Un Nemo sur le dos Aller au contenu principal
habillage
banniere_haut

Un Nemo sur le dos

Le test de l'évitement fait figure de juge de paix en matière d'essai dynamique. Pas de chance pour le Citroën Nemo, il se retrouve sur le toit dans les mains des essayeurs de l'automobile club Adac...

Par Arnaud Murati
Publié le Mis à jour le
Un tonneau de toute beauté... Le Citroën Némo, dans sa version monospace, n'est pas parvenu à rester sur ses roues lors d’un essai d’évitement à 80 km/h :
« Ce type d’engin ne devrait en aucun cas être vendu sans ESP » prévient l’Adac, qui a effectué une contre-vérification avec un Fiat Qubo (même véhicule) équipé de l’ESP. Aucun souci pour ce dernier… Citroën a réagi au quart de tour : « Nous allons rendre l’ESP disponible en option dès septembre, mais en Allemagne, celui-ci sera de série » précise le constructeur français, qui ne conteste pas la méthode utilisée par l’Adac.

Pourtant, un évitement à 80 km/h ne reflète en rien une situation rencontrée théoriquement en ville… Citroën se contente de faire remarquer que « 2% des conducteurs sont capables de tourner le volant aussi vite » mais reconnaît « le sérieux et la rigueur » de l’Adac.
L’automobile-club allemand n’en est pourtant pas à son coup d’essai en la matière. Lors de la sortie de la Dacia Logan en 2005, l’Adac avait effectué le même test de l’évitement, mais à 65 km/h. Même sanction qu’avec le Nemo, la voiture partait instantanément sur le toit. L’affaire avait fait beaucoup de bruit à l’époque, son épilogue beaucoup moins : l’Adac avait finalement reconnu que le défaut ne provenait ni de la conception du véhicule ni de l’absence d’ESP, mais simplement d’une monte pneumatique fatiguée, et de jantes en alliage pas franchement adaptées à l’exercice…

Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
jeanluc.cabail711065 Le 30/04/2010 - 10:38
A y regarder de plus près on dirait que la Peugeot est pilotée et la Citroen conduite.Il suffit de revoir la vidéo et voir comment agissent les mains sur le volant.Il faudrait demander l'avis a Sébastien Loeb.
rudy_anselme254 Le 30/04/2010 - 10:37
Clair que c triste de voir un constructeur francais parler comme cela. Mais au temps de l'europe, la sécurité francaise est elle inferieure a la sécurité allemande? Et pour reagir a certain qui critique le pouvoir d'achat des francais en reponses et bien c'est un autre sujet de discussion car regarde le salaire allemand et le salaire smicar et on en reparle:) Bonne journée a tous Ps: pensez bien a deconseiller citroen a vos proches
dan_3554 Le 30/04/2010 - 09:56
En même temps, essayer d'éviter un obstacle à 80 km/h sur un coup de volant avec une auto plus haute que large : le résultat sera systématiquement le même, que l'on s'appelle Citroen ou autres. Les règles de la Physique sont ce qu'elles sont. C'est sûr que cela va tout de suite mieux avec l'ESP. Mais de là à mettre ce dispositif de série en Allemagne et en option en France, on se demande de qui Citroen se moque ! Une vie française vaut-elle moins qu'une vie allemande ? Les éventuels clients jugeront...
Voir tous les commentaires (15)
Allez encore plus loin

Retrouvez l’ensemble des publications de L’argus, l’expert de l’automobile au service
des particuliers et des professionnels depuis 1927...