Renault Mégane électrique. Un problème de climatisation en cours de résolution
habillage
banniere_haut

Renault Mégane électrique. Un problème de climatisation en cours de résolution

Aussi réussie soit-elle, la nouvelle Mégane E-Tech électrique n’est pas à l’abri des problèmes de jeunesse. Certains exemplaires sont susceptibles de rencontrer une panne de leur compresseur de climatisation après une charge rapide, mais un correctif sera déployé à distance par Renault dès septembre.

Par Johann Leblanc
Publié le Mis à jour le

Une quinzaine de propriétaires de Renault Mégane E-Tech électrique a été victime d'une panne du compresseur de climatisation après une charge rapide.

DR

Premier modèle Renault basé sur la nouvelle plate-forme CMF-EV, la nouvelle Mégane E-Tech électrique n'est pas à l'abri de rencontrer des soucis techniques en début de carrière. Alors que les premières livraisons ont démarré seulement en juin, une quinzaine de propriétaires ont déjà été victimes d'un problème immobilisant. Après une recharge rapide en courant continu, ils se sont en effet retrouvés sans climatisation ! Certains ont également vu des messages « Anomalie batterie de traction » ou « charge batterie DC impossible » s’afficher sur leur compteur numérique, tandis que d'autres évoquent un « bruit d’enrayement » . Une conséquence liée à la défaillance du compresseur de clim, qui a parfois déjà nécessité un remplacement de cette pièce. Mais le nombre de Mégane E-Tech électrique qui ont subi cette panne est heureusement très faible, et la marque au Losange n’est pas restée les bras ballants. Elle a travaillé sur un correctif, qui sera déployé courant septembre via une mise à jour à distance (Over The Air), et envoyé un mail à ses clients pour leur donner une solution provisoire.

Seulement sur les modèles sans pompe à chaleur

Seuls les modèles non équipés d'une pompe à chaleur (une option facturée 400 € en France), sont concernés par ce problème. Cela représenterait environ 2 000 véhicules, essentiellement livrés en France. De plus, la panne ne se produit que dans des conditions particulières, ce qui explique pourquoi elle n’a pas été détectée lors des nombreux tests de validation avant le lancement de la production. Il faut notamment que la température de la batterie soit comprise entre 40 et 45°C et qu’il se soit écoulé un certain temps entre le moment où le véhicule est branché et celui où la recharge débute réellement. De plus, cela arrive en général après un long trajet autoroutier par temps chaud et uniquement en cas de charge rapide.

Une solution provisoire mise en place

Media Image
Image

Renault a transmis aux propriétaires concernés une procédure provisoire pour éviter d'endommager le compresseur de climatisation.

DR

Si vous devez effectuer une recharge rapide et que votre Mégane E-Tech électrique n’a pas la pompe à chaleur, en attendant la mise à jour, Renault vous recommande de conserver la climatisation allumée. Pour cela, une fois la charge lancée, vous devrez vous installer à bord et bien fermer les portes, sans les verrouiller, appuyer deux secondes sur l’écran central pour l’activer, puis appuyer sur le bouton A/C. Une procédure à recommencer en partie si votre plein d’électricité dure plus de 40 mn. En revanche, si vous êtes branché à votre domicile ou sur une borne de faible puissance, ces précautions sont superflues. 

Une mise à jour dans les tuyaux

Media Image
Image

En attendant de déployer sa mise à jour, Renault conseille de rester à bord, climatisation allumée, le temps d'une charge rapide.

Clément Choulot

Media Image
Image

Comme les exemplaires dotés de la pompe à chaleur, ceux qui ne proposent pas de charge rapide sont épargnés par ce problème.

Adrien Cortesi

En réalité, c’est une vanne reliant le circuit de refroidissement de la batterie au circuit de climatisation qui aura tendance à se mettre dans une position de « repos » lorsque les conditions évoquées plus haut sont rencontrées. Le compresseur de climatisation risque alors dans certains cas de se mettre à tourner à vide, sans bénéficier d’une lubrification, ce qui peut l’endommager de manière parfois irrémédiable (d'où la présence de limaille de fer dans les tuyaux). Actuellement déjà quasiment prête et en cours de validation, la future mise à jour à distance visera à revoir le pilotage de cette vanne et la stratégie d’appel du refroidissement du véhicule. Si elle est forcément un peu contraignante, la solution provisoire qui a été donnée permet déjà d’éviter toute casse du compresseur puisque que le circuit de climatisation reste toujours ouvert. Renault espère que ce palliatif ne servira pas plus de trois-quatre semaines maximum. Les livraisons des modèles potentiellement concernés déjà présents dans le réseau ne sont, elles, pas suspendues, mais ceux qui se trouvent encore à l'usine de Douai profiteront de la mise à jour d'ici fin août. Quant aux Mégane dotées de la pompe à chaleur, ce n’est pas cette technologie qui les met à l’abri du problème, mais simplement un logiciel de pilotage de la climatisation différent.

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
JLeblanc Le 10/08/2022 - 13:52
Bonjour, j'ai ajouté une phrase sur le sujet après avoir interrogé Renaut, il n'y a pas de "blocage commercial" des livraisons à proprement parler mais si votre véhicule n'était pas encore arrivé dans le réseau, il devrait bien bénéficier de la mise à jour avant d'être livré, elle est prévue pour fin août en usine
roundplanet Le 10/08/2022 - 08:54
Merci pour cet article. Ma megane sans PAC en commande a soudainement été mise en "blocage commercial" hier sans plus de commentaires selon mon concessionnaire alors qu'elle est fabriquée depuis fin juin et en attente de transporteur. Savez-vous si Renault a décidé de bloquer les livraisons pour corriger avant?
Voir tous les commentaires (2)