Rétromobile 2022. Les Youngtimers mythiques du Groupe A de rallye

voir les photos
Youngtimers Groupe A Rétromobile 2022
Le stand Youngtimers expose des modèles emblématiques ayant servi à des fins d'homologation pour le Groupe A de rallye.

Le magazine Youngtimers expose une partie des modèles ayant servi à l'homologation pour la catégorie Groupe A en championnat du monde des rallyes. Mitsubishi, Subaru, Toyota, BMW ou encore Lancia, ces marques évocatrices d'une époque sont à retrouver à Rétromobile.

Le salon Rétromobile 2022 fait une nouvelle fois le plein de Youngtimers. Cette année, le magazine homonyme à réuni les modèles les plus mythiques ayant servi pour l’homologation au Groupe A en rallye. Cette catégorie prend la relève du célèbre Groupe B en 1987 et reste au sommet du championnat du monde des rallyes jusqu’en 1997, où elle est peu à peu supplantée par le WRC. Le règlement imposait alors de produire 2 500 exemplaires adaptés à la route, mais avec des caractéristiques proches de celles des voitures employées en compétition. Une contrainte qui se transformera parfois en succès commercial, si bien que les constructeurs ont bien souvent revu leur production à la hausse. Beaucoup moins rares que les fameuses Groupe B, ces modèles parfois spectaculaires incarnent néanmoins une époque aujourd'hui révolue et suscitent déjà l'intérêt des collectionneurs.

>> Les youngtimers du Groupe A en images <<
 

Les illustres japonaises…

Mitsubishi Lancer Evo VI Youngtimers Groupe A Rétromobile 2022

Mitsubishi Lancer Evo VI GSR (1999-2001)

Sur les sept voitures exposées, trois proviennent du pays du Soleil Levant. L’une des plus emblématiques est la Mitsubishi Lancer Evo, présente ici dans sa version Evo VI GSR. Au total, la lignée des Lancer a remporté pas moins de 10 victoires entre 1997 et 1998 et un titre constructeur en 1998. C’est à son volant que le Finlandais Tommi Mäkinen décroche quatre titres pilotes entre 1996 et 1999.

Subaru Impreza GT Turbo Youngtimers Groupe A Rétromobile 2022
Subaru Impreza GT Turbo (1993-2000) 
Toyota Celica Turbo 4WD Youngtimers Groupe A Rétromobile 2022
Toyota Celica Turbo 4WD (1990-1992)

L’une des grandes rivales de l’époque a été la Subaru Impreza GT Turbo. Avec 30 victoires entre 1993 et 2000 grâce notamment à la légende Colin McRae, un titre pilote en 1995 et trois titres constructeurs entre 1995 et 1997, l’Impreza est une icône de la discipline. La dernière japonaise sur le stand Youngtimers est une Toyota Celica Turbo 4WD. Plutôt discrète comparée aux deux autres bolides nippons, la Celica est la moins sportive des trois. Mais elle n'a pas à rougir de son palmarès avec 2 titres constructeurs et 4 titres pilotes entre 1990 et 1994. Le quatre-cylindres en ligne 2.0 de cette version route développe 204 ch, permettant un 0 à 100 km/h en 7,9 s. 
 

…contre les redoutables européennes

Lancia Delta HF Integrale Youngtimers Groupe A Rétromobile 2022

Lancia Delta HF Integrale (1986-1994) 

Véritable institution chez les amateurs de voitures d’homologation, la Lancia Delta HF Integrale est aussi à retrouver sur le plateau youngtimers. Ce jouet italien à quatre roues possède le plus gros palmarès du Groupe A en rallye : quatre titres pilotes (‘87,’88,’89 et ‘91), six titres constructeurs (1987-1992), et 46 victoires sur la même période. Si vous êtes plus branché allemandes, la BMW M3 E30 est également de la partie. Elle s’est notamment illustrée au Tour de Course en 1987, avec à son volant le pilote français Bernard Béguin. En revanche, cette propulsion n'a pas de sacre mondial à son actif.

BMW M3 E30 Youngtimers Groupe A Rétromobile 2022
BMW M3 E30 (1986-1990) 
Ford Escort RS Cosworth Youngtimers Groupe A Rétromobile 2022
Ford Escort RS Cosworth (1993-1996) 

Une Ford Escort RS Cosworth vient couronner le tout. L’aileron « queue de baleine » est caractéristique du bolide à l’ovale bleue, piloté notamment par François Delecour. Enfin, on note aussi la présence d'une française, la Renault Clio Williams. Sa teinte bleu Sport et ses jantes dorées ainsi que son pétillant quatre-cylindres 2.0 atmosphérique font de la bombinette française un véritable collector en puissance. Malgré son nom évoquant davantage la Formule 1 et ses roues avant motrices qui ne lui permettaient pas de viser des titres mondiaux, elle fait aussi partie des « enfants » du Groupe A.

Renault Clio Williams Youngtimers Groupe A Rétromobile 2022

Renault Clio Williams (1993-1996) 


Sur le même thème 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque numérique
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de BMW
Recevez par e-mail toutes les infos de Ford
Recevez par e-mail toutes les infos de Lancia
Recevez par e-mail toutes les infos de Mitsubishi
Recevez par e-mail toutes les infos de Renault
Recevez par e-mail toutes les infos de Subaru
Recevez par e-mail toutes les infos de Toyota