Taxe auto sur le poids. Finalement en 2022 et à partir de 1 800 kg.
habillage
banniere_haut

Taxe auto sur le poids. Finalement en 2022 et à partir de 1 800 kg.

Même s'il intègrera bien la loi de finances pour 2021, le malus sur le poids ne devrait finalement entrer en vigueur qu'en 2022. Avec un barème moins sévère que celui que réclamait Barbara Pompili, la ministre de l'écologie, puisque seuls les modèles de plus de 1 800 kg seraient concernés.

Par Johann Leblanc
Publié le Mis à jour le

Le malus sur le poids vise évidemment plutôt des mastodontes comme cet Audi SQ8. Mais il touchera aussi des modèles bien plus grand public, surtout s'il se durcit au fil des années comme c'est prévu.

[Mise à jour le 26/10/2020] Cher à Barbara Pompili qui l'avait défendu dès la fin 2019, le malus sur le poids des véhicules fait l'objet d'un bras de fer entre la ministre de la Transition écologique et Bruno Lemaire, son alter ego de l'Economie. Ce dernier semblait initialement avoir pris le dessus, puisque cette taxe pour le moins controversée ne figurait pas au projet de loi de finances 2021. Mais elle devrait finalement bien être de retour dans ce texte, même si elle n'entrera en vigueur que le 1er janvier 2022, grâce à un amendement déposé directement par le gouvernement le 16 octobre dernier ! Barbara Pompili s'en était d'ailleurs félicitée par un tweet.

A LIRE. Tout savoir sur le malus sur le poids.

Les hybrides rechargeables épargnées

Skoda Octavia RS hybride rechargeable
Un aménagement est cette fois prévu pour les hybrides, qui avaient été "oubliées" lorsque Barbara Pompili a défendu cette taxe pour la première fois, en 2019.
Renault Espace restylé Initiale Paris
Un abattement est également au programme pour les familles nombreuses, comme c'est le cas pour le malus CO2.

Quelques jours après l'annonce de la fin de la prime à la conversion pour tous les diesels, la ministre de l'Ecologie s'apprête donc à pouvoir savourer une nouvelle victoire. Pour ménager la chèvre et le chou (vert), ce malus sur le poids s'annonce simplement nettement moins strict que celui qu'elle avait porté l'an dernier : au lieu de démarrer à 1 300 kg, il commencera à 1 800 kg, évitant ainsi de pénaliser la quasi-totalité des modèles des constructeurs français. Une exemption est également prévue pour les voitures électriques, pénalisées par leur batterie, ainsi que pour les hybrides rechargeables ayant au moins 50 km d'autonomie électrique en ville. Le texte prévoit par ailleurs un abattement de 200 kg par enfant pour les familles ayant au moins trois enfants à charge, et de 400 kg pour les véhicules d'au moins huit places acquis par une entreprise ou une personne morale. Mais certains craignent déjà un durcissement pour les années suivantes.

 

Jusqu'à 40 000 € de taxe

Range Rover Evoque poids
Déjà mal en point, Land Rover a tout à perdre de ce nouvel amendement : même son Evoque est victime de surpoids !


Fixée à 10 € par kilo et plafonnée à 10 000 €, cette nouvelle taxe pourra se cumuler avec un malus CO2 beaucoup plus sévère qu'auparavant, même si le gouvernement a consenti à aller un peu moins vite que prévu initialement. L'addition des deux ne pourra en revanche pas excéder le montant maximal prévu pour le malus "classique", à savoir 40 000 € en 2022. La filière automobile ne cache toutefois pas son inquiétude et a publié une tribune pour réclamer davantage de cohérence et de constance de la part des autorités politiques. Le syndicat FO demande pour sa part à rencontrer Barbara Pompili et Bruno Le Maire en urgence, pour "mettre un terme à des politiques publiques qui reposent trop sur des calculs politiciens et pas assez sur la construction d'une ambition industrielle française". Après avoir enclenché en vitesse un plan de relance dans la foulée du confinement, le gouvernement donne en effet l'impression de faire de la voiture son nouveau bouc émissaire de prédilection. 

 

Un surpoids aussi lié à des normes

crash test volkswagen golf 8
Les normes de sécurité ont aussi contribué à alourdir nos voitures, mais elles ont bien aidé à la baisse de la mortalité routière.
Bruno Le Maire ministre économie assemblée nationale
Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, n'était clairement pas partisan de cette taxe.

Même si à L'argus nous avons plutôt un faible pour les modèles légers, comme l'Alpine A110, rappelons que le surpoids actuel du parc automobile est beaucoup lié à des normes de crash-tests ou antipollution toujours plus drastiques. Difficile donc de demander des miracles aux constructeurs dans ce domaine, surtout sur des véhicules qui doivent aussi proposer du confort, de l'espace et des tarifs contenus malgré tout, empêchant le recours à des matériaux trop coûteux. Le bras de fer n'est toutefois peut-être pas encore terminé : le texte doit encore être adopté, et le gouvernement est récemment revenu sur une autre proposition controversée, celle d'une hausse des taxes sur le sans-plomb 95-E10.

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
GFJ22 Le 24/11/2021 - 23:49
Encore une discrimination de plus envers les automobilistes pendant que les 17 plus gros bateaux qui polluent à eux seuls autant que l'ensemble des véhicules de la planète continueront à livrer les fringues made in China ou India aux pseudos écolos (et que dire des avions à touristes) !
GFJ22 Le 24/11/2021 - 23:48
Encore une discrimination de plus envers les automobilistes pendant que les 17 plus gros bateaux qui polluent à eux seuls autant que l'ensemble des véhicules de la planète continueront à livrer les fringues made in China ou India aux pseudos écolos (et que dire des avions à touristes ou des véhicules électriques qui ont déjà pollués plus que les SUV et autres monospaces avant même d'être mis en vente - à non c'est vrai, ça compte pas la pollution était de l'autre côté de la planète -) !
absiaka Le 04/11/2020 - 18:46
Ouais enfin, faut être juste, perso j'habite en ville et j'en ai vraiment ras le pompon de voir tout les guignols rouler en Range ou en Cayenne (certainement pour compenser quelque chose), ou encore tout le reste du parc auto composé de 2008, 3008, Kadjar Qashqai xtrail truc chose (le CR-V encore plus inutile). On peut encore parler du X de BM, du Q d'Audi ou des bidules à 3 lettres de chez Merco. C'est vrai qu'en terme de rapport utilité/écologie, on atteint des sommets. J'adore les bagnoles, je suis un vrai passionné, et tous ces machins cités plus haut, si ça tenait qu'à moi j'en ferais un et unique gros cube. Quand le gouvernement fera le mariole et voudra rogner petit à petit sur les kg, je gueulerai, en attendant, que soit ouverte la chasse au SUV, je vais m'acheter du pop-corn.
Voir tous les commentaires (29)