Toyota Aygo III (2022). Les derniers prototypes avant la présentation

voir les photos
toyota aygo 2022 spyshots
Les ingénieurs de Toyota peaufinent les derniers réglages de la future Aygo sur les routes du sud de l'Espagne.

Toyota en termine avec le développement de la nouvelle Aygo. Des prototypes de la mini-citadine tournent actuellement dans le sud de l'Espagne où le constructeur effectue les derniers réglages. La présentation de la rivale de la Renault Twingo doit avoir lieu à l'automne prochain.

L’Aygo nouvelle est bientôt prête. Des prototypes de la future citadine de Toyota ont, en effet, été photographiés dans le sud de l’Espagne. Les ingénieurs de la marque japonaise peaufinent les réglages de la mini-citadine dont la présentation officielle est prévue pour cet automne.
 

L'Aygo III s'inspire du concept X prologue

toyota aygo 2022 spyshots hayon
L'Aygo III reprendra du concept X prologue, les feux à la verticale et le hayon vitré.

L’Aygo troisième du nom s’inspire directement du concept X prologue dévoilé par Toyota au printemps dernier. Cette étude donnait un tempérament plus SUV à la mini citadine, qu'il est difficile de retrouver sous l’épais camouflage de ces prototypes. De profil, le dessin des portières apparaît néanmoins très proche de celui du concept, et la poupe reprend les feux à la verticale encadrant le hayon vitré.

toyota aygo x prologue
Au printemps 2021, Toyota a présenté le concept Aygo X prologue.

Quant à la partie avant, un sourire se devine à peine entre les optiques, mais l’ensemble de la calandre est totalement masqué. Le bandeau lumineux du concept devrait être abandonné pour des raisons d'homologation, comme l’a évoqué Lance Scott, directeur général du centre de design Toyota ED2 à Sophia-Antipolis (Alpes-Maritimes).


À LIRE. Toyota Aygo X prologue (2021). Le concept de mini-crossover décrypté
 

Aygo - Yaris : même plate-forme

toyota plateforme tnga aygo
La nouvelle Aygo reposera sur une version raccourcie de la plate-forme TNGA-B de la Yaris.

Pour la partie technique, Toyota a d’ores et déjà confirmé que cette nouvelle Aygo reposera sur une évolution raccourcie de la plate-forme TNGA-B que les Yaris et Yaris Cross utilisent actuellement. Une base technique qui peut parfaitement être électrifiée, mais cela ne sera pas le cas pour la nouvelle mini citadine qui ne disposera que d’un moteur essence classique : le 3 cylindres 1.0 VVT-i de 70 ch. L’Aygo III sera toujours fabriquée dans l’usine tchèque de Kolin que Toyota détient désormais à 100 % : Peugeot et Citroën ne sont plus dans la partie. Toyota débutera la production de l’Aygo à l’automne, et l’arrivée en concession est prévue pour le début 2022.

Source : Motor.es

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque numérique
L'argus  en kiosque numérique
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Toyota Aygo