Skoda Fabia (2021). Toutes les infos sur la quatrième génération
habillage
banniere_haut

Skoda Fabia (2021). Toutes les infos sur la quatrième génération

La quatrième génération de Skoda Fabia se montre enfin. Skoda présente toutes les informations ou presque sur sa citadine. La petite tchèque grandit et s'offre une nouvelle plateforme, lui permettant l'accès à des moteurs jusqu'à 150 ch. Le break est attendu pour 2023...

Par Benjamin Defay
Publié le Mis à jour le

Voici les images officielles de la Skoda Fabia 4.

[Mis à jour le 04/05/2021] Skoda dévoile les photos de sa nouvelle et 4e génération de Fabia. Totalement revisitée, la citadine n'a finalement de commun avec son ainée que le nom. Pour le reste tout change à l'extérieur comme à l'intérieur. La cousine de la Volkswagen Polo (elles sont basées sur la même plateforme) s'offre des compteurs numériques (10,25'') sur ses versions les plus chics. Les autres conserveront des aiguilles. Un bel écran fait son entrée sur le sommet de la planche de bord. Il pourra mesurer jusqu'à 9,2 pouces. 

***

Lancée en 1999, la Fabia est une des Skoda les plus vendues de l’histoire de la marque avec 4,5 millions d’unités. Mais la troisième génération commençait à dater : sortie en 2014, elle avait été retouchée en 2018 et accusait un léger retard technologique face à ses concurrentes toujours plus affûtées. Pour cette quatrième génération, Skoda met les petits plats dans les grands : il offre à sa citadine une nouvelle plate-forme. C’est la base modulaire MQB-A0, qui équipe de nombreuses autos du groupe Volkswagen depuis quelques années, dont les cousines Volkswagen Polo et Seat Ibiza, et la Fabia va enfin y avoir droit.

Skoda Fabia 3 (2014-2021).
Skoda Fabia 3 (2014-2021).


Plus d’espace à bord

Grâce à cette plate-forme, aussi utilisée par le petit SUV Skoda Kamiq, la citadine revoit ses dimensions et gagne en espace. En effet, la Fabia grandit de quelques centimètres pour atteindre 4,11 m de longueur, contre 3,99 m pour la génération précédente. La largeur passe de 1,73 m à 1,78 m, tandis que la hauteur diminue de 1 cm pour atteindre 1,46 m. L’empattement est, lui, de 2,56 m, contre 2,47 m précédemment. Cela devrait augurer d'un peu plus d’espace à bord pour la Skoda. La marque dévoile déjà un volume de coffre en hausse, passant de 330 à 380 litres, et même 1 190 litres sièges rabattus.

La petite Skoda grandit : elle passe de 3,99 m à 4,11 m en longueur, et de 1,73 m à 1,78 m en largeur.
Elle gagne 9 cm en empattement pour atteindre 2,56 m. De quoi offrir plus de place à bord.

Côté style, la Skoda Fabia de quatrième génération reste fidèle aux lignes anguleuses de son aînée. Elle améliore son coefficient de traînée, grâce à des détails comme une calandre revue ou des boucliers équipés de volets de refroidissements ajustables. Ainsi, elle fait descendre le Cx de 0,32 à 0,28, soit une des valeurs les plus faibles du segment. Cela permet notamment d’économiser quelques litres de carburant : à
120 km/h, Skoda annonce un gain de 0,2 litre d’essence pour 100 km.

La signature lumineuse Full LED évolue à l'avant...
...comme à l'arrière, à la façon des Skoda récentes.

Sous son camouflage se cache un nouveau regard Full LED à l’avant. Les feux arrière reçoivent une signature lumineuse modernisée, qui évoque les récentes productions Skoda. Ceux-ci sont désormais horizontaux et se prolongent sur le hayon pour la première fois. Pour le moment, Skoda n’a révélé aucune information sur l’intérieur de sa nouvelle citadine. En revanche, la marque indique que la Fabia aura droit, pour la première fois, au Virtual Cockpit, une dalle affichant des compteurs numériques derrière le volant.

À LIRE. Futures Skoda. Fabia break, Enyaq coupé... Les projets du constructeur


Le plein de technologies et d'astuces 

La marque présente néanmoins les nombreuses nouveautés technologiques de l’auto. La Fabia hérite de plusieurs assistances à la conduite (Travel Assist avec régulateur adaptatif et maintien dans la voie, Park Assist, reconnaissance des panneaux de signalisation) et peut embarquer jusqu’à neuf airbags pour protéger les passagers en cas d’accident.

Proche de celle du SUV Kamiq, la planche de bord n'est toutefois pas strictement identique : les aérateurs latéraux deviennent pas exemple ronds.

Fidèle à ses astuces liées à son slogan “Simply Clever” (dont le fameux grattoir de pare-brise caché dans la trappe à carburant), Skoda ajoute treize nouveautés pour faciliter la vie des propriétaires de la Fabia. Parmi les solutions proposées, des poches à smartphones dans les aumônières des sièges avant, un branchement USB-C derrière le rétroviseur intérieur pour installer une caméra “Dashcam” qui filme la route, le dossier du siège passager avant rabattable, un bac de coffre compartimenté et ajustable ou encore des rangements astucieux pour les stylos, cartes, pièces et autres bouteilles.

 

Des moteurs essence de 65 à 150 ch

Grâce à la nouvelle plateforme MQB-A0, la Fabia peut s'offrir de nouveaux moteurs : la palette est large, et monte jusqu'à 150 ch comme la Seat Ibiza.

Du côté des motorisations, la palette évolue également. Jusqu’alors, la citadine proposait des blocs essence de 60 à 110 ch. Pour la nouvelle venue, Skoda offre un choix plus conséquent, calqué sur les autres citadines du groupe Volkswagen. Néanmoins, ne comptez pas sur le diesel ou l'hybride, y compris léger pour la citadine, qui proposera uniquement des blocs essence. Elle débute avec un trois-cylindres 1.0 MPI EVO de 65 ch, offrant 95 Nm de couple et uniquement associé à une boîte manuelle à cinq rapports.

À LIRE. Ces modèles qui tournent le dos au gazole

Au-dessus, une déclinaison du même moteur 1.0 MPI poussé à 80 ch, puis le trois-cylindres 1.0 TSI EVO déjà au catalogue en deux versions : 95 ou 110 ch. La déclinaison de 110 ch gagne une boîte manuelle à six rapports et peut aussi être associée à une boîte DSG7. Enfin, Skoda proposera, comme sur les Seat Ibiza et Arona depuis peu, un quatre-cylindres 1.5 TSI EVO de 150 ch. Ce moteur, qui est uniquement disponible avec une boîte automatique DSG7, offre 250 Nm de couple. Il est équipé d’une technologie de désactivation de cylindres nommée ACT.

Moteur Couple Transmission
1.0 MPI EVO 65 ch 95 Nm BVM5
1.0 MPI EVO 80 ch 95 Nm BVM5
1.0 TSI EVO 95 ch 175 Nm BVM5
1.0 TSI EVO 110 ch 200 Nm BVM6 ou DSG7
1.5 TSI EVO 150 ch 250 Nm DSG7


La Fabia en plein tests

La Skoda Fabia de nouvelle génération est dans sa dernière phase de tests avant sa présentation officielle. Le modèle, encore camouflé, a subi de nombreuses simulations de crash-tests et de remorquage de charges.

Skoda nous fait patienter avant la présentation de sa future Fabia avec de nouvelles images des tests rigoureux subis par la citadine.
Ainsi, la remorque freine les roues, ce qui fait aussi ralentir la Fabia, pour simuler plusieurs types de conditions de conduite.

Grâce à une remorque attachée à l'arrière du prototype, plusieurs types de conditions de conduite comme la montée d'une colline ou le tractage de charges de poids différents sont simulés. Le réglage se fait par des techniciens, et la force peut monter jusqu'à 9 kN (kiloNewton) et délivrer jusqu'à 150 kW à la sortie.

Attachée à un prototype de la Fabia, une remorque simule une montée de colline ou différents poids à tracter.
Grâce à un dynamomètre à l'intérieur, les techniciens modifient la résistance ressentie par la voiture.

La future Fabia est aussi passée par des conditions météorologiques extrêmes comme la mousson ou les températures glaciales et caniculaires (de -30°C à 45°C). Plusieurs simulations d'accidents, virtuels ou réels, ont également été réalisés grâce à un nouveau centre de crash-tests à Úhelnice, près de Mladá Boleslav (République Tchèque).
 

Prix Skoda Fabia (2021).

La Skoda Fabia de quatrième génération a été officiellement dévoilée le 4 mai. Elle sera commercialisée, en octobre, en trois finitions au lancement : Active, Ambition et Style. Le prix n'est pas encore dévoilé, mais devrait rester proche de celui de l'actuelle génération, qui débute à 15 690 €. Il faudra toutefois attendre 2023 pour voir la version Combi apparaître au catalogue. En effet, la direction de Skoda a choisi de transférer la production de la future Superb de Kvasiny (Rép. Tchèque) à Bratislava (Slovaquie) aux côtés de la prochaine VW Passat. Cela libérera de la place dans l'usine tchèque pour assembler le break de la Fabia.

Source images : Skoda, Kolesa et Worldscoop

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours