Toyota : 1,1 milliard de dollars pour oublier la pédale défectueuse
habillage
banniere_haut

Toyota : 1,1 milliard de dollars pour oublier la pédale défectueuse

Pour clore le chapitre judiciaire de l'affaire de la pédale d'accélérateur, ouvert en 2009, Toyota propose un accord d'indemnisation à hauteur de 1,1 milliard de dollars et la prise en charge du défaut sur l'ensemble des véhicules incriminés.

Par Didier Ghacham
Publié le Mis à jour le
Fin 2009, Toyota rappelait près de quatre millions de véhicules susceptible de souffrir d’un défaut de la pédale d'accélérateur, dont 164 335 pour la France.

Aujourd’hui, le constructeur japonais propose un accord d’indemnisation à l'amiable aux utilisateurs des véhicules incriminés, aux Etats Unis. 

Cet accord, s’il est validé par le  juge fédéral en charge du dossier, permettra de partager 1,1 milliard de dollars (environ 755 millions d'euros) à titre de compensation financière aux propriétaires de Toyota ayant subit un préjudice direct ou indirect, notamment la forte dévaluation du prix de leur voiture entre 2009 et 2010.

En outre, une partie de ces fonds permettra la mise en place d’un programme d’intervention complémentaire pour corriger le défaut dans l’ensemble des véhicules, hybrides ou non, susceptibles d’être encore touchés par le défaut de pédale.
Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours