phares resteront l’apanage de son grand frère, le Renault Koleos.

Ainsi, le Kadjar aura toujours un éclairage dans l’esprit de celui du Scénic. Les évolutions esthétiques se porteront sur les phares, qui adoptent la technologie full LED, et le dessin du bouclier avant. La partie basse est redessinée avec un changement dans l’inclinaison des bords qui encadrent la prise d’air inférieure. La plaque minéralogique est rehaussée, alors que le ski de protection adopte une teinte métallisée.


Une tablette tactile XL pour le Kadjar

Si le design extérieur n’est pas sujet aux critiques, ce n’est pas le cas de l’habitacle. En cause, l’absence de certains équipements (rétroviseurs rabattables électriques automatiques…) et de la dernière génération de système multimédia. Jusqu’alors, le Kadjar se contente d’un écran tactile de
7 pouces, équivalent à celui monté dans la Renault Clio. Un comble pour un véhicule de ce segment, sachant que les autres véhicules de la gamme (Mégane, Scénic, Talisman et Espace) bénéficient d’une tablette verticale pouvant mesurer jusqu’à 8,7 pouces (22 cm) de diagonale sur les finitions supérieures.

La planche de bord actuellement...
La planche de bord actuellement...
renault kadjar restylé 2018 planche de bord
... et sur la version restylée.

Sur ce point, le SUV Renault a un train de retard sur ses principaux rivaux, notamment le Peugeot 3008 et son fameux i-Cockpit. Même si, cela implique de profondes modifications de la planche de bord (dont l’architecture dérive de celle du Nissan Qashqai), le Kadjar va se mettre à la page. Idem au niveau des équipements. En revanche, l’instrumentation numérique n’est pas prévue. A l’occasion du restylage, le constructeur peaufinera la qualité perçue de l’habitacle.


Nouveaux moteurs à essence et diesels

Renaukt Kadjar restylé 2018 1.3 tce 140 et 160 ch

Moteur 1.3 TCe de 140 et 160 ch

Norme antipollution Euro 6.d oblige, le Kadjar doit mettre sa palette de motorisations en conformité à partir du mois de septembre 2018. En essence, les 1.2 TCe 130 et 1.6 TCe 165 ch passeront à la trappe au profit de l’inédit 1.3 TCe (lire notre essai du Scénic 1.3 TCe 140). Sur la version 4x2, il sera décliné en 140 et 160 ch avec la boîte manuelle et la transmission à double embrayage EDC7. La version 4x4 ne sera associée qu’au 1.3 TCe de 160 ch, en boîte manuelle et en transmission à variation continue X-Tronic.

A lire. Guide d'achat : quel Renault Kadjar choisir ?

En diesel, Renault fait le ménage. Développant 115 ch, le 1.5 dCi (déjà présenté sur la nouvelle Mercedes Classe A) est revu en profondeur et adopte le système de réduction des Nox (SCR). Même topo pour le 1.6 dCi qui est remplacé par un 1.7 dCi (code interne R9N) de 150 ch. Il sera disponible en 4x2 et 4x4 avec les transmissions manuelles et X-Tronic. Selon nos informations, le Kadjar restylé arrivera en concession vers la fin de l’automne 2018. Ce qui laisse à penser qu’il fera sa première apparition publique, début octobre, au Mondial de l'automobile de Paris.

Source Motor.es

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (4)
froeliger

Michel57 je suis client RENAULT depuis 35 ans et je constate le retard de renault sur certain équipements ,je veut un SUV en essence avec une boite auto ( PAS DE XTRONIC )et un toit panoramique OUVRANT pour le moment introuvable chez RENAULT

Bruno du 13

Je ne sais pas si la finition va être énormément améliorée, pour arriver à rivaliser avec le 3008... parce que l'actuel, même en niveau Intens, c'est vraiment du toc. Faux cuir qui fait vraiment plastique, moquette de coffre qui se décolle et se recourbe, vilain plastique à l'intérieur des portes ... Idem pour les qualités routières, aujourd'hui passables. En attendant on peut trouver du neuf dci130 finition haute à 25kEuros chez les mandataires... et ça ne vaut pas plus.

Jean(Chatou78)

Je m'apprêtais à acquérir un KADJAR 1.2 TCe 130 Graphite EDC et je viens de prendre connaissance que ce moteur sera remplacé à l'automne par un 1.3 TCe 140. Naturellement le commercial ne m'a pas averti de cette modification. Je n'ai pas signé la commande et suis dubitatif sur la conduite à tenir : qu'en sera t-il du suivi de l'ancienne configuration ? L'ancien moteur est-il définitivement écarté ? Merci d'éventuels conseils. Jean(Chatou78)

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Renault Kadjar