Seat met son réseau à ses nouvelles couleurs
habillage
banniere_haut

Seat met son réseau à ses nouvelles couleurs

Le constructeur vient d'inaugurer à Paris son premier magasin d'exposition aux nouvelles normes d'identification de la marque espagnole.

Par Jean-Pierre Genet
Publié le

Situé dans le XVIIe arrondissement de Paris, le point de vente Autogir arbore les nouvelles normes d'identification de la marque espagnole - notamment le nouveau logo Seat- qui devraient progressivement être appliquées dans toutes les concessions et relais de la marque d'ici à 2002.

Ce site pionnier dépend de la concession d'Asnières, animée par Catherine Hutin et par sa fille, Céline. Dans les 320 m2 de la salle d'exposition, les véhicules neufs sont exposés sur des « îles circulaires ». Un espace dédié à la livraison est aménagé en sous-sol.

Abandonnant le bleu et le gris au profit du rouge, du chrome et de l'argent, le nouvel écrin de la marque - déjà présenté au Salon de Genève en mars dernier - veut recréer l'ambiance sportive du constructeur, qui cherche à se positionner sur le marché occupé par Alfa Romeo au temps de sa splendeur. « Cette nouvelle identification n'est pas vécue comme une contrainte par les concessionnaires, mais comme une attente », commente Hervé de la Briffe, directeur des ventes et du marketing de Seat France.

Pour le moment, les points de vente n'intégreront pas de bornes interactives, mais, prochainement, un projet de communication entre Seat et ses clients comportera des terminaux dans les halls d'exposition. Orchestré au niveau du groupe Volkswagen, ce programme télématique débouchera sur des showrooms virtuels sur Internet.

Parallèlement à cette évolution qualitative, qui s'effectuera également au travers de la mise aux normes Iso 9002, le réseau s'étoffera, passant de 186 à 285 points de vente, essentiellement grâce au développement des sites secondaires. Alors qu'il compte actuellement 146 concessionnaires, 28 relais et 12 agents, il comprendra 147 concessionnaires, 78 relais et 60 agents service à la fin de 2001.

Tablant sur l'enrichissement de la gamme, sur le renforcement et l'amélioration du réseau, la marque vise les 50 000 immatriculations dans l'Hexagone en 2002 (contre 38 249 en 1999).

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours