Toyota Yaris Cross (2021). A bord du SUV urbain hybride et 4x4
habillage
banniere_haut

Toyota Yaris Cross (2021). A bord du SUV urbain hybride et 4x4

Toyota revient sur le segment des SUV urbain qu'il a quasiment initié au milieu des années 1990 avec le RAV4. Le Yaris Cross capitalise sur le succès de la citadine fabriquée en France, et comptera sur une offre hybride et 4x4 inédite sur le marché. Ses prix : de 25 000 à 34 000 €.

Par Florian Chopin
Publié le Mis à jour le

Toyota lance, cette année, le Yaris Cross, un SUV urbain qui viendra taquiner les Renault Captur et autre Peugeot 2008.

Matthieu Méheust

[Mise à jour le 22 octobre 2021] Quelques mois après la découverte du Yaris Cross en détails, nos journalistes ont pu en prendre le volant à plusieurs reprises. Voici notre avis sur le nouveau SUV urbain Toyota, son premier comparatif face au Renault Captur hybride puis le test de sa transmission intégrale baptisée AWD-i :

***

Le marché des SUV urbain explose littéralement et les protagonistes sont légions : Renault Captur, Volkswagen T-Cross, Ford Puma, Nissan Juke… sans oublier les modèles qui flirtent avec le segment supérieur, comme le Peugeot 2008. Toutefois, à bien y regarder, Toyota est étrangement absent. Etrangement, car, en remontant dans le temps, la marque japonaise proposait déjà un crossover urbain dès 2009 avec l’Urban Cruiser (un modèle qui n’a jamais réussi à faire son trou en Europe : trop cher en raison de la parité yen-euro défavorable). Et si l’on remonte plus loin encore, le RAV4 qui, à ses débuts en 1994, affichait la taille parfaite pour un SUV à vocation urbaine…

A LIRE. Guide d'achat SUV urbains : les meilleurs petits SUV 2021
 

L'héritier du RAV4

toyota yaris cross 2021 rav4
Le look du Yaris Cross s'apparente à un petit RAV4, notamment avec ses passages de roues au sommet aplati.

Il aura ainsi fallu attendre 2021, pour voir Toyota investir de nouveau ce marché avec le Yaris Cross. Pas d’appellation spécifique pour ce SUV, mais la reprise du nom de la citadine avec laquelle il partage de très nombreux éléments. Pas évident à voir de prime abord, tant l'esthétique de ce SUV est singulière et n'évoque pas du tout la Yaris. En effet, le Cross se distingue totalement de cette dernière par son allure de baroudeur assumé : lignes tendues, passages de roues au sommet aplatis (comme sur le RAV4), montant arrière massif (toujours comme sur le RAV4)... La calandre est une interprétation de celle de ce grand frère, en revanche, les optiques lui donnent un regard globuleux. A l’arrière, Toyota joue une carte très tendance actuellement avec un bandeau continu entre des feux proéminents.
 

Une Yaris plus longue, plus large, plus haute

toyota yaris cross 2021 dimensions
Le Yaris Cross affiche 4,18 de longueur, pour 1,56 de largeur.

Ce SUV se distingue également de la Yaris par ses dimensions revues à la hausse. Il est plus long de 24 cm (4,18 m) notamment en raison d’un porte-à-faux arrière étiré (+ 18 cm), ce qui a une incidence sur le volume du coffre, nous y reviendrons. Il est également plus large de 2 cm (1,77 m) et plus haut de 9 cm (1,56 m). A noter que la garde au sol est également rehaussée de 3 cm. Seul l’empattement est strictement identique (2,56 m), ce qui pourrait présager d’une habitabilité équivalente... Pour en revenir au coffre, le Yaris Cross dispose d’un volume de 397 l (327 l en version 4x4) avec un double plancher ainsi qu’une modularité inattendue : la planche est divisée en deux parties. A voir à l’usage si ce système s’avère convaincant. La banquette arrière est fractionnable selon le rapport 40/20/40. Chose assez rare sur le segment pour être signalée.
 

Un air de famille

toyota yaris cross 2021 interieur
La planche de bord du SUV reprend l'agencement et le mobilier de celle de la récente Yaris. A quelques détails près...

Une fois à bord, les passagers qui se sont déjà installés au volant d’une Yaris dernière génération ne seront pas dépaysés. En effet, le mobilier et la présentation sont similaires. Quelques éléments diffèrent toutefois. Ainsi, l’écran tactile du système d’info-divertissement peut atteindre, ici, une taille de 9 pouces, contre 8 pour la citadine.

toyota yaris cross 2021 compteurs
Les compteurs reposent sur une dalle de 7 pouces pour les version haut de gamme.

Les modèles haut de gamme sont équipés de compteurs digitaux de 7 pouces, mais ils adoptent la même présentation que celle de la Yaris pour les versions d’accès. Autre élément différent : sur les versions 4x4, une petite molette placée entre les deux sièges avant permet d’adapter la motricité en fonction du revêtement du terrain. Pour le reste, les zones de rangements, notamment sous l’écran principal ou encore devant le levier de vitesses sont conservées. Si les modèles proposés ici sont des préséries, ils affichent néanmoins une belle qualité de matériaux : les contre-portes sont ainsi garnies de tissus offrant un bel aspect aussi bien visuel qu’au toucher.
 


Il est bien urbain

toyota yaris cross 2021 habitabilite
A l'arrière, l'espace réservé aux passagers est correct au vu de l'empattement de 2,56 m.

A l’arrière, si l’empattement est identique à celui de la Yaris, les passagers n’ont pas l’impression d’être engoncés. Un effet auquel l’immense toit panoramique fixe (de série sur l'édition de lancement Première) n’est pas étranger. Voyager à ces places ne sera pas une punition : les caves à pieds sont parfaitement logeables et l’assise est assez longue pour bien soutenir sous les cuisses. Seule la garde au toit s’avère limitée. Une nouvelle fois, le toit panoramique n’y est pas étranger non plus. Même la place centrale reste acceptable : elle est certes plus ferme que les autres, mais elle n’est pas entravée par un tunnel de servitude imposant, y compris sur les versions 4x4. Seul vrai point noir, la taille imposante des appuie-tête latéraux.
 

4x2 ou 4x4, mais toujours hybride

toyota yaris cross 2021 moteurs
Le Yaris Cross dispose, en France, d'une seule offre hybride de 116 ch. Deux versions sont proposée : 4x2 ou 4x4.

Pour la partie mécanique, le Cross partage sa base technique TNGA-B avec la Yaris. Il en va, de même, pour la motorisation : une seule offre hybride d'une puissance cumulée de 116 ch sera disponible au catalogue en France. “Une puissance suffisante, sachant que le gros des ventes de la concurrence se situe entre 95 et 115 ch”, selon Antoine Delacroix, chef de marque Yaris Cross. Le système se compose d’un 3 cylindres 1.5 essence de 92 ch associé à un électromoteur délivrant 59 kW (soit 80 ch).

toyota yaris cross 2021 awd i
le sigle AWD-i indique que l'auto dispose d'une transmission 4x4 avec un électromoteur placé sur l'essieu arrière.

Toutefois, Toyota a choisi de décliner son SUV en traction mais également en 4x4 en ajoutant un électromoteur de 3,9 kW (5 ch) sur l’essieu arrière. Comme pour le RAV4 hybride, la puissance cumulée varie à la marge entre les deux modèles. Idem pour les rejets de CO2 : Toyota annonce, en cycle WLTP, 102 g/km pour la traction, et 107 g/ km pour le 4x4. Quant à la batterie, elle adopte la technologie lithium-ion et affiche une très faible capacité (4,3 Ah). Notez que le système 4x4 sert essentiellement sur les routes glissantes ou sur des terrains délicats, mais dans tous les cas, il officie à faible allure : au-delà de 70 km/h le Yaris Cross redevient une traction pure et dure. L’agrément de conduite sera également sensiblement différent : la version traction dispose d’un train arrière à traverse déformable, quand le Yaris Cross 4x4 reçoit un élément multibras.
 

Pas donné, mais bien équipé

toyota yaris cross 2021 toit panoramique
Un toit panoramique fixe est proposé de série sur la finition de lancement, Première.

Affiché à partir de 25 000 €, soit plus de 3 000 € de plus que la Yaris hybride, le SUV dispose d’une belle dotation comprenant, dès l’entrée de gamme (Dynamic) : la climatisation automatique, le frein de stationnement électrique, la caméra de recul, l’accès et le démarrage mains-libres ou encore la compatibilité Apple CarPlay et Android Auto. Il est également possible d’agrémenter le tout d’un affichage tête haute, d’un système de stationnement automatique gérant la direction comme l’allure de l’auto, ou encore du hayon électrique et mains-libres. Toyota ouvrira les commandes de son édition de lancement, Première, le 2 avril, avec l’assurance, pour les 700 premières réservations d’être livrées en priorité dès le mois de septembre. Le reste de la gamme sera disponible dès le mois de mai.

A LIRE. Toyota Yaris Cross (2021). Séries Adventure et Première Édition
 

Bilan : Le Yaris Cross n’est pas là pour rigoler !

toyota yaris cross 2021 arriere feux

Ce nouveau petit SUV adopte un bandeau reliant ses feux arrière. Une tendance qui se généralise dans le design automobile.

Toyota ne cache pas ses ambitions pour ce SUV qui sera fabriqué à Valenciennes. La marque entend, en effet, faire entrer son modèle dans le Top 5 des ventes du segment en Europe . Et il y a du monde au balcon : Renault Captur, Peugeot 2008, VW T-Roc, Hyundai Kona et Ford Puma. Mais cela ne l'empêche pas d'avoir, d’ores et déjà, anticipé le succès de son nouveau modèle en préparant le transfert d'une partie de la production de la Yaris dans son usine de Kolin, en République Tchèque, aux côtés de l’Aygo. La citadine perdra, du moins pour une partie de ses modèles, le label "origine France garantie” que gagnera, en revanche, l’ensemble de la production du Yaris Cross.

 

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
pemmore Le 01/04/2021 - 01:21
Donc ça a le goût d'un 4x4 mais pas la saveur. Remplacera pas l'indestructible rav4, espérons tout de même qu'il en ait hérité la fiabilité. si vous avez par bonheur dans votre cour un ancien rav4 tout équipé pare buffle,treuil, roue de secours extérieure de beaux pneus à gros crampons rechappés (neufs introuvables) les phares en haut, gardez le précieusement, cette mode ne reviendra pas.
Voir tous les commentaires (1)