Peugeot 508 2 SW (2018) : premières photos et infos
habillage
banniere_haut

Peugeot 508 2 SW (2018) : premières photos et infos

Elégant et fonctionnel, le futur break Peugeot 508 conciliera deux registres antinomiques. Il se positionnera à mi-chemin entre une Mercedes CLA Shooting Brake et une Classe C break. Mais Peugeot souhaitera-t-il lancer le SW dans la foulée de la berline en 2018, rien n'est moins sûr...

Publié le Mis à jour le

Le futur break Peugeot 508 aura des allures de "break de chasse".

Didier Ric

Après s’être aventuré dans le registre baroque (style original sur un segment plutôt conservateur, mais capacité de chargement et praticité en berne) avec la 407 SW en 2004, Peugeot a rectifié le tir avec la 508 SW en mars 2011. La seconde génération (projet nommé en interne R82) qui sera lancée au mieux en 2018 poursuivra dans cette voie traditionnelle. La Peugeot 508 SW 2 prend comme référence les modèles allemands premium : Audi A4 avant, BMW série 3 et Mercedes Classe C break.
 

photomontage illustration vue arrière Volkswagen CC Shooting brake SW
Volkswagen CC Shooting Brake

Peugeot ajoutera néanmoins un zeste de break de chasse pour accéder au côté statutaire et exclusif selon le rôle qui a été attribué à la marque au sein du groupe PSA.
Le positionnement de la future Peugeot 508 SW sera ainsi à mi-chemin entre ceux d'une Mercedes CLA Shooting Brake et d'une Mercedes Classe C break. Volkswagen a lui aussi dans ses cartons un projet similaire qui pourrait s’appeler CC Shooting Brake (illustration ci-dessus) sur la base de la future CC.

 

Un break très stylé

photomontage illustration nouvelle future Peugeot 508 2 2017
Peugeot 508 II (2017)

Tout comme la berline (illustration ci-contre) – lire Peugeot 508 II 2018 nos infos exclusives – le futur break Peugeot soigne son style avec une ligne qui exprime pleinement la seconde phase du travail de Gilles Vidal le patron du design Peugeot. Calandre incurvée, lion positionné au centre, optiques aux contours acérés donnent immédiatement du caractère à l’auto. Fini la sagesse du museau de la 508 de 2011, le restylage de 2014 lui a donné plus de peps et sa remplaçante enfoncera le clou. De profil, le travail des stylistes est là encore de bonne facture avec des flancs ouvragés « cintrés au plus près de la mécanique »  comme le répètent à l’envie les communicants de Peugeot qui voient là une influence de la mode italienne, en particulier les vestes cintrées. Serait-ce une réminiscence subliminale de l’héritage de Pininfarina ? Quoi qu’il en soit, le résultat ne manque pas de classe.

 

Un beau bandeau

vue détail arrière nouvelle Peugeot 508 SW 2 2017
La poupe des nouvelles Peugeot sera caractérisée par un bandeau horizontal.

Vu de dos le break Peugeot opte pour des feux à trois griffes, un motif repris du coupé Peugeot 504 des années 1960. Cette signature lumineuse du plus bel effet encadre un bandeau dont le traitement reste actuellement à définir. Les équipes du service couleur et matière s’activent pour donner à l’ensemble un résultat le plus premium possible. La piste du noir laqué est confrontée à celle d’un revêtement translucide. L’ensemble doit élargir visuellement la poupe, donner de l’assise à l’auto et abaisser la ligne du toit qui, dans les faits, est suffisamment haute pour offrir un accès et une habitabilité correcte aux places arrière et ménager un volume de coffre décent. Le troisième feu stop devrait surligner le bandeau et couvrir toute la largeur d’un feu à l’autre à la manière du nouveau Audi TT

 

Un châssis agile

Lancée en mars 2012, puis restylée en septembre 2014 (photo), la Peugeot 508 RXH offre une livrée exclusive et une motorisation hybride diesel.
Lancée en mars 2012, puis restylée en septembre 2014 (photo), la Peugeot 508 RXH offre une livrée exclusive et une motorisation hybride diesel.

Reposant sur la plateforme modulaire EMP2 la nouvelle Peugeot 508 sera plus légère et plus agile que sa devancière. Cette base moderne la rendra aisément convertible à l’hybridation rechargeable avec cette fois une motorisation thermique à essence, l’HYbrid 4 diesel passant à la trappe. La future Peugeot 508 SW devrait toujours proposer une version baroudeuse RXH.
Le nouveau châssis est bénéfique également en termes de proportions, l’empattement plus long profite au style (réduction des porte-à-faux) et surtout à l’habitabilité. Peugeot adopte  une démarche analogue à la Volkswagen Passat qui sera plus que jamais sa rivale.
Autre évolution technique, le toit en verre, une spécialité des modèles SW chez Peugeot, devient en plus ouvrant pour s’aligner sur l’équipement de la concurrence, le groupe Volkswagen notamment. 



Bilan

Avec cette silhouette au style très réussi, Peugeot confortera son positionnement semi premium en Europe où les breaks sont très prisés. Pour la Chine, la marque misera plutôt sur la berline et sur une silhouette « spéciale » dont nous vous parlerons très bientôt. Restez à l’écoute !

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
raymond.lafarge723831 Le 02/04/2015 - 06:39
La Passat peut sans problème faire partie des "Premium" contrairement à la 508 !
fabriceleduc062 Le 02/04/2015 - 06:21
SI Peugeot veut évoluer vers le prémium il devrait revoir ses propositions moteurs, pas comme la 208 qui ne bénéficierait pas du 1.2 T 130 cv au dernières nouvelles alors que la mini propose en gamme moyenne 136CV.... chercher l'erreur.. surtout alors que le moteur est disponible chez PSA !
krisreg51859 Le 01/04/2015 - 11:54
Je trouve étrange que le titre soit 508 La 508 est une berline familiale Or les photos exposées ressemblent fortement aux concept Exalt, qui donnera naissance en 2016, jusqu'a preuve du contraire, à un coupé 4 porte nommé "408 GT" sur la plateforme modulaire EMP2 qui fabrique notament la 308
Voir tous les commentaires (6)