Sur la neige
habillage
banniere_haut

Test pneus toutes saisons : la bonne alternative aux pneus hiver ?

Publié le Mis à jour le

De nombreux manufacturiers ont lancé leur profil toutes saisons durant l'année 2015 Sont-ils aussi performants sur le sec, le mouillé et la neige ?

LACOSTE.Laurent

Belle surprise de la part des pneus quatre saisons sur ce terrain. Tous n'offrent pas le même niveau de performance mais le pneu hiver n'arrive pas à creuser l'écart, hormis en comportement où il offre un meilleur grip latéral.

Freinage de 50 à 5 km/h

freinage neige test pneus toutes saisons Volkswagen Golf VII rouge
Par rapport à un pneu quatre saisons, un pneu été a besoin de deux fois plus de distance pour s'arrêter depuis 50 km/h.

Les manufacturiers soignent les performances de leur pneumatique sur la neige puisque les distances de freinage sont proches. Le profil hiver se place devant mais sans creuser l’écart. L’Uniroyal arrive ici bon dernier, comme sur la pluie. Le freinage n’est pas son fort. Enfin, preuve est faite de l’efficacité des pneus hiver et quatre saisons par rapport au profil été. Ce dernier double les distances de freinage !

 

Motricité de 8 à 30 km/h

pneu qui patine sur la neige test pneus toutes saisons Volkswagen Golf 7 rouge

La motricité est un critère important pour pouvoir se sortir d'une situation difficile.

 

Difficile d’obtenir des résultats plus proches. Quel que soit le dessin de la bande de roulement ou le nombre de lamelles, tous les pneus testés sont similaires dans cet exercice. Le temps nécessaire au pneu été pour atteindre seulement 30 km/h se passe de commentaires.

 

 

 

Comportement routier

planche de bord Volkswagen Golf test pneus toutes saisons

De l'anticipation et une conduite souple sont indispensables pour rouler en sécurité sur la neige.

Les deux Nokian bouclent un tour du circuit dans le même temps mais des différences au volant existent. Le pneu hiver est meilleur que tous les pneus quatre saisons grâce à son meilleur pouvoir directionnel. 

Les Nokian Weatherproof et Goodyear affichent presque le même temps au tour et les sensations au volant sont très proches. Les pertes d’adhérence sont progressives et facilement perceptibles, ce sont des pneus faciles à conduire à la limite.

Le Pirelli est globalement moins performant, ses limites d’adhérence sont vites atteintes en virage mais il reste prévenant. Beaucoup plus que l’Uniroyal dont les dérives du train arrière sont difficiles à rattraper et le train avant sature trop rapidement.

Quant au Michelin CrossClimate, il peut convenir à condition de rouler à très faible allure. À vitesse plus élevée, le pouvoir directionnel s’évanouit nécessitant beaucoup d’angle au volant et de l’anticipation. C’est son point faible puisqu’il n’est pas facile de déterminer à quel moment l’auto va «tirer tout droit ». Un pneumatique ne peut être bon sur tous les critères, voici sur lequel le Michelin déçoit.  

Enfin, le pneu été se caractérise par l’absence de performances et sa dangerosité. Boucler plusieurs tours de circuit ne s’est pas fait sans risquer la sortie de route.

 

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
DomXbq6580 Le 29/10/2019 - 14:02
S'il y a un pneu qui est absent de tous les tests, c'est le Nokian WR A4 ! C'est ce que j'ai sur ma Golf 7, serait il supérieur à tous les autres et ... en toutes saisons ?
Maisondepneu Le 28/10/2019 - 14:12
Il est très important d’adapter nos à la station car ils offrent une plus grande sécurité.
Micka78125 Le 31/01/2019 - 16:31
Je ne comprends pas très bien comment les Goodyear arrivent à la première place du classement avec un total de 38 points. Alors que les Michelin CrossClimate obtiennent 39 points...
Voir tous les commentaires (44)