Vous êtes ici :

Subaru Crosstrek hybrid, le premier hybride rechargeable de Subaru

Subaru Crosstrek Hybrid 2019 blue lagoon vue avant
Le Subaru Crosstrek Hybrid est le premier véhicule hybride rechargeable proposé par le constructeur japonais.

Subaru dévoile son premier véhicule hybride rechargeable au salon de Los Angeles 2018. Le Crosstrek hybrid n'est autre que la version « plug-in » du XV. Le crossover associe, avec intelligence, une vraie transmission intégrale et deux électromoteurs.

Le Subaru Crosstrek hybrid est le premier véhicule hybride rechargeable proposé par le constructeur japonais. Subaru a choisi le salon de Los Angeles 2018 pour le dévoiler. Le Crosstrek est aussi connu sous le nom de Subaru XV sur le Vieux Continent.


Un vrai 4x4

Moteur 2.0 Boxer Subaru
Le moteur 2.0 Boxer et la transmission intégrale sont typiques des modèles Subaru

Cette version hybride associe le moteur essence 2.0 Boxer à deux électromoteurs. La transmission intégrale mécanique est livrée de série tout comme la boîte de vitesses à variation continue Lineartronic CVT. Cette dernière intègre un mode spécifique pour rouler en tout chemin et un contrôle de la vitesse en descente. Subaru indique une garde au sol de 22 cm qui permet à ce crossover baroudeur de s’aventurer hors bitume sans arrière-pensée. 


Deux moteurs électriques

Subaru Crosstrek Hybrid 2019 blue lagoon vue tecnique schéma de principe
Le moteur 2.0 turbo à quatre cylindres à plat est épaulé par deux électromoteurs.

Baptisée Subaru StarDrive Technology, cette architecture hybride emploie le premier moteur électrique pour démarrer et lancer le véhicule et sert aussi pour la recharge de la batterie lorsqu’il est alimenté par le moteur thermique. La seconde machine électrique anime l’auto en mode 100 % électrique - jusqu’à 100 km/h - et recharge la batterie lors des phases de freinage.

Le Subaru Crosstrek Hybrid à une autonomie totale de 768 km, tandis qu’en mode électrique pur, son rayon d’action est de 27 km. 
Pour se distinguer de la version thermique, le Crosstrek hybrid mise sur une teinte de carrosserie bleu lagon.  Le look de baroudeur est caractérisé par un accastillage propre aux SUV, barres de toit, boucliers renforcés et arches de roues rapportées font bien sûr partie de la panoplie.

A bord, un écran tactile de 8 pouces de diagonale recèle l’interface multimédia comprenant une connectivité Apple CarPlay et Android Auto. L’instrumentation n’est pas 100 % numérique, il faut se contenter d’un afficheur de 4,2 pouces. Au chapitre des aides à la conduite, on trouve le freinage automatique d’urgence, le régulateur de vitesse adaptatif, l’aide au maintient dans la voie de circulation, la gestion intelligente de l’éclairage, l’alerte d’angle mort et la détection des piétons. Le Subaru Crosstrek hybrid sera commercialisé aux Etats-Unis fin 2018.

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Subaru