Renault Mégane E-Tech Electric (2022) vs Peugeot e-2008. Premier match
habillage
banniere_haut

Renault Mégane E-Tech Electric (2022) vs Peugeot e-2008. Premier match

En prenant le virage de l'électrique, la Renault Mégane change radicalement de cap. Avec son nouveau style, ses nouvelles proportions et ses nouvelles prestations, elle élargit le spectre de ses rivales. Le Peugeot e-2008 est en ligne de mire. L'argus vous propose un comparatif exclusif.

Publié le Mis à jour le

La Renault Mégane E-Tech 100 % Electric arrivera en concession au printemps 2022. Le Peugeot e-2008 est en vente depuis janvier 2020.

Matthieu Méheust

La Renault Mégane E-Tech Electric arrivera en concession en mars 2022. Mais inutile d’attendre le printemps pour son premier match statique avec le Peugeot e-2008. Ce dernier, disponible depuis janvier 2020, en ronge déjà son câble de recharge. Entre la Renault Mégane historiquement ancrée sur le segment C, celui des berlines compactes, et le Peugeot 2008 apparenté, un cran en dessous, au marché des SUV urbains du segment B, la rencontre est-elle biaisée ? Rien n’est moins sûr. Laissez-nous vous prouver le contraire !

Une nouvelle ère pour la Mégane ?

Renault Mégane E-Tech 100% Electric 2022
La Renault Mégane E-Tech 100 % Electric cohabitera dans la gamme du Losange avec la Mégane 4 thermique. Cette dernière quittera le catalogue en 2023.

En passant par la case électrification, la Renault Mégane change de stature. Sa plate-forme spécifique CMF/EV lui offre de nouvelles proportions. Elle est 9 cm plus courte, 6 cm plus haute et 3 cm plus étroite – nous aurons l’occasion d’y revenir – que la Mégane 4 thermique présente au catalogue depuis 2016 et qui le restera jusqu’en 2023. La nouvelle Mégane E-Tech 100 % Electric (c’est son nom officiel) arbore un look de crossover. Elle est bien campée sur ses grandes roues de 20 pouces logées dans les coins et recouvertes d’arches en plastique. Pour plaire au plus grand nombre, elle allie les codes des SUV à ceux d’une berline et d’un coupé. Ce dont témoignent une ligne de pavillon fuyante et des poignées de porte arrière masquées dans les custodes. Faut-il y voir un appel du pied aux fans de l’ancienne Mégane Coupé ?

Renault Mégane E-Tech 100% Electric finition Iconic match Peugeot e-2008 finition GT

En tout cas, ce typage « sportivo-baroudeur » est très proche de celui du Peugeot e-2008, la variante 100 % électrique du SUV 2008, dont les dimensions sont similaires. Et ce n’est pas le dernier de leurs points communs, bien au contraire.

Mégane E-Tech Electric vs e-2008 : le match des dimensions

Dimensions Mégane E-Tech Electric  Peugeot e-2008
L x l x h (m) 4,21 x 1,78 x 1,50 4,30 x 1,77 x 1,55
Empattement (m) 2,70 2,61
Coffre (l) 440-nc 405-1 467

 

Style : courbes douces ou facettes scalpées

Renault Mégane E-Tech 100% Electric toit laqué noir
Sous cet angle, la Renault Mégane E-Tech 100 % Electric ressemble au Jaguar I-Pace. La forme est dictée par l'aérodynamisme.

La Renault Mégane E-Tech 100 % Electric adopte les nouveaux codes du style de la marque, caractérisés par des projecteurs minces, des crochets lumineux en zigzag et surtout un nouveau logo. À l’arrière, le bandeau lumineux barre finement la poupe avec un souci très poussé du détail au niveau de l’éclairage. Nommée en interne « microptique », cette technologie est apparue sur le concept-car Renault Morphoz. Fluides et sobres, les modelés de carrosserie de la Mégane E-Tech Electric sont dépourvus d'arêtes vives. En partie basse, la notion de batteries logées dans le plancher est suggérée par une sérigraphie du plus bel effet, tandis qu’en partie haute le volume de caisse s'allège à l'aide d’un pavillon laqué de noir.

À LIRE. Renault Mégane E-Tech Electric. Son design décrypté par Gilles Vidal

Peugeot e-2008 finition GT
Le Peugeot e-2008 est la variante 100 % électrique du SUV 2008. Ce dernier est disponible en version essence (de 100 à 155 ch) et diesel (de 100 et 130 ch).

Le Peugeot e-2008, c’est un SUV pur jus ! En attestent son bouclier robuste souligné par un ski protecteur, ses arches de roue et ses bas de caisse massifs. Avec ses projecteurs à trois griffes surplombant des crocs lumineux, il incarne clairement le style des dernières réalisations de la marque au lion. Pour ne rien gâcher, ses flancs très ouvragés, ornés de facettes dites scalpées, renforcent sa personnalité et sa présence sur la route. À l’arrière, on retrouve traditionnellement un bandeau laqué de noir, encadré par des feux eux aussi à trois griffes. La signature lumineuse est cohérente. Enfin, le hayon incliné conjugué aux vitres de custode effilées lui offrent des allures de coupé. 
 

La guerre des dalles 

Renault Mégane E-Tech 100% habitacle planche de bord
Entièrement numérique, la planche de bord de la Renault Mégane E-Tech 100 % Electric en met plein la vue.

À bord, la Mégane sort le grand jeu ! Son instrumentation entièrement numérique s'affiche sur une dalle de 12,3 pouces qui jouxte un écran tactile de format vertical de 12 pouces. Cet agencement continu en L en met plein la vue. En complément, des boutons physiques, notamment pour la climatisation, et le satellite (une tradition maison) au volant pour le système audio s’avèrent très pratiques.

Google s’invite à bord avec les services Google Maps pour la navigation et Google Assistant pour les commandes vocales.

Renault Mégane E-Tech 100% instrumentation numérique
Au travers du volant, l'instrumentation sur une dalle de 12,3 pouces de diagonale est parfaitement visible. 
Peugeot e-2008 instrumentation numérique
L'instrumentation du Peugeot e-2008 est holographique, cela fait son effet.
S’ajoutent les protocoles Apple CarPlay et Android Auto pour proposer un ensemble vraiment complet, intuitif et dernier cri. Parallèlement, afin de dégager le maximum d’espace, le sélecteur de marche s’invite sur la colonne de direction. Il laisse place à un grand bac compartimentable entre les sièges et à un logement pour charger son smartphone, au pied de l’écran tactile. Au bout de l’accoudoir, on trouve un vide-poche appréciable. 
Peugeot e-2008 poste de conduite
La planche de bord du Peugeot e-2008 reprend le thème du i-Cockpit cher à la marque au lion.

Le Peugeot e-2008 reprend le i-Cockpit cher à la marque, à savoir une instrumentation digitale valorisée par un effet holographique 3D devant le conducteur. Le dispositif a pour base une dalle panoramique de 10 pouces. Un écran tactile de même taille, au sommet de la console centrale, complète la panoplie. Forcément dispersés, les deux affichages du Peugeot ne font pas le même effet "waouh" que celui de la Renault. Le Losange se targue ainsi d’une dalle qui, au total, s'étale sur une surface de 24 pouces. Mais ne versons pas dans la guerre des pixels, l’ensemble reste moderne et ne manque pas de rangements.

Peugeot e-2008 rangement entre les sièges
Le rangement sous l'accoudoir du Peugeot e-2008 s'avère assez étroit. Mais il est suffisamment profond.
Peugeot e-2008 smartphone induction
Au pied de la console centrale, un vaste rangement dispose d'une recharge de smartphone par induction.

Il y a deux compartiments au pied de la console centrale, dont un peut s'occulter par un volet pivotant et abrite un système de recharge par induction. On remarquera toutefois que les sièges avant sont plus rapprochés dans l'e-2008 que dans la Mégane, une logique respectant leur appartenance à des segments différents.
 

Une Mégane étroite, un 2008 haut perché

Renault Mégane E-Tech 100% banquette arrière
Les places arrière de la Mégane E-Tech Electric sont spacieuses au niveau de la garde au toit et des jambes. On note, en revanche, une certaine étroitesse de caisse.

Mètre en mains, nous avons constaté l’étroitesse de la caisse de la nouvelle Renault Mégane électrique. Comparativement au modèle thermique, elle perd jusqu’à 8 cm en largeur aux coudes à l’avant et 6 cm aux épaules à l’arrière. La Mégane « sur prise » a rétréci. Sa largeur est équivalente à celle du Peugeot e-2008 qui, rappelons-le, évolue dans le segment inférieur. Toutefois, en s’installant aux places arrière, on note que la Renault dispose d'une plus grande hauteur de cabine (99 cm contre 93 cm) que son rival et d'un plancher parfaitement plat qui offrent une belle accessibilité. En revanche, les choses se gâtent au moment d’étendre nos jambes et de glisser nos pieds sous les sièges avant, car les traditionnelles caves à pied n’ont pas été prévues. Sur ce point, c’est finalement le passager central qui s’en tire le mieux, puisqu'il n’a pas à coincer ses souliers sous les sièges.

Nos mesures d'habitabilité Mégane E-Tech Electric vs e-2008

Habitabilité Mégane E-Tech Electric e-2008
Largeur aux coudes AV/AR (cm) 141/138 142/138
Garde au toit AV/AR (cm) 99/93 98/95
Espace aux jambes places AR (cm) 27 31
Longueur assise arrière (cm) 47 44

Peugeot e-2008 habitacle places arrière
Si les places arrière latérales du Peugeot e-2008 sont accueillantes, celle au centre sera pénalisée par le tunnel de servitude.

Prendre place à l’arrière du Peugeot e-2008 requiert de la souplesse. Primo, il convient d'enjamber le longeron du châssis. Secundo, il faut veiller à ne pas heurter de la tempe le bord du pavillon. Mais, une fois cette légère contorsion exécutée, on est à son aise sur la banquette. Le plancher, doté d’un tunnel de servitude (nécessaire au passage de la ligne d'échappement des versions thermiques) et de glissières de sièges avant légèrement rehaussées, ne met pas vos chaussures en mauvaise posture. On regrettera toutefois que le Peugeot e-2008, comme la plupart des modèles du segment B d’ailleurs, ne possède pas de grille d’aération aux places arrière, contrairement à la Mégane. C’est un équipement propre au segment C.
 

Coffres : la théorie et surtout la pratique !

Renault Mégane E-Tech 100% Electric coffre 440 litres
La Renault Mégane E-Tech 100 % Electric dispose d'un volume de coffre de 440 litres.

Sur le papier, la Mégane E-Tech électrique dispose d’un volume de coffre de 440 l quand le rival e-2008 doit se contenter d’une capacité de chargement de 405 l. Dans la pratique, la Renault est pénalisée par un seuil haut perché à 80 cm. Ensuite, il y a une marche vraiment importante (28 cm !) pour atteindre le plancher de la soute. De quoi vous casser le dos au moment de charger des packs de bouteilles d’eau minérale. Pas de double fond au programme et, lorsque la banquette arrière aux dossiers 2/3-1/3 est rabattue, la surface de chargement n’est pas plane. Nous avons alors mesuré une différence de niveau de 18 cm, correspondant à l’épaisseur des dossiers. On a connu meilleure modularité. En revanche, question hauteur sous plafond, la Mégane E-Tech 100 % Electric prend l'ascendant.

Nos mesures des coffres Mégane E-Tech Electric vs e-2008

Coffres Mégane E-Tech Electric        Peugeot        e-2008
Volume (l) 440 / nc 405 /1 467
Hauteur du seuil (cm) 80 73
Hauteur sous tablette (cm) 67 44
Hauteur intérieure (cm) 91  69
Largeur passage roue/max. (cm) 95/95 100/122
Profondeur 5 places/banquette pliée (cm) 79/165 74/175
Ouverture : hauteur/largeur (cm) 64/100 82/102
Double fond : hauteur (cm) non oui/10

 

Peugeot e-2008 coffre
Le volume du coffre du Peugeot e-2008 est de 405 litres en 5 places et peut atteindre 1 467 litres lorsque la banquette est rabattue.

Au niveau du coffre, le Peugeot e-2008 se défend mieux avec un seuil à 73 cm du sol et surtout un plancher de coffre amovible positionnable sur deux niveaux. Un équipement qui aplanit la surface de chargement en configuration biplace. Cette dernière offre d’ailleurs 10 cm de plus pour l’emport d’objets longs, c’est logique, le gabarit du Peugeot étant plus imposant que celui de la Renault.
 

Moteurs, batteries, autonomies :
des similitudes

Renault Mégane E-Tech 100% Electric moteur capot ouvert
Sous le capot de la Renault Mégane E-Tech 100 % Electric, on trouve deux machines électriques développant 130 ch ou 220 ch.

Selon Renault, la nouvelle Mégane E-Tech Electric cible prioritairement la berline compacte Volkswagen ID.3. C’est pourquoi la gamme s’articulera autour de deux motorisations :

  • la première délivrant une puissance de 130 ch,
  • la seconde se hissant à 218 ch (comptez 145 à 204 ch pour la VW).

Elles seront alimentées par deux tailles de batteries : un accumulateur de 40 kWh et un autre de 60 kWh (respectivement 45 à 77 kWh pour l’ID.3).
 

Renault Mégane E-Tech 100% Electric prise de recharge
La prise de recharge de la Renault Mégane E-Tech 100 % Electric se situe sur l'aile avant droite.
Peugeot e-2008 prise de recharge
La prise de recharge du Peugeot e-2008 se situe logiquement au même endroit que la trappe à carburant des versions thermiques.

Pour le Peugeot e-2008, la problématique est différente. Cette version électrique joue la complémentarité avec les déclinaisons thermiques essence (de 100 à 155 ch) et diesel (de 100 et 130 ch). Ainsi, le SUV « électrifié » peut se contenter d’une seule configuration, à savoir un électromoteur de 136 ch alimenté par une batterie de 50 kWh. Un attelage parfaitement opposable à celui de la Mégane E-Tech Electric d’entrée de gamme, ce qui corrobore leurs autonomies vraiment voisines. Selon le cycle WLTP, le modèle au losange est homologué pour un rayon d’action de 300 km, et celui du Lion est capable de rouler pendant 310 km.
 

Le match des prix : de l’équité dans l’air !

Renault Mégane E-Tech 100% Electric suv électrique
La Renault Mégane E-Tech 100 % Electric est le premier modèle de la marque à arborer le nouveau logo.

La gamme de la Renault Mégane E-Tech Electric s’articule autour de trois niveaux de finition, Équilibre, Techno et Iconic, assortis de quatre configurations techniques :

  • moteur 130 ch - batterie 40 kWh - recharge 7 kW
  • moteur 130 ch - batterie 40 kWh - recharge 22 kW
  • moteur 220 ch - batterie 60 kWh - recharge 7 kW 
  • moteur 220 ch - batterie 60 kWh - recharge 22 kW

Les tarifs ne sont pas encore communiqués. Il faudra patienter jusqu’à l’ouverture des commandes, en janvier 2022, pour en prendre connaissance. Néanmoins, selon nos informations, les prix de la Renault Mégane E-Tech 100 % Electric débuteront à 34 000 € – valeur calquée sur celle de l'ID.3 commençant à 34 750 € – et grimperont au-delà des 40 000 €, notamment pour la future version sportive griffée Alpine Line qui coiffera l’offre.

Peugeot e-2008 phare full led
Les trois griffes lumineuses font partie intégrante du style des nouvelles Peugeot.

La gamme du Peugeot e-2008 compte six niveaux de finition : Active, Style, Allure, Allure Pack, GT et GT Pack avec l’unique association moteur de 136 ch et batterie de 50 kWh. Les prix du Peugeot e-2008 s’échelonnent de 36 800 à 42 470 €. Ainsi, les cœurs de gamme des Mégane E-Tech 100 % électrique et Peugeot e-2008 devraient être facturés à des tarifs comparables.

À LIRE. Renault Mégane Electric Alpine Line. L'héritière de la Mégane RS ?


Bilan Mégane E-Tech vs Peugeot e-2008

Renault Mégane E-Tech 100% Electric match Peugeot e-2008
Le prix d'appel de la Renault Mégane E-Tech 100 % Electric sera de 34 000 € selon nos estimations, celui du Peugeot e-2008 est de 36 800 €.

Vous l’aurez compris, la Mégane E-Tech Electric incarne un vrai  changement pour la berline compacte dont la lignée est née en 1995. Ses atours de crossover, ses prestations intérieures et la fiche technique de la version d’entrée de gamme la positionnent clairement en rivale du Peugeot e-2008. Fabriquée dans l’usine de Douai (Nord), elle séduira les adeptes du « made in France » à l'inverse du Peugeot, assemblé à Vigo en Espagne. Ce dernier, un peu dépassé par la dotation digitale sur laquelle Renault a joué son va-tout, reprend la main au moment de charger les bagages grâce à une soute plus pratique à l’usage. Le SUV du Lion jouit aussi d'une présentation de qualité plus flatteuse. Pour statuer sur le vainqueur du match, il faudra attendre la publication des prix de la Renault Mégane E-Tech électrique et surtout les essais routiers, qui nous permettront de juger de la bonne santé de son châssis comme de celle de ses batteries.

L'argus remercie vivement le Domaine de Grand'Maisons à Villepreux (Yvelines) pour sa disponibilité et son accueil.

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
ericsve Le 16/10/2021 - 10:38
ça me coûte mais bon... La 2008 vient de prendre un coup de vieux! Le nouveau patron de Renault à tout compris ( il doit aimer les voiture :-) !) Le seul défaut de cette Mégane? Elle est électrique!
Tamtam4 Le 14/10/2021 - 10:23
Largeur aux coudes 138. Comme une clio, donc très étroit pour 3 personnes et nettement moins que la vw id3. Comment la marque qui a inventé l'espace et le scenic peut en arriver là sur une voiture de ce prix ? Sans parler de la hauteur hallucinante du seuil de chargement, problème historiquement résolu par les monospaces et de la taille minuscule des vitres arrières. Ils ont oublié de s'installer dedans avant de la produire ?
Paulo56 Le 14/10/2021 - 07:47
Ces 2 véhicules sont juste incompables. Entre un constructeur qui a eu 10 ans d'avance sur son concurrent, le second rame, rame... pour rattraper son retard. Renault sera encore plus efficient que Peugeot pour pas mal d'années encore.
Voir tous les commentaires (4)