Tesla Model Y (2021). A bord du SUV électrique familial
habillage
banniere_haut

Tesla Model Y (2021). A bord du SUV électrique familial

Les premiers exemplaires du Model Y arrivent en ce mois d'août 2021 dans les concessions Tesla. L'occasion de découvrir de près ce SUV familial 100 % électrique affichant une autonomie de plus de 500 km et dérivant étroitement de la berline Model 3, voiture électrique la plus vendue en France.

Par Florian Chopin
Publié le Mis à jour le

Les premiers exemplaires de la Tesla Model Y arrivent en concessions en ce mois d'août 2021.

Matthieu Méheust

[Mise à jour le 01/12/2021] Après sa découverte dans un show-room Tesla, retrouvez le nouveau Tesla Model Y sur la route pour son test autonomie. Pour cet essai, nous disposions de la version Grande Autonomie qui annonce plus de 500 km de rayon d'action. Voir nos chiffres dans l'article ci-dessous.

A LIRE. Essai Tesla Model Y : son autonomie par temps froid

***

Annoncé initialement pour début 2021, le Model Y, SUV familial de Tesla, arrive finalement dans les concessions européennes au mois d’août de cette même année. Un retard qui aurait pu être plus lourd de conséquences si le constructeur américain n’avait décidé de faire venir les premiers exemplaires de Chine, la gigafactory de Berlin n’étant toujours pas opérationnelle. Ainsi, les pré-réservations seront honorées avant la fin du mois. Quant aux commandes prises actuellement, elles seront livrées courant septembre. Cette arrivée en concessions du modèle est l’occasion pour L’argus d’approcher l’auto et de monter à bord.

Des dimensions généreuses

tesla model Y 2021 longueur
Le Model Y est un SUV familial de 4,75 m de longueur...
tesla model Y 2021 dimensions
... pour 1,92 m de largeur et 1,62 m de hauteur.

Commençons par les dimensions : le Model Y (à prononcer à l’anglaise, « why », pour des raisons d’homogénéisation sur les différents marchés mondiaux) mesure 4,75 m de longueur (6 cm de plus que la Model 3), 1,92 m de largeur (7 cm de plus que la berline) et 1,62 m de hauteur (18 cm de plus). En revanche, l’empattement est quasi identique, à 2,89 m (1 cm de plus). Cela augure une belle habitabilité, comme dans la berline familiale. Nous y reviendrons par la suite. Par ailleurs, le Model Y appartient au segment des SUV. Il affiche ainsi une garde au sol supérieure à celle de la berline, soit 16,7 cm, contre 14 cm pour la Model 3.

 

Model Y : un style très Tesla

tesla model Y 2021 design
Le Model Y reprend le design Tesla avec une calandre totalement fermée.

Côté design, peu de surprises. Le Model Y reprend le style des précédentes offres du constructeur avec une calandre totalement fermée et une ligne fluide qui ne semble pas s’interrompre. Un effet renforcé par le toit panoramique vitré (de série) d’un seul tenant. De profil, il semble que les designers de Tesla aient pris une Model 3 et l'aient étirée vers le haut. Une recette déjà utilisée pour l'imposant Model X. Le SUV familial dispose, comme les autres modèles de la gamme américaine, de portières sans encadrement.

tesla model Y 2021 coffre
Le coffre dispose d'un hayon et affiche un volume de 854 litres.

Quant à la poupe, si elle reprend certains codes de la Model 3, notamment dans la signature lumineuse, elle se différencie par l’adoption d’un hayon électrique s'ouvrant sur un vaste coffre au volume tout simplement gigantesque : 854 l. Une capacité qui tient également compte de l’absence de plage arrière (la lunette ultra-teintée permet d’occulter les bagages au regard des passants), ainsi qu’à un rangement sous le plancher. Un coffre supplémentaire, placé sous le capot avant, affiche un volume de 117 l.
 

Position de conduite digne d'un SUV

tesla model Y 2021 interieur
La présentation intérieure du SUV s'inspire très fortement de celle de la Model 3.

Comme si cela ne suffisait pas, Tesla a encore prévu de nombreux rangements à bord, au niveau de la console centrale ainsi que dans les bacs des portières, tous recouverts de feutrine. Un détail qui témoigne de la volonté de la firme californienne de monter en gamme. La qualité générale à bord est de bonne facture et démontre que la production venant de Chine n’a rien à envier à celle des États-Unis. Concernant la présentation, les habitués de la Model 3 retrouveront leurs marques à bord de ce nouveau SUV : l’agencement y est, en effet, similaire à celui de la berline familiale.

tesla model Y 2021 sièges
Les sièges, repris de la Model 3, sont légèrement surélevés afin de proposer une position de conduite plus dominante.

Le conducteur se retrouve face à un volant et à ses deux Commodo (celui de droite étant dévolu à la boîte). Pour accéder aux commandes des essuie-glaces notamment, il faudra passer par l’écran tactile de 15 pouces placé au centre de la planche de bord. À noter que les sièges sont également similaires à ceux de la Model 3. Ils sont toutefois légèrement surélevés, offrant ainsi une position de conduite plus haute et confortable.

À LIRE. Guide d'achat. Quelle voiture électrique choisir en 2021 ?
 

De l'espace à l'arrière pour tous les gabarits

tesla model Y 2021 habitabilité
Les places arrière sont très logeables, offrant belle aisance aux jambes et garde au toit idéale.

Aux places arrière, l’espace est, comme attendu, royal. Les passagers disposent d’une belle aisance aux jambes. Les caves à pieds sont parfaitement logeables, notamment grâce à la rehausse des sièges avant. Quant à la garde au toit, elle permet aux grands gabarits de ne pas être gênés. Seules les assises manquent de longueur et de maintien sous les cuisses. À noter que le Model Y européen n’est disponible, dans un premier temps, qu’en 5 places. Tesla n’a pas encore communiqué la date de l’arrivée de la version 7 places. La banquette arrière propose une modularité selon le rapport 40/20/40. Les dossiers peuvent également se rabattre aisément depuis le coffre afin de libérer un volume de 2 041 l.
 

Une architecture avec deux moteurs électriques

tesla model Y 2021 moteurs
La Tesla Model Y dispose de deux moteurs électriques, un sur chaque essieu.

Pour la partie mécanique, le Model Y est forcément équipé de deux électromoteurs (un sur chaque essieu). Tesla reste discret sur la puissance de ces machines, tout comme sur la capacité de ses batteries. Toutefois, les deux versions accessibles au catalogue annoncent de belles performances et des autonomies fort convenables pour envisager des trajets longue distance. La version d’entrée de gamme, Grande Autonomie, affiche un rayon d’action de 507 km (avec les jantes de 19 pouces fournies de série). Son prix de 59 990 € lui permet de bénéficier du bonus de 2 000 € (il passera à 1 000 € dès 2022). Une aide à laquelle ne peut prétendre la version Performance, vendue à 66 990 €. Son credo n’est pas d’aller loin (même si Tesla estime son autonomie à 480 km), mais d’aller vite : elle passe de 0 à 100 km/h en 3,7 s et peut atteindre une vitesse de pointe de 241 km/h. Seule la version Grande Autonomie est actuellement disponible à la commande. L’offre Performance arrivera par la suite.

À LIRE. Ventes 2021. Le top 30 des électriques les plus vendues en France
 

Une dotation de série complète

tesla model Y 2021 phares à LED
Les feux à LED sont proposés de série sur le Model Y.

Au rayon des équipements, le nouveau SUV Tesla dispose d’une panoplie très complète :

  • Jantes de 19 pouces
  • Sièges avant et arrière chauffants
  • Sièges avant électriques réglables selon 12 positions
  • Banquette fractionnable 40/20/40
  • Système audio haut de gamme – 14 haut-parleurs, 1 caisson de basse, 2 amplificateurs et son immersif
  • Écran tactile de 15 pouces
  • Connexion Premium (1 an inclus) : cartes satellite avec visualisation de la circulation en temps réel, bibliothèque multimédia accessible en streaming (audio + vidéo), navigateur internet
  • Antibrouillards LED
  • Console centrale avec espace de rangement, 4 ports USB et stations d'accueil pour 2 smartphones
  • Toit panoramique vitré teinté avec protection infrarouges et ultraviolets
  • Rétroviseurs dégivrants, rabattables électriquement et atténuant la luminosité
  • Musique et médias accessibles via Bluetooth
  • Profils conducteurs personnalisés
  • Accès et démarrage mains libres avec application mobile
  • Commande vocale
  • Caméra de recul
  • Avertissement de collision frontale et latérale
  • Freinage d’urgence automatique
  • Autopilot : conduite semi-autonome de niveau 2 (régulateur de vitesse dynamique + assistance au maintien de cap).

La version Performance ajoute à cela des jantes de 21 pouces, un aileron arrière en fibre de carbone, ainsi que le pack Performance comprenant des freins spécifiques, la suspension abaissée et le pédalier en alu.
 

Un Autopilot évolutif

tesla model Y 2021 autopilot
L'Autopilot de série propose un système de conduite autonome de niveau 2. Pour un système plus évolué, il faut passer par les options.

Peu d’options sont disponibles au catalogue, mais il est possible d’agrémenter l’Autopilot avec la version améliorée (3 800 €) offrant le changement de file automatique et le stationnement automatique (entrée et sortie). Pour ce dernier, le système de sortie automatique intelligente permet à la voiture de venir chercher son conducteur. Cela nécessite néanmoins encore certaines améliorations pour être validé pour l'Europe. La navigation peut également gérer les sorties d’autoroutes. Au niveau supérieur, Tesla propose le pack Capacité de conduite autonome (7 500 €). Il comprend l’ensemble des éléments cités ci-dessus, ainsi que la reconnaissance et surtout la réaction aux feux tricolores et aux panneaux stop. Les mises à jour proposées par le constructeur par la suite seront alors prises en compte. À noter que ces deux options sont disponibles, aux États-Unis sous forme d'abonnement mensuel et sans engagement : 99 $ pour le premier et 199 $ pour le second. Une formule également prévue en Europe dans les prochains mois.
 

Des versions made in Europe attendue pour 2022

tesla gigafactory berlin

Dès 2022, les Model Y commercialisés en Europe seront produits dans la gigafactory de Tesla basée près de Berlin (Allemagne).

Comme évoqué plus haut, les premiers exemplaires de Model Y disponibles proviendront de Chine. À partir du début 2022, la production en grande série aura débuté dans la gigafactory de Berlin. Par ailleurs, c’est dans cette usine allemande que Tesla envisage de développer le moulage du châssis en une seule pièce, devenant ainsi le contenant pour les cellules de la batterie. Le Model Y sera le premier à en disposer. En attendant cette évolution, le SUV familial sera à l'essai dans le courant du mois de septembre.

Tags
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Tesener Le 19/08/2021 - 19:24
Les incohérences de cet objet, tout sauf écologique et pourtant subventionné par nos impôts, sont risibles: - 2 tonnes à trimballer pour 1,2 personne en moyenne à bord mais de l'énergie - avant le 1er km et après - à fournir en conséquence: belle hérésie; - 850 L de coffre, qui, vue la clientèle potentielle, ne servira qu'une fois par an, et encore; sans être capable de faire Paris Lyon d'une seule traite sans risquer le black-out; - une habitabilité qui n'a pas l'air d'être si généreuse, nonobstant le satisfecit du journaliste; - la commande essuie-glaces, ...mieux vaut en rire, surtout que le reste doit être à l'avenant; - un design intérieur d'une pauvreté affligeante, une Dacia est plus attirante! - un profil de déjà-vue N fois, un cul en l'air, épais; - etc, A quoi servent donc toutes ces prestations hors normes? les 3.7 s de 0 à 100, et le reste? Comme "le système de sortie automatique intelligente" qui "permet à la voiture de venir chercher son conducteur" mais qui "nécessite néanmoins encore certaines améliorations pour être validé pour l'Europe". J'adore l'euphémisme ... Mais comme c'est la mode, certains possesseurs de Touareg, Q7, et autres monstres du même genre, vont se précipiter pour changer leur véhicule de société, avec les félicitations de notre ministère de la régression écologique.
Paulo56 Le 19/08/2021 - 07:25
Elles sont toujours aussi laides ces Tesla, à quand un vrai designer chez Tesla ???
Anonymous7519 Le 18/08/2021 - 20:56
Pour actionner les essuie-glace il faut passer par l'écran central. Quel non sens ! Sans oublier la taille ridicule de l'affichage de la vitesse. Ils devraient vraiment embaucher des ergonomes !
Voir tous les commentaires (14)