Tripndrive, l'autopartage pour les voyageurs Aller au contenu principal
habillage
banniere_haut

Tripndrive, l'autopartage pour les voyageurs

Au départ Tripndrive, c'est l'histoire de trois jeunes entrepreneurs, François-Xavier Leduc, Nicolas Cosme et Arthur de Keyzer qui constatent un problème partagé par beaucoup de voyageurs : laisser sa voiture dans les parkings des aéroports, c'est bien trop cher !

Publié le Mis à jour le

Les fondateurs de Tripndrive.

Monsieur Cosme de Tripndrive nous présente le concept importé des Etats-Unis : "Quand on sait que plus de 18 000 voitures dorment dans les parkings des aéroports et qu’au même moment, 6 000 voitures sont louées chez des loueurs classiques, il y avait forcément quelque chose à faire pour optimiser ces ressources."

Importer ce qui fonctionne aux Etats-Unis
Ce concept d’autopartage dans les aéroports est né en Californie début 2013. Forte de son succès, ce ne sont pas moins de 6 millions de dollars que l’entreprise a levé en seulement quelques mois. S’inspirant de ce qui fonctionne de l’autre côté de l’Atlantique et notamment de la philosophie d’Airbnb pour les logements, Tripndrive souhaite devenir le leader de l’autopartage en Europe. Il s’agit simplement d’une consommation futée qui consiste à rentabiliser ses biens lorsqu’on ne les utilise pas.

Mode d’emploi : comment procéder ?
Propriétaire : Je réserve un parking gratuit sur le site. Le jour J, je viens à l’aéroport avec ma voiture, je la dépose sur le parking Tripndrive à 5 minutes des aéroports, un chauffeur me dépose à la porte de mon terminal. Si ma voiture est louée, je gagne un peu d’argent en plus d’économiser le parking.

Locataire : Je réserve un véhicule sur le site, 60% moins cher que chez un loueur classique. Le jour J quand mon avion atterrit je passe un coup de téléphone, le chauffeur vient me chercher et m’amène à la voiture qui m’attend. On me confie les clés, et je prends la route à bord de ma voiture de location.


Zéro tracasGrâce à un partenariat avec la MMA, les véhicules pris en charge sont assurés tous risques. Aussi, les deux partis ne sont jamais en contact, Tripndrive joue le rôle de tiers de confiance et s’occupe de toute la mise en location. En cas de sinistres, ou de contraventions, etc. c'est zéro paperasse pour les utilisateurs.

Où puis-je bénéficier du service ?Lancé depuis octobre 2013 à l’aéroport d’Orly, février à Roissy Charles-de-Gaulle et avril à Bordeaux-Mérignac, d’autres ouvertures sont attendues pour les prochains mois ainsi que la déclinaison du service dans les gares. Aussi, l’ambition de la société est de s’installer dans les principaux aéroports européens dès 2015.

Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
z.stWl1074 Le 08/06/2015 - 11:00
Bonjour, si la plaque de mon véhicule est flashée par l'arrière, donc pas d'identification conducteur : comment ça se passe si je reçois l'amende 15 jours après ? Merci
Voir tous les commentaires (1)
Allez encore plus loin

Retrouvez l’ensemble des publications de L’argus, l’expert de l’automobile au service
des particuliers et des professionnels depuis 1927...