Vous êtes ici :

Salon de Genève 2018 : les absents et ceux qui s'agrandissent

salon de Genève 2018
Le plan du salon de Genève 2018 va connaître de nombreux changements.

Depuis le Mondial de l'automobile 2016, certains constructeurs ont pris l'habitude de faire l'école buissonnière. Les absences se multiplient, ce qui contraint les organisateurs à se... réorganiser. Etat des lieux.

La 88e édition du salon de Genève ouvrira ses portes au public du 8 au 18 mars 2018.
 

Cinq absents majeurs à Genève

Opel Crossland X salon de Genève 2017
En 2017, l'Opel Crossland X a été l'invité surprise de la marque sur son stand à Genève. En 2018, il n'y aura même pas de stand...

Cinq constructeurs ont officiellement annoncé leur absence. En effet, Cadillac, Chevrolet, DS, Infiniti et Opel feront cette année l’impasse sur le salon helvétique.

La raison est simple, les cinq firmes précitées n’ont pas de nouveautés à présenter au public en ce printemps 2018. Pour autant, les organisateurs du Geneva International Motor Show 2018 s’empressent de communiquer sur le fait que les espaces laissés vides ont été comblés.
 

Parce qu'ils n'ont pas de nouveautés à présenter, certains constructeurs ne font pas le déplacement...

Contrairement au Mondial de l’automobile 2016, à Paris, ou des espaces vacants étaient clairement visibles entre certains stand, on pense notamment à un vaste carré de moquette laissé en jachère en face du stand Audi, suite à la désaffection de Lamborghini, les visiteurs du salon de Genève n’auront pas cette sensation. 

Pas de stand Lamborghini au Mondial de l'Automobile 2016 à Paris.
Pas de stand Lamborghini au Mondial de l'Automobile 2016 à Paris.


>> Lire Mondial de l’auto 2016 : les absentes 
 

A Francfort, en septembre 2017, les absences ont été également nombreuses, neuf marques manquaient à l'appel. Mais cela a été compensé par la fermeture d’un hall entier.

>> Lire Neuf constructeurs absents du salon de Francfort 2017


Les constructeurs présents en profitent

A Genève, le phénomène n’a plus rien de surprenant, les organisateurs l’on donc anticipé. Ainsi, Aston Martin se déploiera sur une plus grande surface, délaissant son emplacement traditionnel pour reprendre celui jusqu’alors loué par Opel. De la même manière, Jaguar et Land Rover ont migré « chez » Citroën. Ce dernier ayant, quant à lui, déménagé juste à côté de son cousin Peugeot. Une parfaite cohérence dans la représentation du groupe PSA puisque, rappelons-le, ses deux autres marques, la premium DS et la généraliste Opel, ne seront pas présentes.  
 

Les "petits" seront plus visibles

Ce sont également, les petits constructeurs de modèles très exclusifs et les préparateurs, qui font la spécificité du salon de Genève, qui profiteront de ces changements.

Parmi les nouveaux exposants dans les « halls voitures » figureront Applus Idiada, Arden, Caresoft, Corbellati, E-Moke, Engler, Fomm, GFG Style, Hennessey, Icona, Luxaria Technology, Lvchi Auto, Pal-V, Polestar - la marque hybride/électrique de Volvo -, Quadro Vehicles et W Motors.

Partager cet article
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Annonces auto
144 363 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !