Top 15 des conducteurs étrangers qui se font le plus flasher en France Aller au contenu principal
habillage
banniere_haut

Top 15 des conducteurs étrangers qui se font le plus flasher en France

Les étrangers ne circulent plus en toute impunité en France. Depuis 2015, les radars les flashent aussi. Ainsi, sur les 12,5 millions d'avis de contravention envoyés en 2019, 2,5 millions leur ont été directement adressés. Quelle est la nationalité leader des infractions ? Réponse avec notre top 15.

Publié le

Les radars automatiques (vitesse et feu rouge) étrillent de plus en plus de conducteurs. Et ils ne ratent pas les étrangers en provenance de 20 pays.

Cédric Lecocq, CEDRIC LECOCQ

Les radars automatiques ont moins flashé en 2019. La faute à un parc mis à mal après le passage des gilets jaunes (fin 2018 – début 2019) et qui n’a pas été réparé en totalité. Au 1er janvier 2020, la France comptait 329 dispositifs de contrôle de la vitesse de moins qu’en 2018. Les 3 336 radars (fixes, embarqués, autonomes, de feu rouge…) restant sur le territoire ont tout de même envoyé 12,5 millions avis de contravention (-10,8%), dont 20 % sont partis à l'étranger !

 

Infractions conducteurs allemands
Les voitures en plaques allemandes quittent le podium en 2019. On a constaté près de 100 000 infractions de moins en l'espace d'un an : 348 098 contre 249 291 en 2018.
Infractions conducteurs belges
Les Belges ont cédé la tête du classement aux Anglais en 2019. Ils restent néanmoins sur le podium, à la deuxième place avec près de 296 000 infractions au compteur.


20% des PV destinés aux conducteurs étrangers

Carte Europe infractions routières
Voici tous les pays qui participent aux échanges d'informations relatives aux infractions routières avec la France.

En 2019, 2,5 millions d’avis de contravention pris par des radars automatiques (vitesse, feu rouge) concernaient des conducteurs étrangers (- 1,2 % comparé à 2018). Depuis 2015, dans le cadre fixé par la directive européenne 2015/413, la France réalise des échanges transfrontaliers d’informations relatives aux infractions routières avec 20 pays partenaires(1). Ainsi, les conducteurs des pays concernés peuvent être poursuivis dès lors qu’ils commettent des entorses. Prudence, la réciproque est aussi vraie ! Depuis le déploiement des radars de vitesse en France, environ 21% des infractions routières relevées (50% en période estivale) concernent des véhicules immatriculés à l’étranger, alors qu’ils ne représentent que 5 à 6% du trafic. Les contrevenants sont identifiés grâce aux données du système d’immatriculation des véhicules (SIV).
 

Top 10 des conducteurs étrangers flashés

radar excès vitesse anglais
Les conducteurs britanniques sont leaders du nombre de contraventions reçues en 2019 avec plus de 440 000 infractions relevées par les radars contre 70 000 en 2018.

Les Britanniques prennent la tête de ce classement 2019 avec 18% des flashs envoyés aux étrangers à leur actif. Suivent, les Belges avec 12% des avis de contraventions envoyés. Les Espagnols sont en embuscade avec 11% du total des infractions relevées par des radars. Précisons que les avis de contravention envoyés aux conducteurs étrangers sont rédigés dans la langue du pays du contrevenant. 


A LIRE. Sécurité routière. Top 10 des radars qui ont le plus flashé en 2019
 

  Nombre d'avis
de contraventions
envoyés à l'étranger
en 2019*
Position en 2018
Royaume-Uni 444 378 14e
Belgique 295 899 1er
Espagne 262 012 2e
Allemagne 249 291 3e
Pays-Bas 206 102 4e
Italie 195 160 5e
Suisse 182 244 6e
Roumanie 115 919 9e
Pologne 109 217 7e
Portugal 73 049 8e
Luxembourg 50 143 10e
Lituanie 24 166 11e
République Tchèque 20 975 12e
Autres pays partenaires 45 006 13e
Autres pays non partenaires 204 754 15e
TOTAL 2 478 315  

(* ) En date de remise à la poste.

Source : DSR, ANTAI

(1) La Belgique, l’Espagne, l’Allemagne, les Pays-Bas, la Pologne, le Royaume-Uni, la Roumanie, l’Italie, le Grand-Duché du Luxembourg, l’Autriche, la Hongrie, la Slovaquie, la République tchèque, l’Estonie, la Lettonie, la Lituanie, le Portugal, la Suède et l’Irlande. Parallèlement, la France échange également des informations de même nature avec la Suisse, sur la base d’un accord bilatéral spécifique.

 

Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Chafoin Le 16/10/2020 - 09:54
Il serait intéressant de connaître le nombre de ces contraventions qui sont finalement réglés... 1%? moins?
alain.solis817 Le 15/10/2020 - 19:13
on s'en fout!! ce qui serait intéressant serait la suppression des limitations stupides
Voir tous les commentaires (3)
Allez encore plus loin

Retrouvez l’ensemble des publications de L’argus, l’expert de l’automobile au service
des particuliers et des professionnels depuis 1927...