Vous êtes ici :

Technologie 5G : l'automobile en profitera à partir de 2020

5G Automotive Association (5GAA)
La 5G Automotive Association (5GAA) est une organisation mondiale regroupant des entreprises des secteurs de l'automobile, de la technologie et des télécommunications. Elle travaille actuellement pour la mise en place de la technologie 5G.

L'information continue et en temps réel, voici ce que promet la technologie 5G. Avec elle, l'automobile deviendra plus sûre, le trafic plus fluide et son rôle sera important dans la conduite autonome. Son déploiement est prévu en 2020.

La 5G Automotive Association (5GAA), composé de plusieurs constructeurs (PSA, Ford, BMW) et d’entreprises du secteur de la technologie (Qualcomm, Savari) a organisé un événement sur le circuit de l’UTAC-CERAM à Montlhéry. Le but : démontrer les avantages de la 5G pour la communication des véhicules entre eux ou avec l’infrastructure (C-V2X).

Six mises en situation :

  • Assistance à un croisement de route
  • Anticipation d’un freinage d’urgence
  • Détection d’un piéton traversant la voie
  • Assistance au passage d’une intersection
  • Prise d’information d’un changement d’état d’un feu tricolore
  • Détection d’un véhicule lent ou à l’arrêt
5gaa

Nous avons pu tester l’anticipation d’un freinage d’urgence à bord d’une DS7 Crossback. Deux véhicules nous précèdent : une BMW i3 suivie d’une Citroën C3. La première effectue un freinage puissant déclenchant l’ABS. Au volant de la DS, nous ne pouvons voir la manœuvre à cause de la C3 qui nous masque la vue. Dès que le freinage se produit, nous sommes alertés via un symbole sur l’écran tactile et d’une alerte sonore.

5gaa

Le système se montre également pertinent lorsque la visibilité est mauvaise à une intersection. Une alerte retentit avant que l’on s’engage si un véhicule s’approche. Seulement, chaque constructeur doit trouver la façon la plus efficace de prévenir le conducteur. Suivant les ateliers testés, l’alerte trop intrusive risque de détourner l’attention du conducteur.

La vidéo ci-dessous permet de mieux comprendre les applications de la technologie 5G.

Pas de zone blanche avec la 5G

Si la façon d’alerter sera propre à chaque constructeur, la technologie sera commune. Le système fonctionne grâce à un modem C-2VX développé par Qualcomm. Il suffit de l’installer dans la voiture, le feu tricolore ou le deux-roues.

5gaa

La communication s’effectue sans réseau cellulaire, avec une portée d’environ 800 mètres (variable suivant la météo). De ce fait, il n’existe pas de zone blanche dû à une mauvaise couverture satellite. De multiples informations (conduite, stationnement, circulation…) sont transmises en temps réel et de façon permanente. C’est ensuite le système embarqué qui les trie pour ne prendre en compte que les infos jugées utiles.

Les validations de cas d’utilisation C-V2X sont actuellement en cours en Allemagne, en France, en Corée, en Chine, au Japon et aux États-Unis. Une version finale du projet de réglementation devrait apparaître en 2019. La Chine sera le premier pays à en bénéficier d’ici 2020. L’association estime que 30 % du parc en sera équipé en 2023 pour atteindre 50 % en 2025.

La C-V2X inclut deux modes de transmission complémentaires :

  • La communication directe comme dans cette démonstration pour les cas d'utilisation V2V et V2I
  • La communication réseau V2N, qui passe par les opérateurs mobiles pour la connectivité et fournit des services basés sur le cloud, y compris la notification automatique des accidents (automated crash notification ou ACN, comme exigé avec le eCall), les avertissements de danger potentiel, les conditions météorologiques, la vitesse optimale pour le feu vert (green light optimal speed advisory ou GLOSA), la localisation de place de parking pour n'en nommer que quelques-uns.

 

Partager cet article
Annonces auto
138 067 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !