Seat Ibiza Surf 1.4 16V 100 ch : surfez jeunesse !
habillage
banniere_haut

Seat Ibiza Surf 1.4 16V 100 ch : surfez jeunesse !

Exclusivement disponible en version à trois portes et animée par une mécanique qui prend du régime par plaisir, elle est à l'image de son nom : agile et pleine de vie.

Par Jean-Pierre Joyeux Photos de Christian Bedei
Publié le Mis à jour le

Quelques traits spécifiques - jantes, projecteurs - annoncent la couleur de cette Seat : une sportive enjouée qu'il faut savoir maîtriser.

La marque espagnole s'est bien débrouillée pour rendre cette voiture Christian Bedeisympathique. La silhouette est attrayante : jantes en alliage de 15 pouces, phares antibrouillard et projecteurs à double optique soulignent sa personnalité. Parallèlement, l'exclusivité de la carrosserie à trois portes est conforme à l'identité d'un modèle qui ne prétend pas seulement ronronner à vitesse moyenne sur un itinéraire rectiligne.

Aux antipodes de la berline utilitaire ou du break, l'Ibiza accueille cinq passagers dans un espace relativement intime et ne leur promet pas de charger des monceaux de bagages. La fonctionnalité de cette version s'adresse à une jeunesse qui n'a pas encore été confrontée aux responsabilités parentales et qui profite des week-ends pour partir en amoureux. Mais un certain côté pratique se retrouve dans la banquette arrière asymétrique et dans le hayon.

Christian BedeiQuant à la présentation intérieure, elle s'installe à mi-chemin entre la finition standard, héritée des versions Stella, et la finition supérieure, par quelques touches de fantaisie et de séduction. La planche de bord reste classique, sans charme, mais les sièges sport et leurs tissus élaborent une atmosphère juvénile qui met le conducteur en humeur de taquiner la moyenne horaire. De son côté, l'équipement ne fait pas du luxe une priorité, sauf en ce qui concerne l'habillage en cuir du volant et du pommeau de levier de vitesses. En proposant l'air conditionné en option, Seat permet aux jeunes clients qui acceptent la compagnie des chaleurs estivales d'acheter la voiture à son prix plancher.

Le constructeur ibérique a le mérite d'avoir fait une mécanique sobre associée à une transmission assez courte, disposition technique naturellement efficace pour obtenir de la réserve sous le pied. La consommation modérée de la Seat Surf à vitesse de croisière n'est cependant pas mise en valeur par la contenance du réservoir. Avec 45 l, les week-ends lointains seront malheureusement ponctués de nombreux ravitaillements...

Quoi qu'il en soit, le rapport entre le poids et la puissance est intéressant, et Côté pratique, hayon et banquette fractionnée sont bienvenus. Christian Bedeic'est principalement de là que la Surf tire tout son punch. La mécanique est suffisamment vivante pour rendre les routes sinueuses vraiment récréatives. La mise au point est telle qu'il faut parfois un peu se battre avec l'ensemble des commandes - volant, boîte, freins, accélérateur - pour obtenir l'obéissance du véhicule. Un jeu auquel on se prend très vite et qui, de toute manière, finit par se pratiquer avec appétit.

Sur cette intéressante petite sportive, le châssis est alternativement docile et tempétueux, tout comme la commande de boîte est tantôt précise ou brouillonne. Dans certains virages, il faut prendre la Surf par les sentiments pour lui indiquer le bon chemin, la contrôler d'une main résolue pour la « canaliser » au bon endroit, la direction étant assez pointue tout comme les Planche de bord et habitacle ne respirent pas la joie de vivre. L'acheteur d'une telle auto cherche, il est vrai, avant tout la plaisir de conduire. Christian Bedeimouvements latéraux. La suspension peut se révéler tour à tour sociable ou rebelle selon l'état de la chaussée. Elle pardonne rarement les trous, les bosses et les inégalités du revêtement, mais sur une voiture de tempérament, ce type de réaction est parfaitement excusable. Enfin, on fermera les yeux sur les tambours arrière dès lors qu'il n'y a pas de critique particulière à faire à l'égard du freinage.

Assez silencieuse dans son genre - disons très raisonnablement bruyante -, la Seat Ibiza Surf est en contrastes. C'est, en résumé, tout son charme.

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours