Rolls-Royce Wraith Shooting Brake, un break sur mesure en préparation?
habillage
banniere_haut

Rolls-Royce Wraith Shooting Brake, un break sur mesure en préparation?

Un prototype de Rolls-Royce Wraith si lourdement camouflé que sa poupe arborait une silhouette de break a fait le buzz sur la toile. Un illustrateur à ôté virtuellement les leurres pour proposer cet élégant shooting brake. Et si Rolls se lançait dans « l'allroad » de luxe ?

Publié le

Pour l'instant virtuelle, la Rolls Royce Wraith Shooting Brake de l'illustrateur Wagen Volk verra-t-elle le jour dans un futur proche ?

Wagen Volk

La publication sur les réseaux sociaux de la vidéo d’un prototype de Rolls Royce Wraith lourdement camouflé et dont la poupe évoque celle d’un break de chasse a affolé la toile.

A VOIR. Une future Rolls Royce Wraith break débusquée ?

Il n’en fallait pas plus pour que le talentueux illustrateur Wagen Volk dégaine sa palette graphique et commette ces belles illustrations.

illustration Rolls Royce Wraith Shooting Brake

Quoi qu'il en soit, cette réalisation ne manque pas d'allure.

Cette Rolls-Royce Wraith Shooting brake virtuelle ne manque pas d’allure et serait, en quelque sorte, le chaînon manquant entre le coupé Wraith et le SUV Rolls-Royce Cullinan. D’autant que, sur la vidéo, on devine subrepticement des arches de roues plus imposantes que celles d’une Wraith classique. Rolls-Royce cédera-il un jour à la mode du break baroudeur à la manière d’une Audi allroad ou, mieux encore, d’une Porsche Cross Turismo ? Rien n’est moins sûr. Il pourrait fort bien s’agir d’une création exclusive issue du département Bespoke de la marque.
 

Une suite de la Rolls-Royce Sweptail (2017) ?
 

Rolls Royce Sweptail 2017
En 2017, la Rolls Royce Sweptail faisait sensation avec ses lignes de Riva apposées sur une Rolls Wraith.

Souvenez-vous en 2017, lors du concours d’élégance de la Villa d’Este, en Italie, la Rolls-Royce Sweptail avait fait sensation. Modèle unique dérivé, lui aussi, de la Rolls-Royce Wraith, il fut réalisé sur mesure pour un richissime client. A l’époque, il se murmurait que cette création automobile haute couture aurait été facturée 10 millions de livres, soit environ 11,5 millions d’euros à son heureux et exigeant propriétaire. Lassé, ce dernier aurait-il récemment remis le couvert ? Ou bien, l’un de ses voisins, jaloux de son joli jouet, aurait-il eut l’envie de solliciter Bespoke, à son tour, afin de concevoir cette fois un beau break ?

A VOIR. Le meilleur des shooting brake

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
amicaljm Le 27/08/2020 - 17:24
"Shooting Brake" ... Ce journaliste ne sait même pas que shooting brake veut dire "frein de recul", et qu'il s'agit du frein dont sont munis les canons de guerre afin d'absorber le recul et éviter qu'ils se dérèglent au moment du tir. Donc rien à voir avec une voiture ... "brake" veut dire frein. En voulant nous la jouer, il confond frein et voiture... En revanche le type de carosserie en question s'appelle "Shooting Break" ce qui veut dire "Break de chasse" Le break étant une carrosserie allongée avec un arrière plus ou moins vertical. Et "de chasse" parce qu'il se veut mieux fini et élitiste.
micheljosiane917 Le 27/08/2020 - 16:20
Elégant, ce truc ? Nous n'avons pas le même sens de l'élégance.
Voir tous les commentaires (2)
Essais