Scania lance un nouveau V8 Aller au contenu principal
habillage
banniere_haut

Scania lance un nouveau V8

L'actuel V8 de 14 litres ne passera pas la norme Euro 3. Pour les fortes puissances, Scania a développé un nouveau bloc de 16 litres qui reprend beaucoup de ses moteurs en ligne.

Publié le

Le « King of the road » (le roi de la route) a un nouveau sceptre. Surnommé ainsi depuis l'apparition de son V8 de 14 litres et de 350 ch en 1969, Scania vient de lancer un nouveau moteur pour les hautes puissances. Il s'agit toujours d'un V8 à 90°, même si les premières études avaient été menées avec un angle de 72°. Sa cylindrée est de 15,6 l pour des puissances de 480 ch et de 580 ch, qui répondent d'ores et déjà à la norme antipollution Euro 3. Son nom : DC 16.

Développé sur le concept modulaire cher à la marque, cet imposant moteur reprend de nombreux composants des deux plus gros six-cylindres en ligne du constructeur. C'est normal : il a la même cylindrée unitaire - 1 950 cm3 - que le 11,7 l dont est lui-même dérivé le 10,6 l.

De l'ancien V8, cette nouvelle version ne conserve que la cote de 127 mm de l'alésage et le choix de culasses individuelles. On trouve, cette fois, quatre soupapes par cylindre, et une injection, par des injecteurs pompes à commande électronique, identique à celle des petits frères en ligne. La standardisation touche les pistons et leur axe, les segments, les bielles, les culasses, les soupapes et la culbuterie. Une exception : la version de 580 ch du V8 dispose de pistons en deux parties, avec tête en acier et jupe en aluminium, contre un modèle monobloc tout en aluminium pour la version de 480 ch et pour les six-cylindres.

Les couples sont, bien sûr, à l'image des puissances délivrées, c'est-à-dire généreux : 2 300 Nm (234 mkg) pour le 480 ch et 2 700 Nm (275 mkg) pour le 580 ch, entre 1 100 et 1 200 tr/min. A de tels niveaux, la souplesse d'utilisation est garantie. Dès 900 tr/min, la version de 580 ch dispose de 2 300 Nm, couple qui était (et est encore, puisque ce moteur continue d'être produit) la valeur maximale du 14 litres de 530 ch.

Scania propose, en option, un ventilateur à commande électronique, doté d'un système de régulation qui remplace le mécanisme habituel à sonde bimétallique. Le nouveau système surveille en permanence la température du liquide de refroidissement. Le ventilateur ne s'enclenche pas avant 88 °C et tourne à pleine puissance à partir de 95 °C. Avec le système standard, le capteur de la sonde ne réagit qu'à la température du flux d'air traversant le radiateur. La mise en route du ventilateur se fait alors aux alentours de 75 °C. Entre cette température et 88 °C, l'économie du ventilateur permet de gagner de 6 ch à 21 ch selon le régime.

Pour les mêmes raisons, la montée en température est plus rapide lors des démarrages à froid, surtout quand elle est accélérée par l'utilisation du ralentisseur hydraulique. Utilisé dans son rôle principal, ce dernier profite aussi de l'intelligence du ventilateur, qui se met rapidement à tourner à pleine vitesse. Dans la plupart des cas, l'endurance du ralentisseur hydraulique est ainsi multipliée par deux, affirme le constructeur.

Dépourvu, comme tous les moteurs Scania, d'un ralentisseur interne par décompression, le V8 de 16 litres bénéficie d'une bonne puissance de retenue avec le seul ralentisseur sur échappement : 407 ch à 2 400 tr/min, soit 59 ch de plus que sur le V8 de 14 litres.

A ce jour, le V8 14 litres a été vendu à quelque 150 000 exemplaires. Dans la catégorie des moteurs V8 (qui n'inclut pas le grand rival Volvo, adepte du moteur en ligne), Scania revendique 60 % du marché européen. En France, la part des cylindrées de 14 litres et plus dans les ventes de véhicules de plus de 16 tonnes est d'environ 3 %, soit un volume annuel de 939 unités en 1999. Scania en est le leader incontesté, avec, l'an dernier, 57 % de part en tracteurs et 53 % en porteurs. N'est pas «King of the road» qui veut...

Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Allez encore plus loin

Retrouvez l’ensemble des publications de L’argus, l’expert de l’automobile au service
des particuliers et des professionnels depuis 1927...