Vous êtes ici :

[Scoop] Nouveau Renault Scenic 4 (2016) : premières infos

illustration photomontage future nouveau RenaultScenic 2015 2016
Le futur Renault Scenic sera commercialisé en juin 2016.

Bousculé par le Citroën C4 Picasso qui le talonne de près, le Renault Scenic parvient à rester leader des ventes. Son remplaçant qui sera commercialisé en juin 2016 compte bien conserver cette place de choix sur le segment des monospaces compacts. Découvrez comment.

*******

Article mis à jour le 1er octobre 2015. Lire notre article Renault Scénic (2016) : tous les secrets du futur Scénic 4 et voir les photos officielles du nouveau Renault Scénic 2016

******

2015 est un véritable festival de nouveautés chez Renault. L’ordre d’apparition à l’écran est le suivant : nouvel Espace commercialisé en mars, Kadjar en juin, remplaçante de la Laguna révélée le 6 juillet 2015 puis nouvelle Megane, présentée en septembre au salon de Francfort 2015.

illustration photomontage Renault Laguna 4 2015
Renault Laguna 4 (2015)
illustration photomontage future renault megane iv 4 2016
Future Renault Megane 4 (2016)

Ce calendrier produit chargé ne ralentira pas en 2016. Renault poursuivra son offensive avec la « Laguna » break et un morceau de choix : la quatrième génération du Renault Scenic. Ils seront tous deux les vedettes du salon de Genève 2016 en mars. 

 

Un châssis tout nouveau pour le Scenic

Vingt ans après la commercialisation de la première mouture, le Renault Scenic reste un pilier de la gamme. S'il conserve le même cahier des charges à savoir transporter cinq personnes avec le maximum d'égards (sept pour la version longue), cette nouvelle génération change tout sur le plan technique.

A commencer par la plateforme baptisée CMF-C que le Renault Scenic partagera  avec les Nissan Qashqai et Renault Kadjar. Un châssis inédit qui réduit les coûts de développement d’un modèle. Carlos Ghosn, le patron de l’Alliance Renault-Nissan évoque  une économie de l’ordre de 30 %. Rentabilité assurée pour le monospace star en France qui malgré le fait qu'il soit en fin de vie séduit encore annuellement près de 50 000 familles.

 

L’hybridation une obligation

illustration photomontage Renault Kadjar hybride rechargeable ZEOD
Comme le Kadjar (photo) le nouveau Renault Scenic proposera une version hybride rechargeable.

Le futur Renault Scenic reprendra la motorisation essence 1.2 TCe de 115 ch.  Question diesel, le monospace Renault fera confiance au moteur 1.5 dCi de 110 ch et au 1.6 dCi décliné en version de 130 ch et bi-turbo de 160 ch. La transmission laissera le choix entre une boite mécanique ou celle robotisée à double embrayage (EDC), dotée de six ou de sept rapports selon la motorisation qui lui sera associée.

L’entrée de gamme essence devrait par la suite être confiée à des blocs à trois cylindres.

A partir de 2018, la stratégie  hybride rechargeable de Renault pourrait concerner le Scenic. A l’image des Renault Kadjar et Megane, le Scenic devrait être décliné en version ZEOD (Zero Emission On Demand) sur la base d'un moteur thermique à essence.

 

Une modularité moderne

sièges enlevés renault scenic 3
Fini la fastidieuse manipulation pour ôter les sièges du Scenic III. Avec le nouveau Renault Scenic se sera "repliez c'est gagné !"

Il faudra attendre cette quatrième génération de Renault Scenic pour disposer (enfin !) de sièges escamotables au second rang. Fidèle aux sièges amovibles, lourds et encombrants à manipuler et surtout nécessitant un espace de stockage lorsqu’ils ont été ôtés, l’actuel Scenic marquait le pas vis-à-vis de la concurrence. Les ergonomes de Renault ont  donc entendu l’appel des citadins dépourvus de garage. Le volume de chargement maximal du nouveau Scenic y perdra ce que la praticité et surtout la rapidité y gagneront. Un arbitrage qu’a déjà fait son grand frère le Renault EspaceV.

 

Un style plus en rondeur

vue avant renault R-Space concept 2011
Renault R-Space concept (2011)

Amorcé par le concept car R-Space dès 2011, troisième prototype voulu par Laurens van den Acker le directeur du design Renault après DeZir et Captur concept - les lignes du nouveau Scenic s’inscrivent parfaitement dans l’identité de gamme.

Les cinq années séparant la révélation du concept R-Space (photos ci-contre) au salon de Genève 2011 du Renault Scenic de série ont été mises à profit pour lui donner une tonalité un peu plus typée crossover sans pour autant verser dans le SUV puisque c’est au Kadjar de jouer le rôle du Sport Utiliy Vehicle dans la gamme.

Contrairement à son grand frère Espace qui adopte un positionnement (ambiguë ?) à la lisière du monospace et du véhicule de loisirs, le Scenic n'est pas dans la compromission. Il conservera son rôle de véhicule 100% familial.

 

Attendu sur le multimédia

Au chapitre multimédia embarqué, l’actuel Renault Scenic ne peut masquer ses rides. Situé loin du conducteur, l’écran tactile n'est pas aisé à manipuler et oblige à avoir recours à un satellite de contrôle. L’arrivé du Citroën C4 Picasso avec son tableau de bord 100% digital et son interface tactile à portée de doigt, au centre de la console, ont immédiatement démodé le Renault.

Le Scenic 2016 sera à la page en déployant un dispositif multimédia proche de celui du Renault Espace.
N’attendez pas pour autant les différents modes de conduite – comme le système Multisense dans l'Espace  – mais le Scenic aura néanmoins une large palette de menus et bénéficiera pleinement du système R-Link 2. Il proposera en outre les nombreuses aides à la conduite étrennées par le Renault Kadjar.

 

Une carrière mondiale ?

Vedette européenne incontestée depuis de nombreuses années, le Renault Scénic 2016 devrait étendre son champ d’action. On observe en  Chine  les premiers balbutiements des monospaces.

vue avant Volkswagen Touran 2015
Volkswagen Touran (2015)
vue avant Citroën C4 Picasso 2015
Citroën C4 Picasso

Le Volkswagen Touran commence à percer tandis que les Citroën C4 Picasso (court et long) arriveront à l’été 2015. Il est logique que le Scenic investisse lui aussi le premier marché mondial.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (26)
freditane

On pourrait trouver autant d'articles sur CHAQUE marque, ce n'est absolument pas spécifique à Renault. Il n'y a AUCUNE marque qui ne connaît pas de problèmes de fiabilité... J'ai l'impression que les problèmes que vous avez connu sur la vôtre vous ont fait perdre toute objectivité... Il suffit pourtant de voir les commentaires, déjà 3 personnes qui ont des scenic avec de forts kilométrages et qui n'ont rencontrés aucuns problèmes...

bruno356

salut Rodolphe je suis convaincu que Renault peut faire du "bon" Renault ... il n'y a qu'à voire les forums ... pour constater que c'est TOUJOURS les memes pannes ... donc ... c'est anticipable ... et on peut les corriger AVANT ... je suppose que les OTS sont systématiquement appliqués aux véhicules comme les taxis ... dommage d'accepter de perdre des clients fervents "Renault" par laxisme j'ai un scenic 1,9 dci de 2000 c'est le concessionnaire qui me l'a sauvé de la casse quand il a constaté que ma courroie d'accessoires était a modifier (OTS) Renault SAV ne le savait pas ... heureusement j'avais un bon concessionnaire (brie des nations) et une carte d'entretien !!!! désolé de le dire : Renault ne joue pas franc jeu ... ce sont les agents qui compensent ... (mais jusqu'a quand ?)

rodolpheaverty678

Artisan taxi depuis 21 ans j'ai toujours roulé en Renault ,six au total avec des bonnes et des mauvaises séries, les mauvaises toujours les nouveaux modèles, attendre 1 an avant d'acheter la j ai un scenic dCi 2l 150cv boîte auto 2011 250000 kms une merveille aucune panne !!la voiture idéale n'existe pas sinon les taxis auraient tous la même ....

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Renault Scenic