Toyota Yaris Cross (2021). Premier match face au Renault Captur

voir les photos
Toyota Yaris Cross 2021 match Renault Captur E-Tech Intens 160
En septembre 2021, le Toyota Yaris Cross (à gauche) arrivera sur le marché français. ll affrontera le Renault Captur (à droite) disponible depuis l'automne 2019.

En septembre 2021, le Toyota Yaris Cross complétera par le bas la gamme des SUV du constructeur japonais. Ce modèle urbain, fabriqué en France comme la Yaris, lui a chipé son moteur hybride, qu'il conjugue aussi en mode 4 x 4. Il trouvera sur sa route le Renault Captur. Verdict en vidéo.

Parmi les berlines polyvalentes du segment B, la nouvelle Toyota Yaris, tout juste auréolée du titre de Voiture de l’année 2021, a pour rivale la Renault Clio. Sur ce même segment de marché, mais à l’étage supérieur, celui des SUV urbains, c’est le Toyota Yaris Cross – étroitement dérivé de la Yaris – qui s’opposera au Renault Captur. Voici l'affiche prometteuse de notre match statique du jour.

À LIRE. Toyota Yaris Cross (2021). À bord du SUV urbain hybride et 4x4
 


Au fait, lequel est le français ?

Toyota Yaris Cross 2021 suv segment B
Le Toyota Yaris Cross est fabriqué en France dans l'usine d'Onnaing, près de Valenciennes (Nord).

Il y a presque un an, la révélation digitale du Toyota Yaris Cross ouvrait le bal des premières mondiales automobiles « en distanciel ». Aujourd’hui, nous avons enfin pu approcher ce SUV urbain avant sa commercialisation sur le marché français, qui interviendra en septembre 2021. Ne lui laissons aucun répit. Mettons-le face à son principal rival, la référence européenne du segment : le Renault Captur de deuxième génération.

Renault Captur E-Tech Intens 160 bleu de Saxe
Le Renault Captur est le SUV de segment B le plus vendu en Europe.

Ce dernier a été dévoilé à l’été 2019 puis est arrivé en concessions à l'automne suivant. Destins croisés, comme la Yaris Berline, le Toyota Yaris Cross est fabriqué en France, dans l’usine d’Onnaing près de Valenciennes (Nord), alors que le Renault Captur prend naissance en Espagne, sur les chaînes de montage du site industriel de Valladolid. Du coup, lequel est le plus français ? Pas facile de trancher, ce sont tous deux des citoyens européens, enfants de la mondialisation…
 

Deux dimensions de la personnalisation

À l’instar des réalisations récentes de la marque japonaise, le Yaris Cross arbore un style original et dynamique. Ses yeux globuleux, à la pointe acérée, contrastent avec ses passages de roue carrés qui renforcent son look d’aventurier. Et, sans faire de copier-coller avec celui de la Yaris, le museau du Yaris Cross cultive néanmoins une filiation certaine. Comme tout bon SUV, il a pris soin sur ses versions haut de gamme d’arborer une livrée bicolore. Sans surprise, comme pour la Toyota Yaris, il s’agit tout bonnement d’une distinction par un toit noir. Mais c’est vraiment peu face à la politique « extensive » de personnalisation menée par le Renault Captur. On en reparle dans quelques lignes. 

Toyota Yaris Cross 2021 personnalisation
Le Toyota Yaris Cross est disponible en version bicolore. Mais c'est son unique possibilité de personnalisation.

À l’arrière, un bandeau noir traversant le hayon élargit visuellement l’auto et parvient à masquer une étroitesse de caisse logique ; un SUV c'est forcément haut sur pattes. Cet élément de style, partagé avec la Yaris, n'offre une lumière rouge qu'au niveau des blocs optiques. La ligne écarlate coupée par le logo n’étant qu’un trait de pinceau. Elle restera invisible de nuit. Mais cette recette stylistique économique est une règle qui est aussi suivie par son rival le Volkswagen T-Cross. Sur le segment B, le budget doit rester serré.
 

Toyota RAV4 1994 5 portes

Le tout premier Toyota RAV4, lancé en 1994, avait une version à 5 portes (photo) longue de 4,16 m soit presque la taille du Yaris Cross. La boucle est bouclée ?

Long de 4,18 m et reposant sur un empattement de 2,56 m, le Toyota Yaris Cross adopte un format quasi identique à celui du tout premier Toyota RAV4. Celui de 1994, dont la version à cinq portes était taillée à
4,16 m. Faut-il voir en ce nouveau Yaris Cross son héritier ? La question a le mérite d’être posée.

Toyota Yaris Cross vs Renault Captur : le match des dimensions

Dimensions Yaris Cross Captur
L x l x h (m) 4,18 x 1,77 x 1,56 4,23 x 1,80 x 1,58
Empattement (m) 2,56 2,64
Coffre (l) 3271/3972 (422/536)3 - (379/493)4

1. Volume du coffre en version 4 x 2
2. Volume du coffre en version 4 x 4

3. Volume du coffre des versions thermiques.
4. Volume du coffre de la version hybride rechargeable.
Voir toutes les mesures des coffres dans notre tableau plus bas.
 

Renault Captur E-Tech 160 ch
La présentation du Renault Captur est très valorisante.

Le Renault Captur, c’est une valeur sûre ! La première mouture, vendue de 2013 à 2019, a connu un immense succès avec plus de
1,2 million d’unités écoulées. Dès lors, d’une génération à l’autre, pas question de prendre le moindre risque, les designers ont peaufiné chaque détail et optimisé cette recette bien née. Ils en ont profité pour ôter les principaux défauts et, comptant sur la fidélité du client, haussé le standing de l’auto, à l’instar de son gabarit. Le Renault Captur est long de 4,23 m, et son empattement mesure 2,64 m. Enfin, pour ne pas passer inaperçu, le Captur est le roi de la personnalisation.

Roi de la personnalisation, le Renault Captur propose 90 combinaisons.

Il ne propose pas moins de 90 combinaisons articulées autour de
11 teintes de carrosserie, 4 teintes de toit (noir, orange, gris et blanc) et
3 packs extérieurs. Une individualisation qui ne se limite pas à l’extérieur, puisque son habitacle offre au client un choix entre 7 packs. Qui dit mieux ?


Présentation : deux salles, deux ambiances

Toyota Yaris Cross 2021 planche de bord identique Yaris
La planche de bord du SUV Toyota Yaris Cross est identique à celle de la Toyota Yaris Berline.

En s’installant au volant du Toyota Yaris Cross, on retrouve l’intégralité du mobilier de la Yaris. En témoigne l’instrumentation devant le conducteur qui est partiellement numérique. Elle compile une dalle numérique de 7 pouces, encadrée par des compteurs à aiguilles. Sur la gauche, on a la gestion de l'énergie de la batterie et, sur la droite, la jauge de carburant et de la température d’eau. Au centre de la planche de bord un écran tactile de 9 pouces trône en majesté. La dotation technologique est complétée par un affichage tête haute. Les rangements ne manquent pas, avec notamment un bac pour smartphone niché entre les aérateurs et les commandes de climatisation ou un logement assez grand au pied de la console centrale. Le seul bémol vient de l'antique et imposant levier de commande de la boîte de vitesses automatique, qui commence vraiment à dater. C'est dommage car l’ensemble est plutôt moderne et baigné de lumière au travers d’un grand toit vitré panoramique. Mais ce dernier doit toutefois faire une concession pour offrir une telle surface : ne pas être ouvrant. On ne peut pas tout avoir.
 

Renault Captur E-Tech Intens grand écran tactile
S'il y a des éléments communs, la planche de bord du Renault Captur n'est pourtant pas identique à celle de la Renault Clio.

Pas de copier-coller de la Clio à bord du Captur. Si certains éléments, à l’instar de l’interface de climatisation – partagée aussi avec le Dacia Duster qui l’a inaugurée – ou de l’écran tactile vertical de 9,3 pouces sont identiques, le mobilier du SUV est clairement différent de celui de la berline. C’est pour mettre l’accent sur la couleur. Ici des touches de blanc égayent l’ensemble, mais le client peut aussi opter pour de l’orange. Si le Captur offre en entrée de gamme une instrumentation partiellement numérique, on trouve une grande dalle de 10,2 pouces sur les versions les plus chic.

Renault Captur E-Tech instrumentation 10,2 pouces
Les versions haut de gamme bénéficient de cette instrumentation numérique sur une dalle de 10,2 pouces.

La présentation est cossue et robuste : cela fait son effet. Tout comme la console centrale flottante, propre aux versions huppées et équipées de la boîte EDC, offrant des rangements à tous les étages. Jack audio, prises USB et 12 V sont bien à portée de main, et deux gobelets peuvent être posés entre les sièges sous l’accoudoir coulissant. Ce dernier dissimule un rangement étroit et profond qui procède plus du puits que d'un coffre. Enfin, le Captur capitalise toujours sur une boîte à gants s’ouvrant comme un tiroir, fonctionnalité inventée par son prédécesseur et dont il aurait eu tort de se priver.


Modularité : des conceptions opposées 

Toyota Yaris Cross 2021 places arrière
Hormis une accessibilité médiocre, en raison d'un angle d'ouverture des portières assez restreint, l'habitabilité aux places arrière du Yaris Cross est correcte.

Avec un empattement plus court que celui du Captur, le Yaris Cross est logiquement un peu moins accueillant aux places arrière. Pour ne rien arranger, l’angle d’ouverture des portes, assez réduit, sera contraignant pour les plus corpulents. Une fois à bord, les caves à pieds sont parfaitement logeables et l’assise est assez longue pour bien soutenir les cuisses. Seule la garde au toit s’avère limitée, en raison du vélum du toit panoramique. On n'était pas loin du sans-faute, car même la place centrale reste acceptable. Certes plus ferme que les places latérales, elle n’est pas entravée par un imposant tunnel de servitude, y compris sur les versions 4 x 4. C'est normal : dessous il n’y pas d’arbre de transmission. On en reparle plus bas.

Nos mesures d'habitabilité Toyota Yaris Cross vs Renault Captur

Habitabilité Yaris Cross Renault Captur
Largeur aux coudes AV/AR (cm) 142/141 140/139
Garde au toit AV/AR (cm) 98/93 104/98
Espace aux jambes places AR (cm) 26 14-301
Longueur assise arrière (cm) 45 51

1. Banquette coulissante

À l’heure où les appuie-tête arrière en virgule sont la norme, les modèles carrés, plutôt imposants, du Yaris Cross détonnent. L’amplitude de réglage est faible mais, contre toute attente, ils ne pénalisent pas la rétrovision. La modularité du Yaris Cross repose sur une banquette de format 40/20/40. Ce type de configuration est habituellement proposé sur les modèles plus haut de gamme (BMW X1 par exemple). Cela offre un accoudoir central lequel, lorsqu’il est abaissé, peut faire office de trappe à skis. Le Yaris Cross est taillé pour les sportifs.
 

Renault Captur E-Tech places arrière
Le Captur, c'est clairement le modèle le plus familial du segment.

Le Renault Captur ne se contente pas d’être plus accessible et plus logeable aux places arrière, il porte l’estocade avec sa banquette coulissante sur 16 cm. Un équipement ultra pratique hérité des monospaces et qui demeure malheureusement bien trop rare sur le segment, où seuls les Volkswagen T-Cross et Citroën C3 Aircross le proposent aussi.
 

Coffres : au couteau ou au cordeau ?

Toyota Yaris Cross 2021 coffre ouvert
Le volume du coffre du Toyota Yaris Cross est de 397 litres en version 4 x 2 et de 327 litres pour les déclinaisons 4 x 4. Ces dernières ont un moteur électrique supplémentaire sur le train arrière.

Le volume du coffre du Toyota Yaris Cross est de 397 litres pour les versions 4 x 2, contenance amputée de 70 litres (327 litres restants) sur les versions 4 x 4, en raison du moteur électrique logé sous le plancher. Ce coffre possède, sur les versions traction, un double fond d’une hauteur de 15 cm qui, en position haute, est au niveau du seuil de chargement et génère un plancher plat lorsque les dossiers sont rabattus. Étonnamment, ce plancher mobile peut, sur certaines déclinaisons, être découpé selon un format 40/60 dont la praticité reste à démontrer (voir dans la vidéo). Enfin, le cache-bagage souple relève davantage du pare-soleil que de la plage arrière traditionnelle. Solidaire du hayon, il ne pourra de toute façon rien accueillir sans risque de chute.

Renault Captur E-Tech coffre volume entre 422 et 536 litres
Le volume du coffre du Renault Captur oscille, selon la position de la banquette coulissante, entre 422 et 536 litres.

Avec sa banquette magique, le volume du coffre du Captur oscille entre 422 et 536 litres. Mais dans le cas de la version hybride rechargeable il faut tabler sur
43 litres de moins, soit entre
379 litres et 493 litres. Ce qui reste néanmoins mieux que le Toyota Yaris Cross. Ce dernier reprendra l’avantage lors d’un déménagement avec une longueur de chargement de 1,75 m banquette rabattue, contre 1,60 m pour le Captur. En outre, si vous êtes un adepte du golf, optez là encore pour le japonais : les flancs de son coffre sont taillés pour épouser les contours de votre sac. Sac de golf placé tout à l'arrière, en travers ou bien les skis logés au centre, en long… Décidément, le Yaris Cross se plie en quatre pour vos activités.

Nos mesures des coffres Toyota Yaris Cross vs Renault Captur

Coffres Yaris Cross Renault Captur
Volume (l) 3271/3972 (422/536)3 - (379/493)4
Hauteur du seuil (cm) 78 80
Hauteur sous tablette (cm) 41 41
Hauteur intérieure (cm) 67  62
Largeur passage roue/max. (cm) 100/140 101/112
Profondeur 5 places/banquette pliée (cm) 79/175 (68-84)/160
Ouverture : hauteur/largeur (cm) 94/104 73/102
Double fond : hauteur (cm) 15 18

1. Volume du coffre en version 4 x 2.
2. Volume du coffre en version 4 x 4.

3. Volume du coffre des versions thermiques.
4. Volume du coffre de la version hybride rechargeable.

 

Moteurs : plat unique ou menu à la carte

Toyota Yaris Cross 2021 moteur hybride
Le Toyota Yaris Cross ne sera disponible en France qu'avec une motorisation hybride d'une puissance cumulée de 116 ch. C'est la même que celle de la Yaris hybride.

On ne peut pas faire plus simple sous le capot du Toyota Yaris Cross puisque la proposition est unique. Il s’agit d’une offre hybride essence associant un moteur à trois cylindres 1.5 de 92 ch et un moteur électrique délivrant 59 kW (soit 80 ch). La puissance cumulée atteint
116 ch. Si la boîte de vitesses automatique est imposée (c'est toujours une CVT), le Yaris Cross laisse toutefois le choix entre une version à deux roues motrices et une version 4 x 4, très rare sur le segment.

Le Toyota Yaris Cross laisse le choix entre une version à deux roues motrices et une version 4 x 4 très rare sur le segment.

Cette dernière se distingue par un second moteur électrique de 3,9 kW (soit 5 ch) – ce qui ne change pas la puissance cumulée, qui reste à
116 ch – placé sur l’essieu postérieur afin de l’animer. Mais c'est uniquement en cas de perte de motricité du train avant. Vous l'aurez compris, le Yaris Cross 4 x 4 n'est pas un franchisseur.
 

Renault Captur E-Tech moteur hybride rechargeable de 160 ch
Le Renault Captur propose trois moteurs essence : TCe 90, TCe 100 (GPL) et TCe 140. S'ajoutent deux versions hybride E-Tech, l'une standard forte de 145 ch et l'autre rechargeable totalisant 160 ch.

En janvier dernier, le Renault Captur a réduit la voilure. Il a abandonné ses motorisations diesel (Blue dCi de 95 et 115 ch) pour recentrer sa gamme sur l’essence avec les blocs TCe 90, TCe 100 (GPL) et TCe 140. Au sommet, on trouve la version hybride rechargeable baptisée E-Tech Plug-in, cumulant 160 ch, qui est arrivée en juin 2020. L’offre vient d'être complétée, début mars 2021, par une version hybride classique, plus abordable car non rechargeable, forte de 145 ch. Livrable uniquement en deux roues motrices, le Renault Captur laisse le choix entre une boîte de vitesses manuelle ou la boîte robotisée à double embrayage EDC sur le moteur TCe 140. En revanche, il impose une transmission automatisée sur les versions E-Tech 145 et 160.

Moteurs Toyota Yaris Cross vs moteurs Renault Captur

Motorisations Yaris Cross Renault Captur
Essence (ch) - 90/100/140
Diesel (ch) - -
Hybride classique (ch) 116 145
Hybride rechargeable (ch) - 160
Boîte de vitesses BVA  BVM/BVR
Transmissions  roues av./4 x 4 roues av.



Prix : comparables en hybride classique

SUV urbain Toyota Yaris Cross 2021 match Renault Captur E-Tech Intens 160
Si l'on compare le Toyota Yaris Cross uniquement avec le Renault Captur hybride classique, les fourchettes de prix sont assez proches.

La fourchette des prix du Toyota Yaris Cross sera comprise entre
25 000 et 34 000 €.
La gamme s’articulera autour de quatre niveaux de finition : Dynamic, Design, Adventure et Collection, auxquels s’ajoute une édition de lancement baptisée Première et qui est commandable depuis le début du mois d'avril. À finition et équipement équivalents, comptez un surcoût de l’ordre de 2 000 € pour une version 4 x 4.

À LIRE. Les prix et les principaux équipements de série du Toyota Yaris Cross (2021).

Avec une gamme qui ratisse plus large en termes de motorisations – mais pas de finitions, elles sont aussi au nombre de quatre : Zen, Intens, R.S. Line et Initiale Paris –, le Renault Captur a forcément une plus grande amplitude tarifaire. Les prix du Renault s’étendent en effet de 21 750 à 38 550 €. Mais laissons un peu de côté ce grand écart pour nous recentrer sur les prix de la version hybride simple : Renault Captur E-Tech 145. Facturée entre 27 100 et 33 400 €, elle n'est alors guère éloignée du positionnement tarifaire du Yaris Cross.

À LIRE. Prix Renault Captur E-Tech. L'hybride simple à partir de 27 100 €
 

Bilan Toyota Yaris Cross vs Renault Captur

Toyota Yaris Cross SUV match Renault Captur E-Tech hybride
Toyota s'est fixé l'objectif de placer le Yaris Cross dans le Top 5 des ventes européennes du segment, sur lequel le Renault Captur règne sans partage.

Cette première rencontre avec le Toyota Yaris Cross souffle le chaud et le froid. Son look, aussi dynamique que sympathique, suscite d’emblée l’adhésion, à l’instar de sa motorisation hybride, qui vise à bon escient le cœur du marché. En outre, son habitabilité est très correcte pour l’usage auquel il sera principalement destiné. Mais, face au Renault Captur, il souffre d'une présentation nettement inférieure. Attention, on ne parle ici ni de qualité perçue ni de qualité de finition, car l'exemplaire mis à notre disposition par Toyota était un modèle de présérie non conforme avec les standards de production. Il n'empêche que le Captur apparaît plus statutaire, aussi bien à l’extérieur qu’à l'intérieur. Et sa banquette arrière magique en fera le favori des familles. Le japonais rétorquera alors qu’il est « made in France » et qu’il propose une transmission intégrale qui séduira – sur le papier – les montagnards. Des arguments suffisants pour le hisser dans le Top 5 des ventes du segment en Europe ou, tout du moins, pour bousculer les quatre dauphins du Captur. Mais de là à faire vaciller le roi sur son trône… L'avenir nous le dira.

L'argus remercie vivement le Domaine de Grand'Maisons à Villepreux (Yvelines) pour sa disponibilité et son accueil.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (4)
PhilCO

n'est-ce pas encore le moment d'essayer 'comparativement' les 4 modèles en 2 et 4 roues motrices.. il doit bien y avoir quelques stations encore enneigées avec pistes ad hoc !??... Préciser SVP si ces 4 X 4 sont 'permanents' ; il semble que oui. Et comportement de la boîte auto CVT par rapport à l'EDC Renault...

bibifok

vu le ton de l'article il semble que le Yaris Cross soit prêt à faire vaciller le Captur, sinon on ne sortirai pas des arguments toutes les deux lignes pour sauver son captur préféré...

Christianr

Curieux de voir ce Yaris Cross en vrai, car au niveau Design, en particulier de l'avant et en latéral avec ces arches de roues carrées, je reste pour le moment sceptique...

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque numérique
L'argus  en kiosque numérique
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Renault Captur
Recevez par e-mail toutes les infos de la Toyota Yaris