Vous êtes ici :

Rétromobile 2019 : Abarth à l'honneur sur le stand FCA

voir les photos
Fiat 500 Abarth
Voici la toute première 500 préparée par Abarth : son bicylindre doublait alors sa puissance, passant de 13 à 26 ch !

FCA Heritage sera présent à Rétromobile et rendra hommage à Abarth, qui fête cette année ses 70 ans. Plusieurs voitures illustrant le savoir-faire d'Abarth seront ainsi exposées sur le salon parisien.

Les amateurs d'Abarth sont décidément comblés avec le salon Rétromobile ! Alors que l'an dernier, la collection d'Engelbert Möll permettait de redécouvrir 22 voitures emblématiques de l'officine au scorpion, c'est aujourd'hui FCA Heritage qui met à l'honneur la marque sur son stand, pour cette édition 2019. Il faut dire qu'Abarth célèbre cette année ses 70 ans.

FCA Heritage, le département historique du groupe italien, présentera donc quatre voitures illustrant les collaborations entre Abarth et les marques du groupe Fiat. Bien qu'une seule soit badgée du scorpion, toutes ont bénéficié de son savoir-faire, que ce soit sous la marque Fiat, Alfa Romeo ou Lancia :

 

  • Alfa Romeo 750 Competizione (1955) 

 

Alfa Romeo 750 Competizione

Suite à son titre de champion en 1951 puis son retrait de la Formule 1, Alfa Romeo souhaite se réengager en compétition avec une nouvelle voiture de sport basée sur la mécanique de la Giulietta.

Abarth développe alors un nouveau châssis et offre à l'auto un quatre cylindres de 1 488 cm3 avec double arbre à cames et double allumage, tandis que Mario Boano se charge de la carrosserie. Finalement le projet fut abandonné et cette voiture demeure un exemplaire unique.

 

  • Fiat Nuova 500 Abarth Record (1958)
Fiat 500 Abarth Record

En 1957, Abarth, convaincu des qualités de la petite Fiat 500, décide de s'en occuper afin de lui offrir de plus grandes performances. Il fait ainsi passer la puissance du bloc bicylindre de 13 à 26 ch, ce qui lui autorise une vitesse maximale de 118 km/h.

Cette 500 Abarth Record réalise alors six records internationaux sur le circuit de Monza en février 1958. On retiendra particulièrement les 18 186 km parcourus en sept jours, qui ont contribué au succès de la Fiat 500. A noter que la voiture exposée est celle qui a servi pour les records à Monza et qu'elle est la toute première Fiat 500 préparée par Abarth.

 

  • Abarth 1000 Monoposto Record Classe G (1965)
abarth 1000 monoposto

Cette monoplace était destinée à battre le record d'accélération sur le quart de mile. Dérivée de la Formule 2 de 1964 et propulsée par un moteur de 982 cm3 de cylindrée développant 105 ch, elle bénéficiait de quelques améliorations aérodynamiques.

On raconte que Carlo Abarth, qui tenait à réaliser lui-même ce record, aurait perdu 30 kg afin de pouvoir rentrer dans la voiture. Pari tenu pour l'Italien, dont la voiture battit les Porsche et BMW sur le quart de mile.

 

  • Lancia Rally 037 (1982)
Lancia Rally 037

En 1971, Abarth fut absorbée par le groupe Fiat et devint le département course de l'entreprise, mis au service de toutes les marques du groupe. Conçue pour remplacer en rallye la Fiat 131 Abarth, la Lancia 037 était basée sur la Beta Montecarlo et recevait un moteur Fiat 2 litres 16 soupapes.

Engagée dès 1982, elle gagna des courses dès l'année suivante, avec notamment le Monte-Carlo remporté par Walter Röhrl. La voiture présentée est l'un des 200 exemplaires routiers fabriqués pour l'homologation en groupe B.

Enfin, une Alfa Romeo 8C Spider de 2009 sera également présente sur le stand, ainsi que les modernes Abarth 124 Spider GT et Alfa Romeo Giulia Quadrifoglio, pour « illustrer le lien unissant passé et présent ».

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Abarth