Vous êtes ici :

Test exclusif. Quels sont les meilleurs pneus SUV ?

Test exclusif. Quels sont les meilleurs pneus SUV ?

Les SUV (Sport Utility Vehicle) ont le vent en poupe. Mais malgré leur look de baroudeur, ils sont principalement utilisés sur route. Nous avons donc choisi de tester leurs pneumatiques au profil routier dans la dimension la plus répandue.

Page 1Test exclusif. Quels sont les meilleurs pneus SUV ? 

Les ventes de SUV et de  tout-terrain, soit les  véhicules de loisirs, ont  augmenté de 1,2 % en  2012. Si la progression  est faible, elle mérite d’être soulignée dans ce contexte de baisse  générale. D’autant que la part  de marché de cette catégorie  représente 15 % des ventes en  France, c’est quasiment autant  que les monospaces !



Depuis 1994 et l’apparition du premier  Toyota RAV4, la plupart des  constructeurs ont sorti un petit  «4x4» : Nissan Qashqai, Renault  Koleos, Peugeot 4007, Volkswagen  Tiguan, Ford Kuga... Toutefois,  ces véhicules sont davantage  présents dans les  agglomérations que dans les  espaces champêtres.


Les enveloppes destinées aux SUV sont plus chères que celles qui équipent les berlines



Les constructeurs les ont donc proposés  en deux roues motrices,  transmission aujourd’hui la plus répandue dans la catégorie. Avantage pour le client : des  consommations à la baisse et des pneumatiques non plus à changer  par quatre mais par paire, une transmission intégrale usant  de façon homogène les quatre  enveloppes. Une considération  à ne pas négliger lors de l’achat de votre futur baroudeur.


Par  ailleurs, les enveloppes destinées  aux SUV sont plus chères que  celles qui équipent les berlines :  leurs dimensions sont plus généreuses  et les technologies  employées diffèrent. En effet, le  cahier des charges d’un pneu  SUV est sévère. Il doit être  confortable tout en offrant un dynamisme et une tenue  de route équivalents à ceux d’un  pneu de berline. Contrat difficile  à remplir lorsque le centre  de gravité est plus haut et le poids  plus élevé. Les possesseurs de  gros SUV comme l’Audi Q7 ou  le premier Volkswagen Touareg  l’ont expérimenté avec parfois  des pneumatiques à remplacer  au bout de 10000km seulement. 

Entre les profils mixtes, routiers ou sportifs, les conseils d’un vendeur sont indispensables



Les manufacturiers de pneumatiques  ont dû s’adapter au  cahier des charges des  constructeurs et à l’évolution  rapide et croissante de ce marché.  Désormais, chacun d’entre eux propose une offre  «pneus SUV» dans sa gamme,  mais le choix est plus ou moins  large suivant les marques et les  dimensions. Cependant, si les  profils routiers sont de plus en  plus présents, il n’est pas toujours  facile de s’y retrouver.  Entre les profils mixtes (70%  route, 30% chemin), routiers  (90% route, 10% chemin) et  sportif (100 % route), les  conseils d’un vendeur sont  indispensables.


De plus, des  profils « verts », c’est-à-dire à  faible résistance au roulement  comme le Pirelli Scorpion  Verde et le Goodyear Efficient-  Grip SUV testés ici, ont fait leur apparition. Enfin, les  grands manufacturiers ne sont  plus les seuls à produire ces  enveloppes. Les produits de  seconde ligne (appartenant  aux grandes marques) ont également  leur gamme avec des  offres moins onéreuses. C’est  le cas, par exemple, de Hankook  et General Tire que nous  avons décidé d’intégrer dans  notre test.

  

Trois performances étiquetées



Obligatoire depuis le 1er novembre 2012, l’étiquetage renseigne sur trois critères de performance.


  • Le premier, noté de A à G, concerne la résistance au roulement, autrement dit son efficacité énergétique.

  • Le deuxième, le plus important, est le freinage sur sol mouillé, évalué de A à G.

  • Enfin, le troisième renseigne sur le bruit extérieur en décibels. Le Goodyear est noté E/C avec 67dB, le Pirelli  C/B avec 71dB, le Bridgestone E/B avec 70dB, le Hankook C/C avec 70dB et le General Tire E/B avec 71dB.





Idées reçues


Les tout-terrain bénéficiant d’une transmission à quatre roues motrices ne sont pas dispensés de s’équiper en pneus adaptés pendant la mauvaise saison, c’est-à-dire en pneus «hiver».
Trop d’utilisateurs pensent à tort que quatre  roues motrices suffisent. Si la motricité et l’adhérence d’un 4x4 sont supérieures sur sol sec et mouillé, il n’en va pas de même sur la neige : le grip des pneus «été» étant alors proche de zéro. Les tests que nous avons effectués en décembre dernier  prouvent l’efficacité incontestable des enveloppes «hiver».
 

Partager cet article
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (20)
vigue jean luc

Bonjour, Je possède un Nissan X trail DCI de 2014 ; avec une conduite douce quasi exclusive sur route en 2 roues motrices j'arrive péniblement à parcourir 23 / 25OOO km avant d'être obligé de changer mes pneus ( 225 55 R18 98V ) J'ai effectué 74OOO km avec 3 montes différentes , Dunlop d'origine, Michelin et Hankook ; pourriez vous me conseiller un type de pneus ayant une meilleure longévité. Merci.

samirbourouba271

bonjour j ai un quashqai 1.5 dci 209 106 ch j ai l intention de changer les pneu avant est ce que la marque hankook modele icept rs 2 w 452 serait un bon choix d avance merci

carl.guigner420

Sur X3-177ch, les changements furent realisés à 65000 et 120000 kms.A chaque fois,4 pneus Bridestone- RAS, en confort,tenue,efficacité.

Réagir à cet article
Envoi en cours
Annonces auto
152 162 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !