Vous êtes ici :

Rouler au Coca-Cola, c'est possible ?

voir les photos
lada coca cola
Trop cher le gasoil ? N'essayez pas le Coca-Cola, la rentabilité n'est pas vraiment meilleure...

Si vous vous êtes déjà demandé s'il était possible de rouler avec du Coca-Cola, sachez que des Russes ont tenté l'expérience et nous en livrent aujourd'hui le résultat. Alors, le coca, mieux que le gasoil ?

Alors que les prix de l'essence et du gasoil demeurent assez élevés, on peut être tentés de chercher d'autres types de carburant pour faire baisser la facture mensuelle. Le bioéthanol E85 peut être par exemple assez avantageux, mais certains se sont intéressés à d'autres solutions, disons plus artisanales. Les Russes de Garage 54 ont en effet vidé une bouteille de Coca-Cola (a priori de 1,5 litre) dans le réservoir d'une vieille Lada 2105, afin de savoir combien de kilomètres ils pourraient rouler ainsi. Et accessoirement pour voir si la vénérable berline pouvait survivre à un pareil régime.

lada coca cola

 

Environ 1 litre de coca pour 1 km

lada coca cola

Une fois le breuvage ingurgité, la Lada a démarré sans souci et a parcouru 1,7 km, avant de caler et de ne plus pouvoir redémarrer. Il faut dire que le filtre à essence mais aussi le carburateur étaient remplis de Coca-Cola, ce à quoi le moteur n'est pas vraiment habitué. Malgré tout, le soda n'a pas eu raison de la rustique mécanique russe, car une fois nettoyée et réapprovisionnée en essence, celle-ci a redémarré au quart de tour.

Pour ce qui est de rouler au Coca-Cola, on peut dire que l'intérêt est assez limité, étant donné la consommation plutôt élevée (environ 1 litre pour 1 km) et la nécessité de nettoyer le moteur très fréquemment. Sans compter que le prix n'est pas si éloigné de celui de l'essence, avec plus d'un euro le litre...

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (5)
Otto Moto

Le Nutella c'est pas mal aussi, à tartiner dans le filtre à air.

amicaljm

Cet article a été initialement publié le 1er avril 2018, et apparemment le journaliste ne s'est même pas rendu compte qu'il s'agit d'une pure imbécillité. En réalité la voiture a roulé 1700 mètres avec l'essence résiduelle contenue dans les tuyaux, le filtre et la crépine

jean talut

avec le sucre qu'il y a dans un litre coca il doit y avoir une production de caramel ???? je n'y crois pas une seconde

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Lada