Téléphone : les jeunes n'arrivent pas à décrocher
habillage
banniere_haut

Téléphone : les jeunes n'arrivent pas à décrocher

Le téléphone au volant est un fléau, particulièrement chez les conducteurs âgés de moins de 35 ans. La Sécurité Routière a choisi de livrer un sondage et une vidéo sur le sujet.

Par Arnaud Murati
Publié le Mis à jour le

CEDRIC LECOCQ

Plus on est jeune, moins on peut se passer de son téléphone. Une conclusion plutôt attendue, livrée par TNS Sofres dans une étude effectuée pour le compte de la Sécurité Routière ; 950 personnes ont été sollicitées pour réaliser ce travail, 76,1% de l'échantillon possédait à la fois le permis de conduire et un téléphone portable.

Première question : Quand votre portable se manifeste lorsque vous conduisez, le regardez-vous ? A 62%, les répondants disent "jamais".

Deuxième requête : Vous arrive-t-il de lire des mails ou SMS en conduisant ? Ou de les écrire ? Là encore, le "jamais" triomphe. A 69%, les sondés ne lisent pas leurs SMS derrière le volant, et à 87%, ils n'en écrivent pas non plus.

Troisième interrogation : Vous êtes vous déjà fait peur à cause de votre téléphone ? 85% des conducteurs sollicités répondent "jamais".

Dernière demande : Si votre portable avait une fonctionnalité indiquant que vous conduisez, l'utiliseriez-vous ? 71% des personnes interrogées répondent "oui".

Des résultats qui permettent de conclure que les Français, ou du moins ceux qui ont été sollicités par TNS sont plutôt disciplinés.

Génération "Y"


Mais en réalité, tout l'intérêt de cette étude réside dans l'étude des réponses par catégorie d'âge.

Les moins de 35 ans décrochent en conduisant "parfois" pour 30% d'entre eux, tandis que la lecture des SMS derrière le volant est une activité "régulière" pour 21% des jeunes sondés. Un chiffre qui grimpe même à 26% si l'on se concentre uniquement sur les déclarations des moins de 25 ans...
Une mesure fait en revanche l'unanimité de toutes les tranches d'âge : tout le monde serait d'accord pour utiliser la fonction "votre correspondant est au volant" si d'aventure elle existait !

Selon un rapport de l'Inserm de 2010, "les études expérimentales ont montré que le comportement visuel des conducteurs est modifié lorsqu'ils conversent au téléphone : ils regardent davantage droit devant, fixant la zone centrale de la route et négligent la consultation du champ périphérique."

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
un pseudo libre Le 18/10/2013 - 18:16
Le téléphone au volant distrait déjà le conducteur mais il est vrai que les écrans multimédia qui équipent dorénavant les voitures sont tout aussi dangereux et autorisés ,encore un train de retard de la part de nos dirigeants! Par contre ,toujours pas de détecteurs d'endormissement et de distance obligatoires , cherchez l'erreur !
un pseudo libre Le 17/10/2013 - 21:23
à l'heure où toutes les bagnoles sont équipées d'écrans gps ordi 12 pouces orientés coté conducteur, je trouve que venir encore nous faire c..er avec le téléphone au volant ,prouve qu'1 fois de plus on se fout de nos g.....s, version grand large. y'en a marre de tout ce biZeness maquillé. Qu'on interdise aussi ces écrans de m....e . et là sera la cohérence. bande de f......iers
Voir tous les commentaires (2)