Vous êtes ici :

Seat va lancer une trottinette électrique pour Noël 2018

Luca de Meo trottinette seat
Le patron de Seat, Luca de Meo, présente la trottinette eXS KickScooter lors du salon Smart City Expo World Congress 2018, à Barcelone.

Seat présente sa dernière nouveauté, baptisée eXS KickScooter. Il ne s'agit pas d'une voiture, mais d'une trottinette électrique. Cette dernière sera disponible en France en fin d'année 2018 au prix de 599 euros. Il sera possible de la recharger dans le nouveau Seat Tarraco.

La trottinette électrique est le nouvel objet de mobilité en vogue dans les grandes villes. Les constructeurs automobiles veulent surfer sur cette mode en s’immisçant sur le marché, à l’image de Seat qui vient de présenter sa patinette à l’occasion du salon des innovations urbaines Smart City Expo World Congress de Barcelone.

Baptisée Seat eXS KickScooter, cette trottinette électrique n’a pas été développée par le constructeur. Il s’agit d’une Segway ES2 (celle utilisée par la société Lime), qui se démarque juste par une couleur spécifique et le logo du constructeur sur la fourche. Les caractéristiques techniques sont également identiques, avec une vitesse limitée à 25 km/h et une autonomie d’environ 25 km, pouvant grimper à plus de 40 km grâce à une batterie additionnelle.

La trottinette de Seat dispose de pneus pleins (roues de 8 pouces), moins confortables que les pneus traditionnels (à air) mais increvables. Pour améliorer le confort, notamment sur les routes pavées, elle dispose de suspensions avant et arrière. Parmi les autres spécificités, citons la présence d’un phare à LED, d’un feu stop et d’un éclairage d’ambiance sous le plancher, permettant d’être plus visible de nuit.

La trottinette pourra être rechargée dans le coffre du nouveau Seat Tarraco

En France, la trottinette Seat eXS KickScooter sera disponible chez tous les concessionnaires de la marque dès décembre 2018, au prix de 599 euros. Les clients du nouveau Seat Tarraco pourront la commander en option, avec la possibilité de la recharger dans le coffre de la voiture si elle dispose d’une prise secteur.

 

Les constructeurs se mettent à la trottinette

Seat n'est pas la première marque automobile à s'intéresser aux trottinettes. En 2016, Peugeot dévoilait une trottinette électrique E-Kick (développée par la marque Micro) en marge de la présentation du nouveau 3008. Comme dans le Taracco, elle pouvait se recharger directement dans le véhicule. Cette trottinette est toujours disponible à la vente, au prix de 899 euros.

Trottinette Peugeot E-Kick
Trottinette Peugeot E-Kick
Trottinette BMW X2 City
Trottinette BMW X2 City

En juillet 2017, BMW a présenté la X2 City, capable d’évoluer sur tous les terrains grâce à des grandes roues. Capable de filer à 25 km/h et affichant une autonomie de 35 km, elle n’est cependant pas facile à transporter et son prix n’est pas donné (plus de 2 000 euros). Récemment, c’est Ford qui a fait parler de lui en rachetant la start-up Spin, spécialisée dans les trottinettes électriques en libre-service. Le constructeur américain entend ainsi concurrencer Lime et Bird, dont les patinettes ont envahi les rues de Paris depuis l’été dernier.

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Seat