Toujours l'inflation dans le poids des véhicules Aller au contenu principal
habillage
banniere_haut

Toujours l'inflation dans le poids des véhicules

Selon les données de l'Ademe, le poids moyen des véhicules vendus en France a continué de croitre en 2012. Un fait totalement paradoxal eu égard à la tendance du moment...

Par Arnaud Murati
Publié le Mis à jour le
Il va falloir les mettre au régime... L'Agence de l'environnement et de la maitrise de l'énergie (Ademe) a publié une donnée sur la masse des véhicules. Selon celle-ci, la masse moyenne des voitures vendues en 2012 a progressé de 12 kilos par rapport à 2011 : 1263 kg.

Dans le détail, les diesels pèseraient en moyenne 1341 kg (+6 kg), et les véhicules à essence 1036 kilos (+6 kg également). A noter que ces chiffres sont pondérés par le nombre d'immatriculations réalisées par chaque modèle en France.
Toujours selon l'Ademe, les poids moyen n'ont fait que grimper au fil du temps. Le pic se situerait en 2007, quand la moyenne avait atteint 1298 kilos. La courbe avait fléchi jusqu'en 2009, avant d'entamer une nouvelle remontée. Une donnée curieuse, sachant que poids et consommation (et donc émissions de CO2) sont totalement liés !

Pour l'agence d'Etat, "cette hausse moyenne des la masse des véhicules vendus en 2012 peut s'expliquer par la forte hausse des ventes de véhicules hybrides, plus lourds en raison du poids des batteries. La masse moyenne des véhicules hybrides vendus est supérieure de 215  kg par rapport à celle des véhicules essence et diesel."

S'il est incontestable que les hybrides ont été bien plus diffusées en 2012 qu'en 2011, cette augmentation de poids de "215 kg" parait toutefois optimiste. L'hydride la plus vendue en France est la Toyota Prius, qui ne peut se comparer à une consoeur puisqu'elle n'existe qu'en version hybride. La Toyota Yaris hybride est plus légère que sa cousine à essence (15 kilos de moins), tandis que les Citroën DS5 hybrid4 et autres Peugeot 3008 hybrid4 accusent effectivement un embonpoint supérieur de 120 à 130 kilos par rapport aux versions 2.0l HDI. Affaire à suivre...
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
un pseudo libre Le 06/05/2013 - 14:27
Le segment M2 c'est Laguna, A4, série 3, 508, Mondeo, C5, Passat. Pas du tout A6 ou série 5 qui appartiennent au segment supérieur. Et tant pis si ces mêmes 508 ou Insigna (parties des 405 puis 406 puis 407, et Vectra) sont devenues des pachydermes aux poids et dimensions en rapport avec celles du segment des Classe E ou Volvo S80 et plus grosses que les 605 et Omega (!!). Quant aux charettes mentionnées par le précédent post, faudrait pitête se renseigner sur les normes sécuritaires obligatoires et de confort non moins demandées. Même en Inde la Nano a fait un flop et n'a pas trouvé de clientéle !!! Idem pr l'échec de la Logan là-bas d'ailleurs.
un pseudo libre Le 06/05/2013 - 10:11
Bonjour à TOUS : je déplore que les constructeurs persistent à fabriquer des véhicules tellement lourds et inutilement compliqués , car une 4CV RENAULT ou une 2CV CITROEN passent à l'UTAC , et si la recette était reprise avec un moteur moderne , elles consommeraient 2 litres / 100 km . Par ailleurs , elles coûteraient beaucoup moins cher à l'achat et à l'entretien , , dans la catégorie des populaires , et les clients seraient heureux .
un pseudo libre Le 03/05/2013 - 21:43
Effectivement, les constructeurs - tous les constructeurs - ont tendance à "s'arranger" avec la réalité. Ils homologuent les voitures avec des modèles de base sans aucun équipement (pas de roue de secours, jante tôle -eh oui, c'est moins lourd - pas de surtapis etc...) qui ne correspondent pas à ce que les gens achètent. Et quand on passe à la balance, on a une surprise... Si on compare les chiffres officiels, on compare donc effectivement de voitures qui ne sont pas dans les rues. Mais je n'avais pas de casse sous la main pour peser tous ces modèles. Mon propos est juste de dire qu'il ne faut pas systématiquement jeter la pierre aux constructeurs français sur ce point. ils sont plutôt bien placés en terme de masse. Si on en revient à ta 325i (quel beau moteur), elle est difficilement comparable à une Laguna ou une 508. Elle est nettement plus compacte (4,54 m comparé à 4,70 m et 4,79 m) L'équivalent en taille chez Renault serait plutôt une Fluence (4,60 m) qui n'a pas les mêmes motorisations.
Voir tous les commentaires (14)
Allez encore plus loin

Retrouvez l’ensemble des publications de L’argus, l’expert de l’automobile au service
des particuliers et des professionnels depuis 1927...