Sécurité routière. Le bilan 2020 des radars automatiques

voir les photos
bilan radars 2020 ANTAI
Quel est le bilan des radars et du parc en 2020 ? Réponse avec les chiffres de l'ANTAI.

Quel est le bilan des radars en 2020, année marquée par plusieurs confinements ? L'Agence Nationale de Traitement Automatisé des Infractions (ANTAI) fait le bilan. Si le nombre d'infractions a diminué, la remise en état du parc de radars a permis de réduire le nombre de photos inexploitables.

L’année 2020 n’a pas été comme les autres. La pandémie de Covid-19 a bousculé nos habitudes. Les confinements à répétition, et les périodes de couvre-feu, ont également eu un impact sur nos déplacements avec une baisse notable du trafic… et des infractions routières. Les dispositifs du Contrôle Automatisé (CA) ont moins flashé, d’après le bilan de L'Agence Nationale de Traitement Automatisé des Infractions (ANTAI).
 

Un parc de radars remis en état

Répartition du parc de radars par appareil 2021
Répartition du parc de radars par appareil au 1er janvier 2021

Au 1er janvier 2021, la France comptait 4 224 radars soit une augmentation de 8 %. Cette hausse s’explique par le renouvellement et la modernisation d’une grande partie des radars vandalisés en 2018 et 2019. Ainsi, le parc s’est notamment enrichi de près de 600 radars tourelles, ce qui porte à 794 le nombre de dispositifs installés en France. D’autres radars fixes ou autonomes (aussi appelés radars de chantier), plus modernes et plus fiables, ont complété le dispositif. Si l'on dresse un portrait robot du parc, il se compose comme suit : 

  • 55 % de radars fixes,
  • 21 % de radars mobiles,
  • 18 % de radars de franchissement
  • 6 % de radars autonomes. 
Répartition du parc de radars 2021
L’ANTAI se félicite de la progression du taux de disponibilité de l’ensemble de ses appareils, c'est-à-dire le ratio entre le nombre de dispositifs en service et le nombre total déployé. Il a atteint 82,1 % en 2020 (+ 8 %) sans pour autant, toutefois, égaler la performance de 2018 (88 %).

 

Beaucoup moins de photos inexploitables

Evolution du nombre d'avis de contravention
Évolution du nombre d'avis de contraventions entre 2015 et 2020.

Les dispositifs actifs de contrôle de la vitesse ont permis de faire suivre 12,9 millions d’avis de contraventions (+ 2 %) aux automobilistes. Le nombre de photos noires, qui empêchent l’identification du véhicule, a été réduit de 13 à 3 % entre 2019 et 2020. Sans grande surprise, les dispositifs mobiles embarqués (et ceux de nouvelle génération) enregistrent le meilleur taux de disponibilité, puisque ces radars sont épargnés par les dégradations. Les radars autonomes, déplaçables à souhait, montent sur la 2e marche du podium avec un taux d’équipement en service de 93,5 % en 2020 (96,1 % en 2019) sur 249 appareils en service. Les radars fixes complètent ce top 3 avec 78,4 % d’équipements actifs, soit 23,8 % de plus qu’en 2019.

Taux de disponibilité des radars (période 2018-2020)
Taux de disponibilité des radars (2018-2020). Cliquez pour zoomer.


Les excès de vitesse, toujours n°1 des infractions routières

Près de 24 millions d’infractions au code de la route ont été relevées en 2020. Sur ce total, 12,5 millions ont été enregistrées par les radars automatiques (mobiles et fixes), dont 94 % pour des excès de vitesse. Il faut dire qu'il s'agit bien souvent de la seule infraction que savent relever ces appareils, mais cela est amené à changer avec des dispositifs de plus en plus élaborés. Dans près de 95 % des cas, il s'agissait d'excès de moins de 20 km/h. 

radar tourelle
La part des redoutables radars tourelles (capables de contrôler plusieurs infractions à la fois) grimpe passant de 195 dispositifs en 2019 à 428 en 2020.

Le nombre de messages d’infractions transformés en avis de contravention* pour les immatriculations françaises est passé de 65,1 % en 2019 à 75,6 % en 2020. C’est presque autant qu’en 2018 (75,8%), année où le parc de radars n'était pas encore complétement décimé. Et chez nos voisins européens ? La part progresse également avec 71,7 % messages d’infraction transformés en avis de contravention, soit environ 4 points de plus que les deux années précédentes. 

radars contrôle vitesse autoroute
22 % des radars automatiques fixes de vitesse sont sur autoroute, 70 % sur routes nationales ou départementales, 7 % sur voies communales.


Enfin sachez que 803 504 infractions ont été constatées par les forces de l’ordre. Les excès de moins de 20 km/h ne représentent que 12 % des infractions dans ce cas, alors que 41 % des excès sont entre 20 et 30 km/h, 19 % entre 30 et 40 km/h et 7 % au-delà de 40 km/h. 

7,6 millions de points ont été retirés pour le motif « excès de vitesse » en 2020 sur 11,4 millions de points perdus par les automobilistes français (– 9,9 % par rapport à 2019). 

À LIRE. Permis de conduire. Vers un boom du nombre de retraits de points !

* il n'est pas possible d'éditer un avis, si la photo est inexploitable.

Partager cet article
Mots clés
Annonces auto
415 659 voitures
L'argus  en kiosque numérique
L'argus  en kiosque numérique
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !